Plus de croix dans les lieux d'asile, sapin de Noël incendié, agression de chrétien…

80 millions d’Hindous exterminés par les musulmans…

Quand l’islamofascisme sera majoritaire voilà ce qui nous attend :

Le sabre de l’islam cible les chrétiens – persécution des chrétiens par les musulmans (12/2015)

Dhimmitude

Norvège: Les autorités ont demandé à la Société missionnaire de Norvège (NMS) de débarrasser les camps de vacances chrétiens mis à disposition des demandeurs d’asile, de toutes les croix et autres symboles chrétiens qui les ornaient. Compte tenu « du nombre de demandeurs d’asile en Norvège, les responsables de l’immigration ont cherché à pallier l’insuffisance des centres d’accueil traditionnels » indique la presse. Ils ont accepté l’offre de la NMS « mais à condition que tous les symboles chrétiens en soient retirés ». La NMS a accepté. Mais un responsable du Parti du Progrès a déclaré : « il est normal que les lieux d’accueil des demandeurs d’asile soient neutres au plan politique et religieux, ce qui selon moi, signifie que ces camps ne doivent pas devenir des lieux d’exercice du culte. Mais la croix n’est pas uniquement un symbole religieux. C’est notre héritage et une partie de notre drapeau. S’ils craignent que les nouveaux venus se sentent offensés par les signes visibles de la religion chrétienne, alors peur être que ces [musulmans] ont choisi le mauvais pays pour demander asile »

Noël, l’hostilité contre les chrétiens a atteint son apogée. Le 25 décembre, les musulmans de Bethléem ont incendié un sapin de Noël et gratifié le Patriarche Latin de Jérusalem d’une grêle de pierres ; en Belgique, des « réfugiés » musulmans ont mis le feu à un sapin de Noël érigé sur une place publique ; au Nigéria, des djihadistes musulmans ont attaqué des églises pendant la messe de minuit et tué au moins 16 personnes ; aux Philippines, à la veille de Noël, des djihadistes musulmans ont massacré 10 chrétiens « pour l’exemple » ; au Bangladesh, nombre d’églises ont annulé la messe de Noël en raison de tentatives d’assassinat sur des prêtres et de menaces de mort sur les fidèles ; en Indonésie, les églises se sont placées en « alerte rouge » mobilisant 150,000 gardes et patrouilles de sécurité ; en Iran, des chrétiens qui célébraient Noël à domicile ont été arrêtés ; et trois pays musulmans – la Somalie, le Tadjikistan, et Brunei – ont formellement banni toute célébration du 25 décembre.

Début décembre, à San Bernardino (Californie, Etats Unis), Mohamed Ahmed Elrawi, un musulman de 57 ans, a brandi un sabre, déclaré qu’il était prêt à « tuer et mourir pour Allah » et a entrepris de pourchasser son voisin, Mark Tashamneh un chrétien d’origine jordanienne. Ayant réussi à lui échapper, Tashamneh a appelé la police. Elrawi a été arrêté pour tentative de meurtre. Une perquisition de son appartement a apporté les preuves de sa « radicalisation ». Encadré par plusieurs policiers, Elrawi a été emmené hors de son lieu d’habitation. Au passage, il a proféré des menaces de mort en arabe contre Tashamneh. Aux journalistes qui l’interrogeaient, Tashamneh a déclaré : « je suis chrétien, je suis heureux et je crois ce que je crois. Je n’ai rien contre sa foi, mais à l’évidence il n’en va pas de même pour lui. Il est venu me voir et m’a menacé ».

A propos de ces événements

Dans leur immense majorité, les musulmans ne sont pas impliqués dans les persécutions subies par les chrétiens. Il n’en est pas moins vrai que le champ des maltraitances musulmanes envers les chrétiens s’accroît. Ce texte ; « Persécution des chrétiens par les musulmans » ; n’a rien d’exhaustif, mais il rend compte de la réalité d’un mouvement qui se reproduit mois après mois. Ce texte informe sur ce que les médias échouent à rendre compte.

Nous postulons que de telles persécutions ne sont pas des événements isolés. Elles sont systématiques et se produisent dans toutes les langues, dans tous les lieux et contre toutes les ethnies.

Par Raymond Ibrahim, ’auteur de Crucified Again: Exposing Islam’s New War in Christians (Editions Regnery en cooperation avec Gatestone Institute, Avril 2013).

ATTENTION NOUVELLE ARME FASCHISANTE AU PROFIT DE L ENNEMI A NOTRE ENCONTRE

L’arme du «safe space» contre la liberté d’expression

Les adeptes du «safe space» soutiennent que les mots peuvent infliger une forme de violence et d’oppression. Ils veulent évacuer des réseaux sociaux et des grands médias tout ce qui pourrait offenser. Ils favorisent ainsi une nouvelle intolérance, une nouvelle forme zélée de police culturelle qui repose sur une rhétorique accusatrice: «raciste», «islamophobe», etc.

Une nouvelle forme de police culturelle

L’ARME DU «SAFE SPACE» CONTRE LA LIBERTÉ D’EXPRESSIONLes adeptes du «safe space» soutiennent que les mots peuvent infliger une forme de violence et d’oppression. Ils veulent évacuer des réseaux sociaux et des grands médias tout ce qui pourrait offenser. Ils favorisent ainsi une nouvelle intolérance, une nouvelle forme zélée de police culturelle qui repose sur une rhétorique accusatrice: «raciste», «islamophobe», etc.Dans le débat public, un «safe space» est l’équivalent social d’un esprit fermé. Ce nouveau paradigme favorise moins la tolérance pour une diversité de points de vue; et davantage d’indulgence envers ceux qui exigent que ces points de vue soient réduits au silence. Avec le projet de loi 59, la ministre Vallée, de concert avec des groupes comme AMAL-Québec et Québec inclusif, veut faire de l’espace discursif québécois un gigantesque «safe space». Nous devons résister à cette notion selon laquelle un débat d’idées libre et sauvage constituerait une menace. L’on peut se sentir outré par des idées, fâché, provoqué ou inspiré. Mais menacé? Non. Jamais.Sources et références »Is free speech in British universities under threat? »:http://www.theguardian.com/world/2016/jan/24/safe-spaces-universities-no-platform-free-speech-rhodesMaryamNamazie vs les islamistes:https://www.youtube.com/watch?v=-1ZiZdz5nao« Modern Educayshun », by Neel Kolhatkar:https://www.youtube.com/watch?v=iKcWu0tsiZMMusique: Lera Lynn, « The Only Thing Worth Fighting For »:https://www.youtube.com/watch?v=mjg43nzSYck
Posté par Poste de veille sur vendredi 12 février 2016

http://www.postedeveille.ca/2016/02/larme-du-safe-space.html

et

http://jssnews.com/2016/02/14/le-sabre-de-lislam-cible-les-chretiens-persecution-des-chretiens-par-les-musulmans-122015/

 48 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Inutile d’expliquer plus pour nous les avertis du danger que représente l’Islam dans nos pays, les dangers sont déjà dans les camps d’hébergements ou de concentrations et dans nos quartiers perdu de la république par les occupants musulmans.
    Nos informations ne sont que des avertissements aux ingénus qui n’ont pas encore compris les graves situations qui se passent au pays, et surtout qu’ils vérifient sur place et pas de se contenter juste une vue de l’esprit.
    Quelques reportages de ré information et témoignages, par des journalistes d’infiltrations commando, même d’occasions, courageux seront bien utiles.

Les commentaires sont fermés.