Ahmet Davutoglu, le Premier ministre de la Turquie: "Personne ne peut arrêter l'islam!"

C’est d’actualité… C’est le discours du premier ministre turc il y a un an, à Zurich, après l’attentat contre Charlie Hebdo.

http://www.kedistan.net/2015/01/26/le-premier-ministre-turc-offre-du-travail-aux-europeens/

On peut considérer que ce discours est un hommage aux morts de Bruxelles ce matin.

Ahmet Davutoglu, le Premier ministre de la Turquie: « Personne ne peut arrêter l’islam! »

«Je vais le dire ici à Zurich à nouveau avec élan: l’islam fait partie de l’Europe et continuera d’appartenir à l’Europe. L’islam est indigène à l’Andalousie, ainsi que dans les zones de peuplement de l’Empire ottoman et maintenant ici depuis un demi – siècle le saint mois de mars des Turcs a commencé, qui est venu ici de tous les coins de l’Anatolie. Le son de la Azan [de prière islamique], nos héros ont apporté à l’Europe, les dômes des mosquées qui ont été dispersés sur tout le continent – nous allons les prendre tous sous notre protection. Et que la lutte contre tous ceux qui veulent nuire à ces symboles va continuer. Je baise le front de mes frères qui ont apporté l’appel Tekbir [ « Allahu Akbar »] à Zurich. Puisse Allah bénir ceux qui vous ont élevés, et tout aussi bénis sont tous ceux qui ont déménagé ici dans la pauvreté, avec seulement une valise, mais le cœur richement rempli de leur foi [ l’ islam]. Ce sont des saints ces gens qui sont venus ici et ont déposé les graines, qui poussent maintenant avec l’aide d’Allah, un grand arbre de la justice dans le milieu de l’Europe si grand que personne ne sera capable de l’arrêter [ l’ islam]. « 

Erdogan :« Les socialistes de l’Union européenne, en particulier les Suédois et les Allemands, étaient si désireux que la Turquie rejoigne l’Europe avec des frontières ouvertes et sans restriction, que de nombreux représentants de l’ UE , ont même exigé un  accès rapide  de la Turquie à l’Union européenne. Et la Turquie n’est même pas un pays européen! »

Le jour où la Turquie adhérera à l’UE en tant que membre pleinement actif, l’Europe se transformera en un Etat islamique pendant la nuit suivante avec une population à majorité musulmane.

Ce sera la fin de l’Europe que nous connaissons. La direction que prend l’Union européenne est extrêmement dangereuse. L’intention des islamistes est de détruire la liberté et la démocratie une fois bonne fois pour toutes. Erdogan est un leader extrême et raciste. Cet homme est le mal personnifié, il essaye de s’immiscer dans l’Europe par des propos doucereux mais plus ses souhaits sont retardés, plus ses propos deviennent agressifs et insultants – la réaction musulmane habituelle. Il y a une étrange ressemblance avec les idéaux d’Erdogan et la déclaration de Hitler dans ses premières années en politique, avant que l’impact du nazisme ait pris une partie de  l’Allemagne. Et comme Hitler, avant la formation de son parti socialiste, Erdogan a passé pas mal de temps en prison pour ses vues extrémistes. Recep Tayyip Erdogan a été inculpé pour « incitation à la haine fondée sur des différences religieuses». La Turquie n’est pas exactement le fer de lance pour les causes des droits de l’homme, et le fait qu’ils ont pris une action en justice sur la haine raciale devrait nous en dire beaucoup sur cet homme. Ses activités ont été plus importantes que nous pouvons le savoir. E n’est jamais un bon signe de donner le pouvoir à des hommes condamnés pour des crimes de haine.

Déclarations anti-ouest par le président turc Erdogan et Davutoglu son Premier Ministre:

« Les pays musulmans doivent «unir et vaincre les Successeurs de Lawrence d’Arabie, personne ne sera en mesure d’arrêter la montée de l’islam en Europe« 

 

Le 21 Janvier, 2015, dans un discours prononcé lors d’une réunion de l’Union parlementaire des Etats membres de l’OCI (UPCI) à Istanbul, le président turc Recep Tayyip Erdogan a attaqué l’Occident, l’accusant de comploter contre le monde islamique et de pousser les musulmans à entre-tuer. « Le sang musulman est versé, a-t-il dit, exhortant les pays musulmans à s’unir et vaincre les successeurs de Lawrence d’Arabie qui cherchent à déstabiliser le Moyen-Orient. » Il a également averti l’Occident du «grand danger» de l’islamophobie.

