Les Résistants du Britain first en patrouille en quartier musulman : la Reconquista va être difficile !

Comme l’Inde, l’Europe risque bien d’être découpée en zones musulmanes et non musulmanes.

Cela a commencé depuis un moment en Europe, avec de nombreuses zones de non droit où tous les allogènes se regroupent pour être plus nombreux et plus forts.

Déjà que les blancs ou plus exactement le peuple de souche est mal vu et menacé, et que les musulmans sont des personnes très tolérantes et pleines d’amour pour leur prochain et pour le pays d’accueil…

Dans un avenir très proche, la Reconquista va s’avérer extrêmement dure , la preuve ce qui s’est passé en Angleterre fin janvier ,je vous laisse découvrir les images qui sont plus parlantes que de long discours.

Vidéo anglaise


https://youtu.be/fA6XcyXsxXU

Traduction de la video par Denis

(0:00) Beaucoup d’énervements et de noms d’oiseaux …

(0:09) Le parti politique « Britain First » envoie des patrouilles chrétiennes dans un fief islamiste de Bury Park, dans la ville de Luton

(0:33) High Street [NdT : Grand-Rue] dans le quartier de Bury Park …

NdT : Vous pouvez voir les mines pas très rassurées des membres du groupe comme s’ils devaient affronter un grave danger …

Le journaliste :

(0:45) Jayda, (Jayda Fransen, chef du parti politique Britain First) pouvez-nous dire où nous sommes aujourd’hui ?

(0:49) Nous sommes aujourd’hui à Bury Park et nous marchons dans High Street, nous sommes à peu près une vingtaine. Nous allons distribuer des journaux. Nous portons aussi des croix chrétiennes et nous sommes déterminés. Nous nous attendons à de l’hostilité [de la part des gens dans la rue]. Nous sommes dans une ville de Grande Bretagne et nous sommes fiers d’être Britanniques.

L’homme en blouse blanche :

(1:22) Eh mec, va te faire voir.

Un militant de BF :

(1:25) Que dites-vous Monsieur ?

L’homme en blouse blanche :

(1:26) Ici, c’est mon pays.

Un militant de BF :

(1:25) C’est votre pays ? Oui.

Une militante de BF (Jayda ?):

(1:29) Le pays de qui ?

L’homme en blouse blanche :

(1:30) Ici, c’est mon pays.

Une militante de BF (Jayda ?):

(1:32) Votre pays, mais c’est un pays chrétien.

L’homme en blouse blanche :

(1:38) Non, ce n’est pas un pays chrétien …Vous êtes jalouse ? (NdT : dans le contexte, ce serait plus juste de traduire par « ça vous emmerde ») Non, ce n’est pas un pays chrétien, on prend votre place …

Jayda :

(1:42) Vous n’êtes pas en train de nous supplanter.

Un militant de BF :

(1:45) Ah bon, nous serions jaloux parce que, selon vous, vous investissez le pays ?

Jayda :

(1:47) Et dans quelle mesure prendriez-vous le contrôle du pays ?

L’homme en blouse blanche :

(1:48) Nous avons pris [ce pays]. Nous aimons être ici.

Jayda :

(1:53) Des gens ont peur. Ça ne vous dérange pas que les gens aient peur ?

L’homme en blouse blanche :

(1:54) Non, les gens n’ont pas peur.

Jayda :

(1:54) Vous pensez que vous avez conquis la ville ? Vous dites que c’est votre pays et que vous avez pris le dessus ? Pas pour longtemps. Vous voyez cette croix ? Elle gagnera !

Jayda :

(2:04) Je vais où bon me semble.

(2:25) Un de nos militants se fait attaquer par un musulman.

La femme voilée :

(2:31 ) Elle lui fait la leçon et lui dit qu’elle ne devrait pas s’habiller comme cela [non voilée].

(2:40) Tout le monde parle en même temps. On entend que Jayda dit que ce sont leurs hommes qui les obligent à se voiler sous peine de viol.

