Le curé d’Auray emmène ses ouailles prier à la mosquée le vendredi !

Voilà une manifestation relatée par « Riposte catholique » qui ne manque pas de sel, et qui est -malheureusement – dans l’air du temps ! Un curé à la mosquée invitant les catholiques à s’y rendre le vendredi !!!!  Ben voyons et puis quoi encore ? Encore un qui n’a pas lu le livre de Joseph Fadelle « le prix à payer » , ce musulman irakien converti au christianisme.

Lorsqu’il était militaire, il avait un copain de chambrée chrétien qui refusait de lui faire lire les Evangiles  AVANT QU’IL N’AIT LU LE CORAN.

Ce que savait parfaitement ce chrétien c’est que la plupart des musulmans récitent le coran mais ne le LISENT PAS ! Une fois qu’il a eu lu le coran, son copain lui a donné un évangile : là il a fait la comparaison et il s’est ……converti !

Je n’arrête pas d’acheter ce livre en français, en espagnol et je le donne à tout le monde !   

 

 Voilà un curé qui ne sera pas placardisé dans une abbaye ou qui n’aura pas à présenter d’excuses après avoir pris un sermon de son évêque… Et pourtant…

Le 11 décembre s’est tenue une « prière commune » de catholiques et de musulmans à la mosquée turque d’Auray.

Elle était organisée par le curé de la paroisse Saint-Gildas d’Auray, archiprêtre du doyenné d’Auray, Emile Bigumira, d’origine congolaise. Cette initiative a été annoncée sur la radio RCF Bretagne-Sud (« Radio Sainte-Anne »…) par une interview du curé sur « cette belle initiative inter-religieuse », et partiellement reprise le lendemain matin pour que les catholiques aillent à la mosquée pour la prière du vendredi. Toute la presse a suivi benoîtement :

 Ouest France : Chrétiens et musulmans unis dans la même prière.
Le Télégramme : Des catholiques à la mosquée 
Le curé a fait un beau discours à  ses dernières ouailles :

« Beaucoup de gens, dont nous faisons partie, nous catholiques et vous musulmans, veulent construire une humanité nouvelle. Nous sommes différents. Notre religion n’est pas la même, mais d’un autre côté nous partageons beaucoup de points communs, comme la fraternité et l’amour de notre prochain. Et surtout nous croyons en un même Dieu. »

En réaction à ce relativisme, une pétition a été lancée pour demander la révocation de ce prêtre…

Comment les catholiques peuvent-ils accepter que soit mis sur le même plan le Dieu d’amour et de paix des Evangiles et le monstre sanguinaire du coran et des haddith-s ?

Note de Christine Tasin

L’avantage c’est de constater que seulement une vingtaine de ses ouailles ont répondu à l’appel du père Emile Bigumira… Ne désespérons pas…

 176 total views,  1 views today

image_pdf

27 Commentaires

  1. Beaucoup de cardinaux se verraient bien en Mazarin ou en Richelieu… Enfin, retrouver le faste d’antan, les palais épiscopaux, les ors et les ripailles, la dîme et le droit de cuissage (pas réservé seulement au seigneurs). Ah, les Borgia, quelle belle famille chrétienne.
    Vivement dimanche qu’on s’éclate de nouveau…

  2. Avez-vous remarqué que lorsqu’il y a « prières communes », elles se passent toujours dans une mosquée, jamais dans une église? C’est un signe de soumission!

  3. Pourtant les chrétiens d’Orient qui eux lisent parfois l’arabe classique mieux que certains musulmans savent de quoi il retourne et n’auraient sûrement pas suivi ce prêtre dhimmi et ignorant pour ce genre de pantalonnade oecuménique .

    • Les chrétiens d’Orient lisent et écrivent l’arabe classique BEAUCOUP mieux que leurs compatriotes musulmans, car ce sont eux les fondateurs des meilleurs écoles au Moyen-Orient.

  4. Pour moi, le clergé chrétien ne fait qu’obéir aux ordres de son Église papale – et de ses chefs religieux pour les Protestant.
    Ordre donc de favoriser l’islam. De ne pas l’attaquer
    Pourquoi cette politique ? l’Église est elle vraiment ignorante de la vraie nature de l’islam et de ses buts ?

    Non bien sur, sinon ce serait prendre les haut conseillers de l’Église pour des imbéciles. ! Des gens inaptes à juger lucidement. Vous croyez qu’ils ignorent l’histoire et les attaques constantes de l’islam contre la chrétienté, depuis 14 siècles ?