Lors d’une visite officielle en Ethiopie, Djibouti et la Somalie, il a attaqué à plusieurs reprises l’Occident, en particulier l’Union européenne. La Turquie a testé l’UE, a-t-il dit; « Sont-ils contre l’islamophobie ou non? S’ils le sont, ils doivent accepter la Turquie. Dans le cas contraire, l’UE prouver les allégations selon lesquelles elle est un club chrétien. « Il a ajouté que la Turquie n’était pas du genre à aller frapper à la porte de l’Europe et demander à être autorisé à entrer.

Lors du Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le Premier ministre Ahmet Davutoglu, en tant que premier participant au niveau ministériel a affirmé que l’Islam est et sera toujours la religion indigène de l’Europe, de Al-Andalus aux Etats ottomans. Il faut également rappeler Erdogan a accusé le président israélien Shimon Peres de savoir « si bien tuer des enfants « ,. Il a ajouté que l’Europe craint la puissance de la nouvelle Turquie, et que la Turquie est le «remède» aux maux de l’Europe.

Voici quelques extraits des discours d’Erdogan et des rapports des médias montrant l’hostilité croissante de la politique du gouvernement de l’AKP turc vers l’Ouest:

« Il y a des pays contre le monde islamique», la Turquie peut … leur donner une leçon de démocratie »

Dans son discours du 21 Janvier à l’UPCI à Istanbul  (du 21 au 22 janvier 2015 à Istanbul se tenait la 10ème session de la Conférence de l’Union Parlementaire des Etats membres de l’Organisation de la coopération Islamique (UPCI)), le président Recep Tayyip Erdogan a déclaré que les attaques graves et que des actions contre les pays islamiques avaient été menées par l’Occident afin que des musulmans tuent d’autres musulmans. « Nous devons prêter attention, « a-t-il dit, » le sang versé est le sang des musulmans. Ceux qui tuent et ceux qui meurent sont tous musulmans. Les terroristes inconnus, et nous ne savons pas à qui ils servent et dont ils sont les pions, ne nous représentent pas dans le monde islamique ».

Comme il avait fait à plusieurs reprises auparavant, Erdogan s’est plaint que le Conseil de sécurité des Nations Unies avait cinq membres permanents, mais aucun pays musulman parmi eux. Personne ne permet aux 56 pays musulmans d’être représentés, a-t-il dit, et a ajouté que ces pays doivent y participer.

Exhortant les pays musulmans à avertir l’Occident des conséquences dangereuses de leur islamophobie, il a ajouté que la liberté d’expression ne peut donner le droit de manquer de respect aux valeurs sacrées des autres. A l’UPCI, Istanbul.  Yeni Akit,  21 Janvier 2015. 

Erdogan A Djibouti: « Si l’Europe est contre l’islamophobie, elle doit accepter la Turquie sinon, il sera prouvé que l’UE est un club chrétien »

Le deuxième arrêt d’Erdogan lors de sa visite en Afrique, après l’Ethiopie, était Djibouti. Lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue djiboutien Ismail Omar Guelleh, Erdogan a déclaré:  « Nous poursuivons le processus d’adhésion à l’UE. Il n’est pas important pour nous qu’ils nous acceptent ou non. En fait, nous testons l’Europe. Sont-ils capables de digérer l’adhésion d’un État avec une population musulmane? Sont-ils contre l’islamophobie ou non? Si ils le sont, ils doivent accepter la Turquie. Dans le cas contraire, l’UE prouvera les allégations selon lesquelles elle est un club chrétien.

« La Turquie est un pays puissant. Si vous [l’UE] continuez de voir la Turquie comme un pays qui va mendier à votre porte pour être autorisé à entrer vous vous trompez. La Turquie n’est pas un pays de mendiants. Si nous sommes acceptés, nous rejoindrons, sinon nous allons suivre notre propre chemin. »

«La Turquie est membre de l’OTAN, l’OCDE et de nombreuses autres organisations. Pourquoi l’UE ne nous accepte-t-elle pas? Cela signifie qu’elle a un autre problème [à savoir l’islamophobie] « .

Les remarques d’Erdogan au sujet de l’adhésion de la Turquie sont venues une semaine après qu’il eut critiqué l’UE, lui disant de « garder ses idées pour elle » suite à sa critique de la répression des médias en Turquie.

