Les fruits de l’Islam, s’ils sont de calibre multiple, ont, pour beaucoup, un goût bien amer…


Les fruits de l’Islam, s’ils sont de calibre multiple, ont,  pour beaucoup, un goût bien amer…

Je pense, à la lecture de tous les tristes événements dont l’islam est responsable de par ce vaste monde, et surtout au sein même du monde musulman, que c’est peut être au cours de ce XXI ème siècle, que se déroulera la grande dispute planétaire qui verra l’effondrement de l’islam.

Je pense « dispute » car il va s’agir d’abord de résoudre les problèmes théologiques qui secouent l’islam en même temps que tous les aspects sociétaux que celui-ci engendre: la chose n’est certes, pas nouvelle, puisqu’il y a toujours eu, au sein même de l’islam, des courants de pensée qui allaient vers une reconnaissance de la liberté individuelle, à commencer par le chiisme, lequel se révèle être une mosaïque de communautés et de sectes religieuses, plus ou moins solidaires les unes des autres, disséminées de l’Iran au Pakistan, en passant par le Yémen et même l’est de l’Arabie Saoudite ou le Liban.

Si nous tournons notre regard vers l’une d’entre elles, la secte des Nizarites, aussi nommés « hahachines » d’où provient précisément le mot  » assassin » (ce que nous relatent Beaudelaire ou Thomas de Quincey) nous la voyons s’exclure du courant ismaélien, qui fut celui qui emprunta des éléments puisés dans les doctrines ésotériques de la Grèce antique encore présents dans la culture Perse de l’époque, ainsi qu’au Zoroastrisme.

La violente opposition du chiisme au sunnisme provient d’abord de là, outre les contingences politiques qui s’ensuivirent et qui demeurent!

N’oublions pas aussi, que la dite secte, tristement célèbre à causes des assassinats ciblés dont elle se rendit coupable, lorsqu’elle était soumise au « Vieux de la Montagne »en son nid d’aigle d’ Alamut,(qui inspirera Tolkien et nombre d’écrivains…) au nord de l’Iran, est aussi celle qui a pour chef spirituel, depuis 1817, celui qui porte le titre « d’Agha Khan »…ou de la Bégum, qui font les délices de la presse people d’outre Manche. La ville indienne de Mumbaî en est le centre spirituel.

Et pourtant, les exaltés criminels de DAESH, sont bien les héritiers de cet ordre criminel de l’époque ! Avec les moyens technologiques propres à la nôtre, évidemment, et que nous n’avons pas fini « d’expérimenter », semble-t-il…

Il est primordial de saisir ce à quoi nous nous opposons, lorsqu’on parle d’islam, car, je le répète, ici plus qu’ailleurs, nous devons prendre en compte la dimension religieuse , spirituelle et mystique de l’islam et ne pas nous arrêter à la seule dimension politique, sociétale, même si cette dernière lui est intrinsèque, car, c’est précisément de là que provient l’argument ou plutôt le slogan : « L’islam c’est pas ça »

C’est vrai ! Mais c’est tout aussi faux ! Tout dépend de quelle bouche il sort !

Sort-il de celle d’un imam soufi, pour lequel « rendre le mal pour le mal est l’affaire du chien, rendre le bien pour le bien est l’affaire de l’âne et rendre le bien pour le mal, la caractéristique du soufi… » Comme le proclame Khwajah Abd Allah al -Ansari (mort en 1080!)
Sort-il de la bouche d’un autre, proche des « Frères Musulmans » ou d’un quelconque imam d’obédience salafiste, ou sunnite avec sa variante Wahhabite ?

Que celles et ceux qui vont répondre favorablement à l’invitation de visite d’une mosquée aient aussi cela en tête, ne serait-ce que pour faire acte de courtoisie, ce qui n’empêche pas de poser les questions qui fâchent, bien au contraire !
Et du reste, il serait intéressant de voir, si, parmi toutes ces invites, il n’y en a pas qui procèdent de mosquées désignées comme « intégristes »…
Quoiqu’il en soit, je ne sais s’il faut en remercier Voltaire ou Dieu sait qui, mais nous ne sommes pas dupes, à Résistance Républicaine !
Quoiqu’en disent Anouar Kbibech, du CFCM, Dalil Boubakeur ou Hollande , au nom de la sacro sainte elle aussi pseudo religion du  » Vivre Ensemble »
Les fruits de l’Islam, s’ils sont de calibre multiple, ont,  pour beaucoup, un goût bien amer…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




7 thoughts on “Les fruits de l’Islam, s’ils sont de calibre multiple, ont, pour beaucoup, un goût bien amer…

