Et un impôt sur l'essence pour financer l'installation des migrants en Europe !

Le ministre allemand des Finances propose ni plus ni moins qu’une taxe sur le pétrole en Europe, pour financer une aide aux  » migrants  »
On va rouler pour nos envahisseurs et prédateurs !

Tax PETROL to pay for immigrants: German finance minister proposes Europe-wide levy on fuel to help countries cope with the cost of migration
http://www.dailymail.co.uk/news/article-3402534/Tax-PETROL-pay-immigrants-German-finance-minister-proposes-Europe-wide-levy-fuel-help-countries-cope-cost-migration.html

Taxe sur l’essence en faveur des migrants : le Ministre allemand des finances propose un impôt à l’échelle européenne pour faire face au coût des migrants.
 
Le Ministre allemand des finances Wolfgang Schäuble a émis l’idée samedi que l’Europe pourrait «percevoir un impôt sur chaque litre d’essence ».
 
Il a déclaré que les agressions à Cologne ont intensifié la pression pour trouver une solution.
 
L’Allemagne et la Suède ont laissé entrer un grand nombre de réfugiés.
 
Par TED THORNHILL
PUBLIÉ le 16 Janvier 2016
Le Ministre des finances allemand a lançé l’idée d’un impôt européen sur l’essence pour aider à financer les efforts du continent dans la gestion de la crise des migrants.
L’Union européenne a du mal à trouver un terrain d’entente, au milieu du vaste afflux de personnes en quête de sécurité et d’une vie meilleure.
L’Allemagne et la Suède ont laissé entrer un grand nombre de réfugiés, mais de nombreux autres pays sont réticents à partager le fardeau.
Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schaeuble a déclaré Samedi au quotidien « Süeddeutsche Zeitung » : « Si les fonds dans les budgets nationaux et le budget européen ne sont pas suffisants, alors mettons-nous d’accord, par exemple, pour percevoir un impôt, d’un certain montant, sur chaque litre d’essence ».
Schaeuble a déclaré que les agressions sexuelles de masse du Réveillon à Cologne sur les femmes, qui ont été attribués à des hommes arabes et d’Afrique du Nord, ne « font qu’accentuer la pression pour trouver une solution au problème du contrôle des frontières extérieures de l’Union européenne ».
Il a déclaré : «Le problème doit être résolu au niveau européen, sinon, ce ne sera pas seulement l’Allemagne qui en subira les conséquences, comme certains semblent le penser, mais nos voisins seront massivement touchés également, tout comme le seront les Balkans, et tout le chemin vers la Grèce. Les choses bougent trop lentement en Europe ».
Il a ajouté qu’il appuyait totalement les efforts de la chancelière Angela Merkel pour résoudre les défis posés par la crise des migrants.
« Je soutiens, avec toute la force de mes convictions, ce que dit la chancelière : nous avons besoin de résoudre le problème en partant des frontières extérieures de l’Europe. (Sinon) l’Europe sera confrontée à une crise encore plus grande. »
 Schaeuble est un membre éminent du parti conservateur de Mme Merkel. Mais un autre membre de la direction du parti, Julia Klöckner, a rapidement rejeté sa proposition en pointant du doigt  les solidesrecettes fiscales en Allemagne, qui ont fourni un excédent budgétaire  l’année dernière.
«Je suis absolument contre toute augmentation d’impôt, compte tenu de la bonne situation budgétaire, a dit Mme Kloeckner, qui veut gagner une élection régionale dans l’État de Rhénanie-Palatinat en Mars.
L’Allemagne a enregistré un excédent budgétaire plus important que prévu de 12.1 milliards d’euros en 2015, et va utiliser cette manne pour payer pour le logement et l’intégration des réfugiés
«Nous,Sociaux-démocrates, voulons maintenir la société soudée, au lieu de la diviser avec un nouveau  « péage à la Schaeuble », a dit à Reuters le membre de la direction du SPD Ralf Stegner.
 