    Allons bon ! Par conséquent pour moi, cette politique de pseudo dhimmitude est un calcul machiavélique, et que l’Église s est allié au Mondialisme.
    Et que le Mondialisme est allié à l’islam.
    l’Église a la puissance pour influencer des millions de gens au mondialisme. Elle se servira de sa doctrine et des évangiles ,pris à la lettres.
    Le mondialisme lui donnera plus de puissance et un grand retour à la religion.
    Pour moi le grand rêve de l’Église en France est de revenir à son statut d’avant 1905.
    Or aujourd’hui seul l’islam peut mettre à mal la laïcité. Et par la suite la notion de République ,elle même…

    C’est mon hypothèse brut .
    Nous verrons bien…

  5. Okay, DES chrétiens en ont fait de belles et des horreurs, mais c’était il y a des siècles..Depuis, ils ont « un peu » évolué ! Et je rappelle que seule, l’Eglise par la voix du pape Jean Paul II a demandé pardon à l’humanité pour toutes ces exactions. Très bien! maintenant, ne mettez pas tous les prêtres dans le même sac ! J’ai eu une prise de bec carabinée avec un prêtre en juillet dernier, à la sortie de la messe un dimanche, à propos du texte pondu par les évêques sur les « migrants »…qu’il faut accueillir, les pôvres et bla bla bla…Mais il y a des prêtres, vachement bien, qui défendent la vraie foi chrétienne et les fidèles et la France éternelle. En général, ces prêtres -là, on les appelle « intégristes »…

    • Il ne faut pas être intégriste pour comprendre que l’on a que deux joues: la droite et la gauche. Quand elles ont toutes été claquées encore et encore, le moment est venu de répondre beaucoup plus fort. Il est inadmissible d’accepter que certaines personnes ou groupe de personnes dépassent certaines bornes. C’est à dire toutes comme certaines autorités nous le commandent actuellement, au nom d’un nouveau culte: le politiquement correct.

  6. En même temps si les curés veulent absolument se soumettre et faire détruire le christianisme en Europe c’est qu’ils ont leurs raisons ces gens là vivent dans une bulle de rêve pensant que l’humain est bon etc etc quand ils seront lapidés et tout ça (ou leurs enfants) ils y repenseront…Pas étonnant que tout ça n’attire plus grand monde il faudrait que ces gens se posent les bonnes questions quand à leur soumission

  7. C’est dans l’air du temps. Suite aux attentats de janvier l’évêque d’Orléans avait pris l’initiative de faire un temps de prière commun avec les protestants, les juifs, les musulmans. En novembre il a recommencé ! Mgr Blanquart est très copain avec l’ancien maire franc-maçon, Serge Grouard. L’objectif est de faire une religion commune dont on ne connaîtra pas les vrais chefs, sorte de religion mondiale, avec un credo franc-maçon universalisant, un côté conservateur et anesthésiant, et compatible avec les intérêts financiers

    • tu m’as envoyé le dossier mais pas eu le temps d’en faire un article, tout va trop vite….

  8. Et maintenant, l’ Amicale des endieusés! On ne nous aura rien épargné.
    Ce ne sont certainement pas ces  » folles de la messe » soit-disant chrétiennes , qui nous accompagnerons dans la guerre contre l’obscurantisme islamique.
    Ces imbéciles n’ ont pas encore réalisé que le Christ s’est incarné et n’a que faire des sacrifices. S’il faut entretenir et préserver l’ art religieux et liturgique chrétien, c’est parce qu’il raconte cette grande aventure .

    Ainsi cette église Saint Gildas, à Auray est d’une architecture magnifique.Si vous passez dans la région, ne pas manquer aussi le Mausolée de Cadoudal, et à quelques kilomètres, le site de Sainte Anne d’ Auray,très belle basilique.

  9. Les plus cons ce sont les gens qui suivent ce curé. Des moutons de Panurge complètement abruti.

  10.  » Et surtout nous croyons en un même Dieu « .
    Déjà, la formule mériterait qu’on s’y attarde un peu, car au-delà du confort intellectuel qu’elle fournit à son auteur, elle ne devrait pas servir d’alibi à une forme de lâcheté qui ne dit pas son nom.
    Le Credo chrétien, c’est tout sauf une excuse.

  11. RR pourrait nous dire combien de fois un imam a accompagné ses fidèles prier dans une église (même un lieu de culte non musulman).

    vraiment curieux de savoir

    MERCI

    • Excellente question en effet, à ma connaissance, aucune… C’est toujours dans le même sens que cela se fait, il y a un bel article à faire sur le sujet, si ça vous tente…

  12. J’ai discuté avec un prêtre sur l’islam qui m’a affirmé avoir lu le coran. Quand Je lui ai dit que je n’acceptais pas ce livre, il m’a répondu que le devoir du chrétien est la miséricorde. Incrédule, je lui ai répondu que Jésus n’a jamais enseigné qu’il faille passer outre tous les abus. J’ai obtenu comme réponse que les chrétiens n’ont de leçons à donner à personne quant à la violence. Ce qui signifie donc, à mon sens, que la violence de l’un (passé, présente ou à venir) justifierait la brutalité de l’autre.
    Apparemment ce prêtre pensait sincèrement défendre la religion au sens large. Abasourdi par des propos aussi peu responsables et sectaires, j’ai pratiquement été mis dehors de l’église.
    La bigoterie est un phénomène qui doit être pris au sérieux, étudiée et combattue. Elle est le moyen utilisé par les sectes apocalyptiques tueuses pour recruter leus adeptes avec le résultat dramatique que nous observons.