  1. Jean AllemandJean Allemand

    Jarczyk , les tentatives d’exégèse comme la vôtre n’aboutissent qu’a justifier ce qu’elles prétendent combattre … et occultent le fait pourtant si trivial d’une religion esclavagiste choisis par des faibles trouillards , des esclaves consubstanciels qui affectent d’être fier de leur esclavage mais qui en réalité en sont honteux … et qui rêvent des lors d’obliger le monde entier a joindre leur pitoyable condition de se mettre à quatre pattes 5 fois par jour toutes affaires cessantes !
    Disserter sur les nuances entre les chiites et les sunnites , entre la peste et le cholera , il faut laisser cela à Tariq Ramadan … cette coqueluche de nos journalistes collabos que l’on nous sert ad nauseum à toutes les sauces .

    C’est faire trop d’honneur à cette religion de malades mentaux que de lui porter une telle considération académique .

    Cette fille iranienne récemment violée par ses sept gardiens de prison avant de recevoir 80 coups de fouet pour avoir bu une canette de bière … sera sûrement de mon avis !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Une fois encore Jean je ne suis pas d’accord avec vous, votre comportement et vos paroles sont désespérantes vous seriez le seul à avoir le droit de vous exprimer et derésisterà votre façon ? Ily a plusieurs façons de résister,celles de Beate et de Jarczyk sont exemplaires je vous demanderai de les respecter. Point barre. Qu’est-ce que c’est que cette façon de tirer à vue sur les nôtres et de leur donner des leçons? J’ai publié le texte de Jarczyk parce qu’il est intéressant,parce qu’il apporte des éclairages intéressants, vous pouvez ne pas être d’accord avec le contenu intellectuel mais vous n’avez pas à remettre en caus e la façon de résister des gens quisont à mes côtés depuis des années. Et savoir,maîtriser les nuances,c’est excessivement important afin de pouvoir répondre à toutes les contre-argumentations qui nous sont opposées.

      1. Avatarjarczyk

        Merci chère Christine, mais rassurez vous,je ne me crois nullement insulté par le commentaire précédent ! Je le trouve simplement très triste,moralement et intellectuellement… Pour ne pas dire plus…Il reste la démonstration patente que beaucoup, même parmi nos rangs  »pensent » plus avec leurs tripes qu’avec l’organe de référence dont ils sont pourtant dotés, semble-il… Mais, je crois aussi,et pense tout de go,que c’est aussi un  »problème de coeur »…

  2. AvatarLavéritétriomphera

    Je n’associe pas le soufisme à l’islam. Ce courant de pensée fortement influencé par la philosophie grecque et indienne est rejeté par les intégristes sunnites et chiites. L’islam actuel est à mon sens essentiellement basé sur un corpus juridique (coran et hadith-s) où on trouve un peu de bon, du mauvais et … n’importe quoi.
    J’ai du mal à considérer comme spirituelle, une « religion » où il est question de guerre et de sexualité déclinées sur tous leurs aspects. Les considérations sur ces sujets, à mon sens matérialistes, priment dans l’islam radical. Cette idéologie dans ce sens, ressemble à beaucoup de sectes et de systèmes mafieux par ses goûts revendiqués pour la violence, l’argent et le sexe.
    À mon avis, les rapports de l’homme avec la vie, le monde, le « bien et le mal », les autres, la conscience, sont bien davantage des préoccupations d’ordre spirituel.

    1. Avatarjarczyk

      Le malentendu est désormais commun pour qui reste ancré sur la définition exclusivement intellectuelle ,propre à l’homme -disons  »moderne » au sens historique du terme, de  »spirituel » !
      Pour qui pense et croit vraiment à la réalité de l’esprit, indépendamment de toute manifestation sensible, matérielle, la définition de ce qui est spirituel est limpide et évite bien des interprétations, plus superficielles les unes que les autres.
      Premier point.Quant au fait de nier que le soufisme soit un courant de l’islam… Il faut croire -et seulement croire –je suppose, que votre argumentaire s’appuie sur des sources claires,mondialement reconnues ! Qu’allez vous nous dire des Allaouites ou autres sectateurs (prétendument musulmans, selon vous…) j’ai hâte de connaître vos sources…

  3. AvatarXtemps

    Qu’on le prennent d’une façon ou d’une autre, le résultat reste le même, l’Islam agit comme un parasite contre les vrais civilisations,
    C’est toujours les même qui foutent des emmerde partout et c’est encore les autres qui sont mauvais et après ils s’étonnent que les peuples ne veulent pas d’ eux.
    Et ils vont se faire jeter dehors à coup de pieds aux culs comme d’habitude, la patience à des limites.

Comments are closed.