En Janvier, l’UE a publié une déclaration ainsi que son projet de rapport d’activité pour l’adhésion de la Turquie, et a déclaré: «L‘état de droit et le respect des libertés fondamentales forment le noyau du processus de négociation de l’UE. À cet égard, la Turquie actuellement ne répond pas aux attentes que nous avons pour un pays candidat à l’UE. Les préoccupations du parlement européen de se concentrer sur la liberté d’expression et l’indépendance de la justice les deux composantes essentielles d’une démocratie ouverte. M.Erdogan a « immédiatement répondu: » Prenez la peine de venir en Turquie, afin que la Turquie puisse plutôt vous enseigner une leçon de démocratie »Il a également dit:« Ceux qui tentent de nous conseiller devons comprendre que la Turquie n’est plus l’ancienne Turquie. Nous ne nous soucions pas de savoir si vous nous acceptez ou non. « 

Le PM turc Davutoglu en Suisse : « Personne ne sera en mesure d’arrêter la montée de l’islam en Europe »

 

En Suisse pour le Forum économique mondial de Davos, le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, a visité Zurich pour parler à un grand rassemblement de Turcs vivant en Europe:  « Je le dis ici de Zurich. L’islam est la religion indigène de l’Europe, et continuera de l’être. Malgré les obstacles, les préjugés et de nombreuses provocations, la Turquie continuera à marcher sur la voie de l’adhésion. Nous ferons cette route principalement pour vous, Turcs d’Europe. Puisque vous représentez notre culture, nos traditions, notre langue et notre religion ici, et puisque nous avons des frères, [ie] les 45 millions de musulmans ici [en Europe], la Turquie sera une partie de l’Europe. Nous ne pourrons jamais mendier ou faire des demandes spéciales, nous entrerons avec honneur, avec la tête haute. Nous allons entrer dans l’UE avec notre langue, nos traditions et notre religion [l’islam]. Vous vivez fièrement avec notre culture en Europe. Aurions-nous jamais sacrifié un iota de cette culture? Avec la grâce d’Allah, nous ne pourrons jamais nous incliner. Nous sommes les petits-enfants des héros qui ont combattu à Gallipoli et qui n’ont jamais courbé la tête.

2002, quand nous [AKP] sommes arrivés au pouvoir, ils [l’UE] a déclaré que la Turquie était trop pauvre, trop faible d’un pays, qui deviendrait un fardeau pour l’Europe. Merci Allah, aujourd’hui la Turquie est la montée en puissance du monde, le membre qui préside le G20. Nous ne voulons rien d’eux. Nous avons atteint ce point avec notre sueur, et grâce aux impôts payés par notre peuple, grâce à nos gens moraux et travailleurs. Puisse Allah que jamais nous n’ayons besoin de personne.

« Et maintenant les mêmes cercles [européens] disent que nous sommes trop forts pour être acceptés. Si fort que nous changerons le caractère de l’Europe en occupant un quart du parlement européen. Je dis d’ici maintenant: «Nous ne sommes pas un fardeau pour l’Europe. La Turquie est le remède pour l’Europe! La Turquie est le remède à leur maladie du racisme. Nous sommes le remède à leur ralentissement économique, nous sommes le remède à la perte de leur pouvoir.

Je dis à nouveau ceci de Zurich: l’islam est la religion indigène de l’Europe, et il continuera d’être sa religion indigène. De l’Andalousie aux Ottomans, et, il y a un demi-siècle avec le saint mars de notre peuple qui est venu ici de tous les coins de l’Anatolie. Le son de   l’Azan [appel islamique à la prière], apporté par ces héros vers l’Europe, les dômes des mosquées dont ils ont parsemé ce continent, tout sera protégée. Nous allons continuer à lutter contre toutes les forces qui s’attaquent à elles [les mosquées]. Je baise le front de mes frères qui portaient le Tekbir [ie l’appel « Allahu Akbar »] à Zurich. Puisse Allah bénir ceux qui vous ont élevés. Heureux ceux qui sont venus ici avec juste une valise, dans la pauvreté, mais avec des cœurs  riches de leur foi [l’islam]. Combien saints étaient ces gens, qui sont venus ici semer les graines qui, avec l’aide d’Allah, continueront à croître et se transformer en un arbre énorme de la justice dans le centre de l’Europe. Personne ne sera en mesure d’arrêter cela. « 

D’après:  http://sheikyermami.com/2016/03/ahmet-davutoglu-prime-minister-of-turkey-no-one-can-stop-islam/

 128 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Des réactions violentes ?…La progression du christianisme en Turquie ? La désaffection de la religion musulmane ?
    Ah bon !
    Puissiez-vous être entendu !
    Pour me moment ça légifère sur la libre circulation et sur l’entrée prochaine dans l’UE ….
    Merci quand même d’essayer de nous remonter le moral….mais tant que nous ne serons pas des millions à gueuler devant l’Elysée ou l’Assemblée Nationale, notre inertie vaut acquiescement …..

