Si un nouveau gisement précieux était à découvrir dans le désert d’Arabie : l’auto-dérision ?


Si un nouveau gisement précieux était à découvrir dans le désert d’Arabie : l’auto-dérision ?

Ah ! L’Arabie saoudite, son pétrole, bien sûr, mais aussi son islam wahhabite, ses lieux saints de l’islam, La Mecque et Médine, ses lois punissant de mort la sorcellerie, l’adultère, l’apostasie, le prosélytisme non-musulman, ou la simple « défiance vis-à-vis de la famille royale »… mais aussi les « coutumes ancestrales » que le monde lui envie, comme son esclavage tranquille, et , enfin, sa spécialité bien connue, l’ interdiction de conduire pour les femmes…

Attention ! Cette interdiction est dûment motivée par les doctes. D’après le Cheikh Saleh ben Saad al-Luhaydan, conduire « affecte automatiquement les ovaires et retourne le pelvis » !

http://www.slate.fr/monde/78332/saoudien-conduire-voiture-dangereux-ovaires-femmes

Mais conduire, c’est aussi s’exposer à être violée : le 11 janvier 2015,  dans le cadre d’une émission évoquant le droit des femmes, un certain Saleh Al-Saadoon expliquait que « Les femmes occidentales conduisent car elles ne craignent pas de se faire violer ». L’homme a même ajouté que les Saoudiennes étaient, elles, « traitées comme des reines » puisqu’elles avaient le privilège d’être conduites en voiture par tous les hommes de leur famille « à leur service ».

Alors, lorsqu’un jeune homme, né dans ce pays, mais ayant fait quelques études aux USA, ose s’en prendre  au machisme des fameuses « coutumes ancestrales », nous aurions tort de bouder notre plaisir, surtout lorsqu’il joint l’humour à un talent musical certain. Hisham_Fageeh, c’est le nom de l’impertinent, nous livre ainsi une parodie excellente du célèbre « No woman, no cry » de Bob Marley qu’il a intitulée : « No woman, no drive ». Une réussite qui fait le tour de la planète depuis 2013 (plus de 13 millions de vues… ) à savourer, en espérant qu’il fera des émules :

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




4 thoughts on “Si un nouveau gisement précieux était à découvrir dans le désert d’Arabie : l’auto-dérision ?

  1. AvatarXtemps

    C’était quoi? une otarie des poupettes shows, ils n’ont pas pris l’Urine de chameaux, font ils seulement la différence entre les ovaires et les os verts.
    Je préfère Bob Marley.

  2. Laurent CLaurent C

    Vous remarquerez qu’il n’a pas inclu dans sa chanson « no women no earthquake » (tremblement de terre) car le « savant islamique iranien » Kazem Sedighi pense que les femmes qui ne s’habillent pas de façon modeste tentent les hommes…ce qui augmente les tremblements de terre !
    En effet, chez nous pas de danger, en général, elles portent des pantalons !

    1. AvatarMaxime

      C’est typique de l’obscurantisme.
      A partir du XIIème siècle, par exemple, une novelle de Justinien fut invoquée par des ecclésiastiques en Occident pour mettre sur le compte des homosexuels la famine, la peste, les tremblements de terre et les inondations.
      Cette novelle était la première à prohiber l’homosexualité par référence à la destruction de Sodome.

Comments are closed.