Petit exemple à quatre pattes…

Les exemples à quatre pattes de ce qu’il ne faut pas laisser faire peuvent s’observer à l’infini.

Retrouvons ce qu’en dit Nagau06, dans un commentaire sur un article de Coco : http://resistancerepublicaine.com/2016/03/24/jeudi-saint-la-fete-aux-refugies-le-pape-a-4-pattes-leur-lave-les-pieds/

Voici une autre expérience personnelle.
Nous avons à la maison une jeune chatte, espiègle et joueuse.

Depuis quelques semaines, nous avons recueilli un vieux chat abandonné, venu mendier à notre porte que son instinct lui a probablement fait choisir au mieux.

Depuis, il a fallu gérer la cohabitation : présenter les repas séparément pour éviter que le nouveau venu ne se serve dans la gamelle de l’indigène a été la première mesure.

Ensuite il a fallu faire comprendre au chat que s’il refuse de jouer avec la chatte (car il est trop vieux et peu alerte) il lui faut toutefois accepter qu’elle joue seule (avec une balle) sans qu’il proteste parce qu’elle le dérange pendant sa sieste quasi-permanente !

Cela nous amène à observer les mêmes choses dans notre vie humaine et sociale quotidienne.

À ceci près que si les animaux agissent par instinct, les populations endogènes endoctrinées par un système totalitaire et amenées chez nous par la mondialisation agissent par soumission, sans même se demander si notre mode de vie ne serait pas plus épanouissant pour elles, tant elles sont obstinées par l’idée qu’elles sont détentrices de la meilleure vérité. Il n’y a qu’à voir ce que ça donne.

Cet exemple ne peut que conforter notre légitimité à défendre notre République et ses lois, les nôtres, qui doivent primer sur toute entité ou fonctionnement d’importation postérieure à l’instauration de cette République et de ces lois.

Nous sommes chez nous et nous étions ici avant eux !

 59 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. En fait, de ce qu’on constate chez nos amis (les animaux) qui relève de l’instinct, soit un instinct de base, se constate aussi chez certains de nos confrères (humains). C’est donc à envisager..qu’ils ne sont pas plus évolués que certains de nos amis mammifères..voire pire vu leurs comportements. Alors qu’on nous a toujours dit que ce qui différenciait l’homme de l’animal était la conscience….j’ai de gros doute quand même. Mon hamster semble bien plus évolué que certains du coup. Et donc, il faudrait arrêter de penser en hommes civilisés pour traiter ce genre d’individu, mais pour qu’ils comprennent le message..les traiter comme des animaux, en l’occurrence comme on dresserait un chien…

  2. C’est bien d’avoir recueilli ce vieux chat et de lui offrir une bonne fin de vie !

  3. habituée des chats ( deux à moi )
    l ‘un ( un accouru ) vient à la fenêtre tous les jours depuis 6 ans je lui donne ..
    lui le matou entier il respecte les miens , jamais de bagarres , servi le dernier , toujours content , il me laisse le toucher .
    il est reconnaissant , il vient chez nous , il s’ est adapté il mange comme les miens , il ne fait aucune dégradations…..
    si cela pouvait LEUR SEVIR DE leçon nous vivrions heureux
    kenavo
    Pâques laouenn

  4. J’ai six chats qui sont affectueux et gentils. Ce sont tous des adoptés.
    La première, Tigrette a douze ans et demi et s’adapte bien avec ses compagnons. Tous les matins, il y a des séances d’embrassades avant de prendre le petit déjeûner. Le second, Kalinka, a cinq ans et demi et c’est un adorable chat de gouttière noir et blanc. Le troisième, Ponpon a quatre ans et est à moitié sauvage. La quatrième, Freyja a trois ans et demi et n’aime pas que je la prenne dans mes bras. Elle se débat. Elle a un comportement de chat sauvage. Difficile à la rééduquer… Le cinquième, Thoret dit Toto est très gentil, se laisse prendre, aime les câlins… et le sixième, Gustave-Adolf, dit Gugus est un chartreux qui commence à se faire accepter du groupe.
    Au début, c’était la guerre et depuis la paix fait son bonhomme de chemin.

  5. J’aime les chats, les chiens, les ânes, les chevaux, les guépards, les tigres, bref, j’aime tous les animaux. J’aime pas les musulmans, pas du tout !

  6. Bon commentaire un détail tout de même c’est stigmatisant pour les chats car même le plus con de ces affectueux animaux est toujours moins bête que le plus éveillé des muzz …Oui je sait,c’est méchant et gratuit et le mieux c’est que je m’en fout complètement 🙂

Les commentaires sont fermés.