  2. La position de la Turquie est très claire et son intégration a l’ Europe apparait maintenant comme une évidente faute majeure , la question qui nous vient est : comment pouvons être aussi aveugles et irresponsables face a de telles annonces . Les peuples européens ont tout compris et ça de puis fort longtemps mais ce sont leurs dirigeants( ceux de l’Ouest ) qui veulent a tous prix de la Turquie et on peut se poser la question : pourquoi ? De toutes façons l’intégration rampante sans l’avis des peuples est en marche et nous allons être bientôt mis devant le fait accompli car d’autres larrons sont pour ! ce sont nos amis Américains mais là nous savons pourquoi , pour eux l’ Europe doit devenir un grand espace de sang mêlé , de consommation , un espace sans valeurs fondamentales concurentes afin de préserver leur suprématie sur le monde , chez nos amis ce sont leurs arrières pensées qu’il y a de plus intéressantes car c’est par là qu’arrivent leurs trahisons ( j’ai perdu l’auteur de ça , une grande vérité )

  3. Il faut que ce type sache une chose: s’il n’y avait pas de pétrole il n’y aurait pas d’islam en europe…Sans l’agent des rois du pétrole et sans la cupidité des élites qui ne nous protègent plus tout ça n’existerai pas car le peuple n’en veut pas et n’en a pas besoin
    Hors tout ce qui se passe actuellement est une manipulation de masse tout le monde le sait et on sait bien pourquoi ,dans quel but

  4. Et bien ils se trompe lourdement le monsieur Davutoglu et c’est même le début de la fin pour l’Islam et déjà bien commencé, et nous verrons la fin de l’Islam.
    Voilà le vrais visage de l’Islam de la haine des autres car ils ne partagent pas l’Islam, que nos politiques veulent faire entrer eu Europe, et nous exposer aux dangers de l’Islam.
    Il est claire que les musulmans ne demandent pas pour se faire prier pour entrer en Europe, ils veulent entrer de force, avec les prétextes tout donné par nos élus, de l’Islamophobie, du racisme et bla, bla, qui n’existent pas, une belle couverture pour couvrir l’Islam de ses crimes.
    N’essayez pas de faire la même chose chez eux avec la christianophobie bien sûr, la preuve qu’ils savent très bien que c’est une farce l’Islamophobie, mais quand sa marche pour islamiser, bien sûr, ils en abusent, quel aubaine.
    Et après l’Europe se sera la Chine, la Russie, les états unis et ainsi de suite pour le Califat mondial, rien ne peut arrêter l’Islam!, ils ont l’aire si sûr d’eux!.
    On verra.

    • Ca n’arrivera jamais en Russie vous pouvez me croire ! Il Atomisera erdogaz avant !

  5. Et bien ils se trompe lourdement le monsieur Davutoglu et c’est même le début de la fin pour l’Islam et déjà bien commencé, et nous verrons la fin de l’Islam.
    Voilà le vrais visage de l’Islam de la haine des autres car ils ne partagent pas l’Islam, que nos politiques veulent faire entrer eu Europe, et nous exposer aux dangers de l’Islam.
    Il est claire que les musulmans ne demandent pas pour se faire prier pour entrer en Europe, ils veulent entrer de force, avec les prétextes tout donné par nos élus, de l’Islamophobie, du racisme et bla, bla, qui n’existent pas, une belle couverture pour couvrir l’Islam de ses crimes.
    N’essayez pas de faire la même chose chez eux avec la christianophobie bien sûr, la preuve qu’ils savent très bien que c’est une farce l’Islamophobie, mais quand sa marche pour islamiser, bien sûr, ils en abusent, quel aubaine.
    Et après l’Europe se sera la Chine, la Russie, les états unis et ainsi de suite pour le Califat mondial, rien ne peut arrêter l’Islam!, ils ont l’aire si sûr d’eux!.

  6. Que cette toute petite crotte aille se faire foutre avec sa religion de merde, et qu’il se la carre bien profond là ou je pense, il y a des turcs dans ma ville et quand je vois comment les femmes sont fringuées, ce qu’elles portent est juste bon à balancer dans leurs chiottes bien connus.
    Les turcs dans l’Europe, non mais, c’est une blague.