(2:57) Nos militants se font injurier par des musulmans.

L’homme dans la voiture qui passe :

(3:21) Hé mec, qu’est-ce qui se passe ici ?

Un militant de BF :

(3:22) C’est un pays libre ici.

L’homme dans la voiture qui passe :

(3:24) Conneries ça …

(3:48) NdT : notez l’ironie de la scène : la police intervient et c’est une fliquette. Les muzz se tiennent à carreau et sont obligés de respecter et de reconnaître l’autorité d’une femme …

Le journaliste à Jayda :

(4:09) Merci pour l’avoir arrêté. Pouvez-vous nous dire ce qui vient de se produire ici ?

Jayda :

(4:12) …

(4:17) Des musulmans jettent des œufs sur les militants.

Jayda :

(4:17) Nous avons défilé sur High Street avec des croix chrétiennes. Les musulmans sont sortis de partout en nous disant qu’ils ont conquis le pays. Nous ne sommes pas les bienvenus. Ils disent que [la Grande Bretagne ] n’est plus un pays chrétien. Ils en ont pris le contrôle et on doit partir. Ils nous menacent de violence. Certains ont essayé de m’attaquer, d’attaquer d’autres militants. Ils nous jettent des trucs.

Vous voyez cette ville britannique ? Nous sommes en Grand Bretagne là ! C’est un pays de confession chrétienne. Je suis britannique tout comme ces militants. Donc, on ira dans ces rues comme nous en avons parfaitement le droit.

Le journaliste à Jayda :

(4:54) Les Anglais de souche, comme on peut en voir un dans cette camionnette, ils vous soutiennent ouvertement.

Jayda :

(4:57) Il y a très peu [d’anglais de souche] ici, mais le peu qu’il y a, nous remercie de venir [manifester].

Le journaliste à Jayda :

(5:05) Et que pensez-vous à propos de ce que les musulmans racontent quant au fait que c’est leur ville, qu’ils prennent le contrôle du pays ?

Jayda :

(5:10) Ils disent qu’ils prennent le contrôle [du pays], que ce n’est plus notre pays, que ce n’est plus la Grande Bretagne, qu’ils vont nous mettre dehors, nous les Anglais de souche. Ils disent que ce n’est pas un pays chrétien, que c’est maintenant un pays islamique. Ils disent que je dois me voiler. Leurs femmes sont voilées. Ça n’a plus rien de la Grande Bretagne ! Et on se rend compte que la toute petite minorité des Anglais de souche [ici] est désespérée.

Un musulman :

(5:10) C’est notre ville. Ce n’est pas votre ville, c’est la nôtre.

Un militant  de BF :

(5:33) Nous sommes à Luton, en Angleterre [NdT : le nom officiel de la Grande Bretagne est le Royaune Uni dont fait partie l’Angleterre. Certains sont des nationalistes anglais et font donc le distinguo …]

L’homme au bonnet, le doigt sur la bouche alors qu’on entend un militant de BF parler de la Terre chrétienne et de Jésus-Christ :

(6:27) NdT : notez que le musulman ne dit rien, sûrement parce que la police est là, mais son regard en dit long. Il est très lourd de menace. Il finit par dire au militant de BF « de la fermer ».

Un militant de BF:

(6:29) Non, je ne la fermerai pas !

L’homme au bonnet :

(6:32) Ferme ta gueule !

Slogan des militants de BF:

(6:40) Britain First ! (?) [NdT : réponse incompréhensible …]

Un militant de BF :

(7:10) Ne vous faites pas d’illusion, on reviendra.

