Saint-Brieuc le 6 février : quelques vérités sur Ouest-France et les décisions préfectorales


Saint-Brieuc le 6 février : quelques vérités sur Ouest-France et les décisions préfectorales

Les « journalistes » de Ouest-France font de leur mieux pour mériter leurs privilèges fiscaux et garantir les généreuses subventions allouées à leur employeur : ils passent leur temps à noircir du papier pour défendre les pôv’ musulmans « modérés » et les pôv’ réfugiés, et surtout pour fustiger ceux qu’ils nomment fascistes, racistes, islamophobes, extrémistes de droite ; peu leur importe les faits, ceux qui refusent le vivre-ensemble et le métissage de la Bretagne doivent être disqualifiés, discrédités à tout prix.

Concernant la manifestation du 14 novembre dernier à Pontivy, ALVAREZ prend quelques libertés avec les faits : 1°) le rassemblement n’a pas « été déclenché » par les attentats de la veille, il était prévu et annoncé depuis longtemps. 2°) il n’y a pas eu de « passage à tabac de maghrébin », mais un antifa d’origine antillaise qui s’est pris quelques pains suite à moult provocations de sa troupe (les garçons d’ADSAV ne sont ni des brutes racistes, ni des bisounours qui tendent la 2ème joue, ce sont tout simplement de jeunes hommes qui savent se défendre lorsque nécessaire).

Quant au rassemblement prévu à Saint-Brieuc le 6 février, si la Préfecture avait la mauvaise idée de l’interdire, ce serait une déclaration de guerre contre les Bretons (les vrais, pas ceux qui votent Le Drian), de souche ou comme moi « Français immigrés », mais ce serait aussi, soit un aveu d’impuissance face aux milices mondialistes, soit un aveu de complicité avec ces milices. Dans tous les cas, le Préfet ferait mieux de démissionner.

Quoi qu’il arrive, merci à Mickaël et à son équipe pour leur initiative. J’espère vous rencontrer samedi prochain.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Beatrice Bontemps

Rebelle et païenne, responsable Résistance républicaine de l'Ille et Vilaine


One thought on “Saint-Brieuc le 6 février : quelques vérités sur Ouest-France et les décisions préfectorales

  1. AvatarDUVAL Maxime

    Mais oui, Béatrice,

    Bien sûr que nous serons présents à ce grand rassemblement des Patriotes, nos frères de patries européennes menacées dans leur chair et leur âme, trahies par leurs dirigeants, abandonnés au bon plaisir d’un islam conquérant.

    Nous y serons comme samedi dernier nous étions parmi nos amis Bretons (comme nous) rive gauche de l’Odet, à vitupérer et conspuer les antifas campés sur l’autre rive.

    Quelques gènes du « Ouest-Eclair » ont dus subsister à l’épuration de la Libération à la Rédaction de ce pauvre Ouest-France pour oser laisser publier ce monsieur « Ramirez-Jugnot ».

    Espérons nous nombreux à Saint-Brieuc, d’autres à Quimper parlaient déjà aussi de s’y rendre.

Comments are closed.