Plus tôt dans la journée, le Président de l’État de Bavière, Horst Seehofer, a menacé de poursuivre le gouvernement de Mme Merkel en justice, à cause de sa politique «portes ouvertes aux  réfugiés », au moment où la pression politique s’intensifie sur la Chancelière pour qu’elle réduise le nombre des nouveaux arrivants.
 Traduction Steve Preve

 217 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Sale gueule !
    On ne risque pas de l’oublier …
    Mais je le rajoute quand même sur La LISTE;

  2. Invalide, je passe beaucoup de temps sur le Web et je peux vous affirmer que le rythme s’accélère dangereusement!
    Que cela soit ici ou sur d’autres sites, chaque jour, il y a de plus en plus d’articles traitants de sujets graves liés aux « migrants »,
    à l’ Islam ou aux Banlieues !
    Les pays du Moyen Orient ne veulent pas reprendre leurs ressortissants déboutés du droit d’asile, certains département ne peuvent plus payer les aides sociales (RSA, Personnes âgées)
    http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/2016/01/15/29002-20160115ARTFIG00005-pourquoi-les-departements-ne-veulent-pas-payer-la-hausse-des-depenses-sociales.php
    Nous sommes sur une poudrière et
    je pense que la guerre civile est bien plus proche qu’on ne veux le croire !
    Manquerait plus que Léonarda revienne avec sa tribu
    http://24heuresactu.com/2015/02/10/leonarda-sa-famille-a-coute-416-000-euros-et-va-revenir/

    • merci bien mais ici nous nous occupons de l’islam, l’Ennemi à combattre on n’entre pas dans le complotisme…

  3. Les allemands, tous comme leurs cousins ethniques anglais, n’ont jamais été qu’un peuple de merde, avec lequel nous n’avons eu que des problèmes tout au long de notre histoire. Comme le soulignait Paul-Marie Coûteaux dans son essai « L’Europe vers la guerre », ces deux peuples ont été à l’origine de presque toutes les crises survenues en Europe depuis leur émergence au IVème siècle. Il n’est pas jusqu’aux crises et schismes religieux qui n’aient été causés par eux (anglicanisme et réforme luthérienne) !
    Souvenez-vous aussi de la fameuse harangue du général romain aux Gaulois, rapportée dans le non moins fameux livre de Tacite, la Germanie. Tout était dit.

  4. Il faut savoir que la Reichskanzlerin Merkel, quand elle a pris la décision de recevoir le premier million de « migrants », avait déjà décidé de faire un tri parmi toute cette populace, grâce à quoi elle espérait bien faire d’une pierre deux coups : garder en allemagne les individus les plus qualifiés, employables à bas coût de salaire dans les boîtes allemandes, et refourguer le reste aux pays européens limitrophes, au premier rang desquels la France, tout en étant bien consciente que cela freinerait à terme la performance économique de ses voisins. Encore un jalon de plus vers le IVème Reich.
    Et maintenant qu’elle et son gouvernement sont surpris par ce problème de la délinquance islamo-musulmane qu’ils n’avaient su ni prévoir ni anticiper, il faudrait encore que ce soit nous qui mettions la main à la poche pour rendre service à ces pourritures de schleuhs ! Qu’ils crèvent !

  5. Il faut bien trouver des excuses pour imposer de force les 3 millions de migrants prévu et pour détruire les identités, cultures et traditions de tous les pays européens.
    Ce type est un tyran comme les autres, là vous avez un vrai fasciste devant vous, mais lui, il est bien protégé, c’est les peuples européens qui ne sont pas protégés, démission! aux fascistes, ordure!, fasciste!, escroc!.

  6. Le baril est au plus bas et le carburant ne baisse pas à la pompe, il y a fort à parier que en France c’est déjà fait.

  7. Très bonne idée en vérité ! une taxe sur l’essence mais pas sur le diesel sachant que la majorité des véhicules allemands sont alimentés au diesel !!! C’est la continuité du concept « faire payer par les copains l’essor de l’Allemagne ».
    Comprends pas, suis paumée … Pourquoi Madame MERKEL a t’elle appelé cette immigration de masse par besoin de main d’oeuvre alors qu’elle aurait pu tout simplement encouragé les chômeurs européens à venir se former et travailler au sein de la « grande Allemagne » ?

    • C’est exactement ça ! Ils voudraient nous refaire le coup de leurs taux d’intérêt dans les années 90, grâce auxquels ils financèrent – sur notre dos – leur ré-unification avec la RDA. Pourritures !

  8. La révolution, c’est ……….quand ? Quand on entend de telles conneries, on se dit qu’il faut vite remettre le rasoir de la république en œuvre !!!

  9. Ce connard de teuton, il ne doit pas la payer l’essence, qu’il aille se faire foutre, on en a marre des idées à la con des dirigeants européens et surtout des chleus qui décident de tout ce qui concerne l’ EUROPE.

Les commentaires sont fermés.