Moi président j’appelle mes électeurs à voter contre moi.

Depuis hier, il y a en France 4 millions de cocus,  4.647.372 pour être précis. Ils ont été faits cocus par M. Valls qui a appelé l’électorat de gauche à voter en faveur de la droite au second tour des Régionales. Je dis bien sûr qu’Hollande demande de voter Sarkozy car Valls n’a pas décidé cela tout seul. En contrepartie de cette soumission, Hollande a obtenu quoi de Sarkozy ? Probablement une liste commune de « vrais ripoublicains » aux prochaines élections législatives qu’il ne pourra éviter ? Un remaniement ministériel qui verra un nouveau premier ministre de droite comme Chirac avec Mitterrand ?

Les Français ont voté massivement pour un changement de politique et qu’est ce qu’on oppose au F.N ? Un report des voix de gauche sur des candidats de droite. C’est tout ce qu’ils ont trouvé pour arrêter leur descente aux enfers.

Depuis deux jours, c’est un florilège de bassesses et de déni de démocratie.

On entend des ténors politiciens s’écrier « Le Front National n’a aucune solution » et le front de gauche il en a des solutions ? Que ne les a-t-il mises en œuvre avant de sombrer ? « Marion Maréchal Le Pen est trop jeune », les vieux barons de la gauchedroite se rappellent-ils de leur âge il y a quarante ans quand ils sont entrés en politique ? Et F. Baroin, député à 28 ans, et  L. Fabius premier ministre à 38 ans, trop jeunes eux aussi ?  La valeur n’attend pas le nombre des années n’est-ce pas Monsieur Corneille ? Et Woerth clame que le FN c’est la ruine, la guerre civile, la fin du monde, que sais-je encore, que ne l’a-t-il fait remarquer à M. Valls lors des derniers assassinats en plein Paris, et Juppé de faire remarquer qu’il est temps de se poser et de réfléchir calmement. Il fait quoi depuis 40 ans ?

Juste après ce monstrueux camouflet électoral, J-C Cambadélis chevrote au micro et demande à ses candidats de se retirer du 2ème tour pour laisser aux électeurs de gauche « le choix de voter pour la droite ».

Cerise sur le gâteau, Masseret fait sécession et ne se retire pas, il tient à ses indemnités.  25 % des votants avaient choisi les candidats des listes de gauche, il y en avait beaucoup des listes de gauche, preuve qu’à gauche (comme à droite), le rassemblement est compris comme un chacun pour soi pour obtenir une place à la gamelle. Ces 25% de Français vont-ils comprendre enfin que la Gauche c’est fini, qu’elle s’est sabordée le lundi 7 décembre 2015 comme la flotte de Toulon s’est sabordée le 27 novembre 1942 plutôt que de traverser la méditerranée et de continuer la lutte contre l’Allemagne. De son côté, Sarkozy préfère le F.N au PS et appelle ses candidats à se maintenir tout en sachant qu’ainsi il empêche définitivement  à la gauche et donc au front républicain donc  à l’UMPS de faire un bon score. En bon stratège à courte vue, il prépare son retour aux présidentielles.

Après son appel à voter pour ses opposants politiques, M. Valls ne peut plus rester 1er ministre, il doit démissionner et laisser la place à un premier ministre de droite c’est la moindre des choses quand on tue son parti politique de cette manière, quand on tue la France de cette manière. Le fera-t-il ? Et s’il le fait pour la galerie, c’est avec l’assurance qu’Hollande la refusera.

Dimanche prochain, lors du 2ème tour, les électeurs de gauche devront punir Hollande et Valls et Sarkozi pour les avoir ainsi traités, ainsi maltraités.

Electeurs de gauche, tant qu’à voter à droite, votez donc Front National, au moins vous pourrez marquer votre dégoût de ces politicards de l’UMPS sans conscience politique qui vous bernent depuis 40 ans. Allez, juste pour cette fois, ne faiblissez pas. Vengez-vous ! Sinon que ferez-vous aux Présidentielles ?

Aux Présidentielles vous aurez le choix Le Pen/Hollande ou Le Pen/Sarkozy. Mais  déjà Hollande demande officiellement aux Français de voter pour Sarkozy dès dimanche au 2ème tour des régionales, il fera quoi aux Présidentielles ?

De 4 millions de cocus aujourd’hui, nous serons 60 millions en 2017.

 95 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Je me demande compte tenu de la décision de Manolo de faire voter les socialistes pour les républicains il ne serait pas une taupe de Sarkozy, on pourrai le penser?

  2. Mais beaucoup trop d’électeurs de gauche vont voter blanc ou nul ou, peut-être Sarkozy ! Mais voter F.N ? Jamais ! En 2002, ces couillons ont voté Chirac, au 2e tour, non par conviction pour Chirac, mais contre Le Pen ! Et ils sont allé voter ce jour-là…à reculons ! Mais ils l’ont fait ! Alors, n’espérons pas leurs voix dimanche prochain. Pour certains, ils ont trop à perdre si la gauche chute, ils en vivent du socialisme, pour les autres, leurs rêves déçus vont les rendre fous de rage, croyez-moi !

  3. Ils jouent tous dans la même équipe , c’est pourquoi effectivement leur électorat s’il veut manifester son mécontentement et vraiment changer les choses devrait voter massivement FN . Ceux la on les a assez vus , ils nous ont assez raconté de balivernes .

  4. «  »Cambadélis. Vous vous souvenez de ce qu’il disait en septembre ? Sur France Info, le 17 septembre : « Aujourd’hui quand vous entendez quelqu’un comme Estrosi, vous vous demandez s’il n’est pas au Front national… Les positions qu’il développe sont pires que celles de Marion Maréchal-Le Pen. ». Dans Libé du 14 septembre : « Les déclarations extrémistes de Christian Estrosi et de Xavier Bertrand sur les réfugiés empêchent désormais le front républicain. » Aujourd’hui, sans vergogne, il fait exactement l’inverse, retire ses candidats dans ces deux régions et appelle à voter pour les « extrémistes » Estrosi et Bertrand. «  »

    source http://www.bvoltaire.fr/yannikchauvin/regionales-preuve-calais,224610

Les commentaires sont fermés.