  7. Le connard parle d’islamophobie, que pense-t-il de claustrophobie, agoraphobie…? phobie = peur.
    Une peur est-elle répréhensible ?
    il n’est certes pas atteint de Katagélophobie (– Peur du ridicule.)
    Soyons francophone, comme disait Onfray; mis serait plus exact comme misogynie donc je suis « misislamique » .
    « …. La Turquie n’est pas un pays de mendiants… »! ! ! ! ! ETONNANT ils insistèrent pour recevoir les 3 premiers milliards promis par l’europe dhimmi pour garder les réfugiés de guerre…déjà chez eux depuis un an!
    Débats entre gens malhonnêtes…seule solution, sortir les fourches.

  8. « L’Islam est la religion indigène de l’Europe et continuera de l’être » Ah bon ?… « Nous allons entrer dans l’UE avec notre langue, nos traditions et notre religion [l’Islam] ». Comme ça c’est clair ! Ahmet Davutoglu aurait dû préciser «… avec nos candidats au suicide, no kalachnikovs, violeurs, coupeurs de têtes, etc… » pour bien illustrer cette religion de paix, d’amour et de tolérance. Les affirmations du ministre turc ne sont rien d’autre qu’une déclaration de guerre. Mais les dirigeants européens, pour la plupart, ne savent ni lire ni écouter.

    • Et en attendant Federica Mogherini, (née le 16 juin 1973 à Rome, est une femme politique italienne, membre du Parti démocrate, ministre des Affaires étrangères du gouvernement Renzi avec délégation aux Affaires européennes) vient chialer dans les bras du ministre jordanien ce qui m’a déclenché un:
      Mme Mogherini êtes-vous capable d’assumer les responsabilités de votre poste ?
      Imaginez-vous (apparemment l’imagination permettant de prévoir, n’est plus l’apanage des soi-disant élites) un Général de Gaulle pleurant sur les bombardements de Caen ? Si oui, vous êtes mal placée à ce poste de responsabilités, bien rémunéré, à chialer.

    • La Turquie dans l’UE serait un suicide pur et simple
      Et pourquoi la Turquie insiste tant pour faire partie de l’Europe ,c’est pour imposer leur pourriture d’islam !
      D’ailleurs le président et le 1er ministre le disent ouvertement ; rien n’arrêtera la montée de l’islam en Europe !

  9. Christine pour une raison qui m’échappe le site ne prend pas mes commentaires.

    • je viens de vérifier je vois deux commentaires de votre part à la corbeille on a un dysfonctionnement des commentaires vont directement à la corbeille et je ne pense pas toujours à aller voir, je vais aller vérifier tout ce uqi est à la corbeille depuis ce matin, excusez-nous

  10. Fanfaron, il prend ses désirs pour des réalités, il y aura des réactions et comme dit christine elles seront violentes

  11. Encore un qui prend ses délires heu pardon, ses désirs pour des réalités, surtout quand on sait dans quel état se trouve la Turquie actuellement. Le christianisme progresse dans ce pays et les kurdes sont prêts à faire sécession.
    Le premier ministre est à cours d’arguments, vu la désaffection de plus en plus évidente de beaucoup de personnes de culture musulmane quant à cette religion. Il tente de sauver les meubles tant que faire se peut.
    On voit se construire effectivement un bâtiment avec un dôme en plein Paris mais il s’agit d’une basilique orthodoxe http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/la-russie-de-poutine-construit-une-eglise-orthodoxe-en-plein-coeur-de-paris-7781925878.
    L’islam ne fait pas parti de la civilisation occidentale même si ces individus mus par la jalousie veulent s’approprier notre héritage. Nous ignorons la charia, nous ne pratiquons pas la polygamie. Nous croyons en l’égalité des sexes. Nous avons séparé le sacré du profane. Nous nous écrasons pas cinq fois par jour devant une divinité qui ressemble beaucoup à un humain avec ses erreurs ses passions, ses préférences.
    Le christianisme dans sa forme catholique surtout, enseigne que la relation de l’homme avec son créateur n’est jamais close. Ainsi l’occidental a toujours considéré la nature comme un grand livre ouvert qui jamais ne se refermera. Nous n’avons pas fini d’en tourner les pages et d’en découvrir les secrets … à l’infini.

  12. Primo, qu’il arrête de picoler
    Secundo, la religion indigène on se demande bien pourquoi l’Espagne les a foutu à la porte.
    Tertio, ils sont tellement consanguins qu’ils ne se rendent pas compte que la colère gronde dans tout l’Europe et les Amériques. Et que les pays chrétiens ferment de plus en plus leurs frontières.
    Quarto, je vais sûrement trembler devant l’armée de débiles profonds et légers dû à leur consanguinité
    Pour moi l’islam est une supernova, elles sont éclatantes avant de mourir.

  13. Ah mais que si que l’on peut l’arrêter cette saloperie d’islam.

Les commentaires sont fermés.