      • Je pense que l’église est ratrappée, comme nos politiciens, par le politiquement correct. À force de prêcher l’œcuménisme à outrance, comme le vivre ensemble sans conditions, on finit par devoir faire toutes les concessions. Comme je l’ai déjà dit, on ne négocie pas avec le diable sans avoir à en payer le prix. Hitler et ses idées de cinglé ne nous ont pas decidément servi de leçon.

    • Malheureusement, même une majorité de prêtres deviennent incultes.
      Du point de vue religieux, il n’a pas à évoquer les violences faites au nom du christianisme et pour cause :
      1 – il n’y a pas de religion qui s’appelle christianisme, et le Christ ne dis nulle part dans l’Evangile qu’il est venu instaurer une religion contrairement à ce qui est affirmé en islam. Nous utilisons le mot chrétien par convention. cf. Flavius Joseph 37 -100/110 ap JC, Tacite 50…
      2 – La tradition chrétienne est innocente des « Borgias » et tous les autres hommes d’église, qui ne sont ni homme d’église et encore moins des chrétiens.
      3 – L’islam a complètement déformé l’Evangile, a pris beaucoup de l’Ancien et nouveau Testament, et les a présenté à sa sauce. Jésus devient Issa, Jean devint Yahya, Uzayr on se sait pas d »où il sort. Marie fille de Zakarie est confondue avec Marie sœur d’Aaron. Ce n’est que pour les noms. Pour les actes c’est encore pire. Bref ! Aller prier dans une mosquée est une hérésie pour un « chrétien ». C’est être d’accord avec le statut de dhimmi ou de » Kafer » mécréant tant qu’il n’est pas musulman. Une portée profonde. Mais ces gens sont incultes. Et Je suis modéré en l’affirmant.
      5 – En islam celui qui tue se rapproche de sa religion. Je ne parle pas de tout les musulmans. Loin s’en faut, car ils ne maîtrisent pas leur connaissances. Les chrétiens qui le font s’éloignent du Christ et de ses enseignements, par conséquent ne sont pas chrétiens.
      Et que l’on vienne pas me parler de croisades. Car au début, les croisés ne sont pas parti pour casser du musulman, mais protéger les pèlerins des bandits de grand chemins, ainsi que les lieux saints. Certes il y eut des exactions, mais en aucun cas on peut les attribuer aux enseignements du Christ.
      Là, je dis pas d’amalgammes.

      • Donc, on est d’accord le chrétien qui tue, n’est pas un chrétien, car ne suivant pas l’enseignement de l’Évangile ( je précise personnellement : enseignement suivi à la lettre )

        Donc le chrétien, selon votre raisonnement , ne doit pas tuer de musulmans. il ne doit pas leur faire de mal, mais au contraire leu faire du bien . et il doit les accueillir.

        les enseignements de l’Évangile et de la Voie de la Connaissance sont d’accord entre eux, lesquels disent :

        d’ aimer son prochain comme soi même
        de faire du bien à celui qui nous fais du mal
        De pardonner
        De ne pas maudire
        De donner à celui qui te demande. De ne pas se détourner de celui qui veut emprunter de toi.
        d’accueillir
        Si on nous frappe une joue, de tendre l’autre
        De faire du bien à celui qui nous fais du mal.
        Etc,
        .
        C’est un enseignement conforme à la vérité. Et il doit être appliquer !
        Certes, mais en quel sens ?…

        jan le taquin !…

  13. Combien de fois faudra t’il répéter que l’islam est un système POLITICO religieux !
    La religion pour abêtir, et la politique pour diriger ces lobotomisés !
    Quant à certains cathos masochistes, ils adorent tendre la joue gauche, une fois que la droite à été bien baffé !
    Je me demande ce que notre amie patriote Coco pense de çà ?

    • Je trouve que même 20 personnes sont 20 de trop ! Qu’un prêtre catholique, curé de paroisse bretonne vienne dire que nous avons le même Dieu, c’est absurde. Il faut dire qu’en tant que congolais ne vient il pas de l’islam à l’origine? qu’il n’a pas eu le temps au séminaire de faire l’étude de la différence? Alors qu’il se contente déjà de faire progresser et fructifier le catholicisme avant d’aller se « mélanger » avec l’islam…

Les commentaires sont fermés.