Paul Golding, un militant de BF :

(7:17) On vient de faire une incursion dans le quartier de Bury Park, on a distribué des journaux. Comme vous pouvez le voir nous sommes 20 à 25 militants. Nous avons parcouru la High Street, aller et retour. C’était ce que nous voulions faire. Nous avons fait face à une énorme hostilité de la part des musulmans de la ville, mais nous avons aussi eu beaucoup d’encouragements des Anglais de souche [résidant dans la ville] et on se doute pourquoi. Mais ce que disent ces musulmans, qu’ils vont prendre le contrôle du pays de la même manière qu’ils ont déjà investi cette ville, et bien d’autres menaces, tout cela démontre que nous devons reproduire [ailleurs] ce genre d’opérations [que nous menons ici]. Nous devons montrer à ces gens que ce pays est encore l’Angleterre, que c’est encore la Grande Bretagne, que c’est toujours notre pays, et on en a assez d’être traités en citoyens de seconde classe.

 113 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Mon choix aussi, Alain le para !Mais voir et entendre ces gens déclarer que la G.B n’est plus un pays chrétien mais musulman me révulse ! Dingue !Ils ont tous les culots parce qu’ils se savent protégés par les collabos au pouvoir,, c’est tout ! ce n’est quand même pas leur courage qui les fait beugler, non ? S’ils étaient courageux, ça se saurait !

    • Bonjour,
      Vous savez que dans le « Que sais-je » consacré à « la géopolitique de l’islam » il est écrit que, désormais, « la France fait partie du « dar-al-Islam » ».
      Rien n’est plus révulsant: voilà le travail de 30 ans de nos dirigeants français.
      Et cette monstrueuse Merkel, avec son sentimentalisme à la gomme, qui nous en rajoute une couche énorme !

  2. La situation en Grande Bretagne ne m’étonne pas vraiment. Je me souviens qu’il y a une dizaine ou une quinzaine d’années on voyait des musulmans vitupérer en pleine rue mais que les policiers laissaient faire. Si on ne réagit pas dès le début, on est foutu !!

  3. Ou ils ont amené l’Europe !!! . Effrayant. Bravo aux ANGLAIS sur cette action.

  4. Chacun chez soi !…et il n’y aura plus de problème en Europe ! Il faut être aveugle ou sot pour ne pas voir que le multiculturalisme ne marche pas et qu’irrémédiablement le plus fort « mange » les autres.

  5. Ces britanniques tentant de reconquérir ces territoires sont bien méritants , mais je ne peux que souligner hélas leur grande vulnérabilité matérielle, et leur dénuement dangereux face à un péril physique inévitable !
    Non franchement quand on se lance dans ce genre d’entreprise, surtout pour aller à la rencontre de milices charia, et en l’absence de protection policiére, cela exige la prise de « précautions indispensables » , auxquelles je songe profondément , mais que je me refuse à évoquer ici précisément , pas reflexe de confidentialité prudente !

  6. Le problème n’est pas les musulmans, c’est nos dirigeants qui pose problèmes, même si nous arrivons à les faire retourner dans leurs pays, nos dirigeants leurs ouvrent la porte de l’autre côté.
    Renvoyer ces musulmans aux pays pose moins de problèmes que nos dirigeants.
    Comme dit justement Tommy Robinson, il avait eu plus de problèmes avec les dirigeants que avec les musulmans eux mêmes.
    Pour résoudre le problème, il faut commencer par les dirigeants et tous les collabos, retrouver la maîtrise du pays est important, sans çà nous allons nul part, le reste suivra.

  7. Luton, c’est la ville natale de Tommy Robinson. Il dit que c’est là que se trouvent les plus radicaux des islamistes. Mais pourquoi ces vidéos ne sont pas montrées à la télé, sur le net, au monde entier ? Il faut se mobiliser une fois pour toutes. Nous allons être obligés de faire justice nous-mêmes.

  8. En Angleterre, aussi, il faudra très bientôt sortir l’artillerie si ils (les Anglais) veulent rester maîtres chez eux.

  9. En fait , tout dépendra des populations des souche . Soit elles auront le courage d’éliminer cette merde musulmane , soit elles crèveront . Quant à moi , mon choix est déjà fait .

Les commentaires sont fermés.