La Maison européenne de la Photo, payée par le contribuable parisien, pour nous islamiser encore plus

http://resistancerepublicaine.com/2015/linstitut-du-monde-arabe-nous-coute-14-millions-par-an-sans-compter-les-centaines-de-millions-du-passe/

Ma mère n’aimait pas l’Institut du monde arabe.
En 1984 elle était venue me rendre visite à Paris, nous nous sommes promenées en bord de Seine et elle m’a dit « C’est un beau bâtiment avec cette façade composée de diaphragmes et qui pourrait servir d’école d’ingénieurs, ou d’école des métiers liés à la photographie, ou un vrai musée de la photographie avec des expositions de clichés du XIXe et XXe siècle. Des photographies prises en France qui montrent les lieux et les gens de toute la France. Nous avons besoin de garder notre mémoire vivante. Mais nous n’avons pas besoin d’un institut du monde Arabe. C’est comme un cheval de Troie. Je ne l’aime pas. »

C’était en 1984 !
Et elle avait raison !

A Paris il y a un lieu dédié à la photographie mais c’est encore un lieu pour nous islamiser un peu plus avec notre argent.

Maison Européenne de la Photographie
5/7 Rue de Fourcy,
75004 Paris
01 44 78 75 00

12.11.15 – 17.01.16
MASSIMO BERRUTI
GAZA : EAU MIRACLE

EXPOSITION
12.11.15 – 17.01.16
ANDREA & MAGDA
SINAI PARK

EXPOSITION
12.11.15 – 17.01.16
LEILA ALAOUI
LES MAROCAINS

PROJECTIONS
12.11.15 – 17.01.16 / Les samedis à 15h
CYCLE DU SAMEDI
BRUNO BARBEY, STÉPHANE COUTURIER & DAOUD AOULAD SYAD

PROJECTIONS
12.11.15 – 17.01.16 / Les dimanches à 15h
CYCLE DU DIMANCHE
BRUNO BARBEY, STÉPHANE COUTURIER & LEILA ALAOUI

EXPOSITION
12.11.15 – 17.01.16
PREMIÈRE BIENNALE DES PHOTOGRAPHES DU MONDE ARABE CONTEMPORAIN

http://www.mep-fr.org/

 

Note de Christine Tasin

Lire l’article consacré à la dite maison sur Wikipedia.

Extraits :

Elle est abritée dans l’Hôtel Hénault de Cantobre, un hôtel particulier construit en 1706 pour Hénault de Cantobre, fermier général et hommes de lettres. Propriété de la Ville de Paris depuis 1914, il a été rénové et agrandi par le cabinet d’architecteYves Lion, qui a décidé de supprimer le décor anciens (boiseries et menuiseries) et de détruire les anciennes remises de carrosses qui fermaient la cour de l’hôtel. Les façades sur rue, la ferronnerie ainsi que l’escalier central.

Édifice culturel d’un nouveau type, la Maison européenne de la photographie abrite une bibliothèque de 24 000 ouvrages, unauditorium de 100 places (auquel a été donné le nom de Bernard Pierre Wolff, en hommage au photographe disparu en 1985) et une vidéothèque disposant d’environ un millier de films. Elle dispose également d’une librairie spécialisée et d’un Café aménagé dans les salles voûtées du xviiie siècle. Maison du regard, elle offre à un large public un accès convivial aux trois supports de diffusion essentiels de la photographie que sont le tirage d’exposition, la page imprimée et le film. Des visites commentées sont très régulièrement proposées aux visiteurs, dont un programme spécifique à destination du jeune public. Trois mercredis par an, elle présente « Les Coulisses de la MEP », permettant de découvrir plus en détail la « Maison » et sa mission. L’auditorium accueille quant à lui des conférences et des cycles de films en lien avec les expositions.

L’hôtel accueille également l’Atelier de restauration et de conservation des photographies de la Ville de Paris (ARCP). Créé en1983, il a pour mission de mettre en œuvre la politique de préservation du patrimoine photographique des bibliothèques, archives et musées municipaux de Paris et propose également ses services à d’autres organismes patrimoniaux en France et à l’étranger.

La Maison européenne de la photographie est dirigée depuis 1996 par Jean-Luc Monterosso (directeur) et Henry Chapier(président).

Autrement dit il s’agit d’un haut-lieu parisien, fréquenté et par nos étudiants, intellectuels, curieux, amoureux de Paris, touristes… et que le choix des expositions les amène peu à peu à âvoir une certaine vision du monde. Dégueulasse.

 96 total views,  1 views today

image_pdf

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.