Robert Ménard : nous ne détruirons pas nos ennemis en allumant des bougies

Béziers, 16 novembre 2015. Plateau des Poètes, 19h00.

Même sans connaître Béziers, on peut trouver l’endroit en suivant la foule qui marche en silence. Elle est là, nombreuse, avec son maire, avec sa police, avec ses secouristes. Il y a les Biterrois et d’autres venus parfois de loin. Il commence à faire froid, mais qu’importe.

Le Monument aux Morts est illuminé des couleurs nationales. Cela me rappelle des images venues du Brésil, d’Argentine et d’ailleurs, là où des gens qui nous aiment ont témoigné de leur solidarité ; aux USA, on a chantéLa Marseillaise.

 Le maire Robert Ménard salue les présents et prononce un discours à la fois bref et pertinent. Je retiens en particulier ces termes : « … N’être que dans l’émotion est le propre des sociétés immatures… Nous ne détruirons pas nos ennemis en allumant des bougies… Nous ne pourrons pas accepter longtemps de nous retrouver plusieurs fois par an devant des monuments aux morts… Nous détruirons nos ennemis en retrouvant les vertus de nos pères… Redevenons un peuple fier, battons-nous comme un peuple fort ! … »

 Voilà un discours d’homme, un discours comme on aimerait en entendre venant de l’Élysée, un discours de patriote, un discours de chef. L’accent pied-noir si particulier rappelle que c’est aussi le discours d’un homme qui a vu ceux dont il partage le parler connaître le prix de la trahison et tout perdre, même leurs illusions ; le politiquement correct préfère oublier les propos du maire de Marseille à l‘arrivée des Pieds-Noirs en 1962 et les camarades syndiqués laissant tomber à la mer les cadres contenant leurs quelques affaires du haut des grues portuaires. C’est le discours d’un homme de bon sens qui aime son pays, qui aime son peuple et qui connaît l’Histoire.

Ici le lien pour lire l’intégralité de son discours :

http://www.herault-tribune.com/articles/31689/beziers-rassemblement-d-hommage-aux-victimes-de-paris-discours-de-robert-menard-maire-de-beziers/

Les participants qui le souhaitent (en fait presque tout le monde) peuvent monter au monument déposer l’une des fleurs proposées. Cela dure longtemps, une heure peut-être, au son de la Marche Funèbre. J’adresse une brève pensée à nos Morts glorieux des guerres passées et à ceux que les commandos de l’islam ont tués vendredi soir. On ne peut pas trop s’attarder quand on a derrière soi des dizaines de personnes qui attendent dans le recueillement.

 beziers2

Je serre la main de Robert Ménard et le remercie simplement. Dans ma vie, parmi les personnes connues, j’ai serré la main d’un ancien secrétaire général des Mouvements Unis de la Résistance, Jacques Baumel ; celle aussi du prince Albert de Monaco, celui dont tous les commerçants monégasques placent la photo dans leur vitrine ; tous deux venus en toute simplicité et avec reconnaissance saluer les secouristes lorsqu’une activité dans la ville de Rueil-Malmaison pour le premier et dans la principauté de Monaco pour le second a nécessité leur présence. Il en est ainsi des hommes dont ce contact à la fois banal et symbolique semble vous donner quelque chose d’eux-mêmes. Je ressens cela encore une fois.

 L’hommage à nos morts va prendre fin. Nous écoutons -et certains dont moi-même chantent- le Chant des Partisans. Puis tous ensemble nous chantons La Marseillaise. Une belle unité dans le malheur, la lucidité et la détermination. Nous nous quittons avec le Chant du Départ. Il me revient en mémoire le titre d’un livre de Jacques Baumel : La Liberté guidait nos pas.

 Daniel Pollett, responsable Résistance républicaine Var

 

 102 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Nostradamus la dit , les pacifiques de tout bord mèneront le chaos en France, et la france sera sous dicta musulmaes
    Etc etc
    Il est temps maintenant de ce preparer car ce n est que le debut
    Et le combat pour notre france sera lourd, et long ,et l histoire nous a appris qu il ne faudra pas attendre la fin des hostilités pour s occuper des collaborateurs quel qu il soit

    Un révolutionnaire a dit
    Mieux vaut mourir debout que de vivre toute une vie a genoux
    (Emiliano zapata)
    Et aujourd’hui cette maxime est vraiment d actualité
    Vive la france

  2. La marseillaise à tous les coins de rue, des drapeaux tricolores dans les stades et partout !!!??? Nos français redeviendraient plus patriotes que moi tout d’un coup, pendant qu’en algérie et d’autres pays musulmans ont siffle la Marseillaise et on piétine et brûle notre Drapeau Français.
    Des islamistes et des niqabées qui déclarent que l’islam n’y est pour rien. Takkya tu nous tiens bien…
    Tout vient de l’islam et les Français doivent impérativement savoir que toutes ces contorsions ne sont là que pour les enfumer.
    Plus de 4800 structures musulmanes en France. Il faut expulser, dissoudre et fermer

  3. le comble c’est de voir tous ceux qui nous ont conduit dans ces malheurs, qui nous ont tous trahis, ils sont si pervers, qu’ ils ont chanté la marseillaise avec, du coup la France et les français existent, ils n’osent pas encore prononcer les mots le peuple français, c’est pas politiquement correct, et ils n’ont toujours pas encore trouvé des partis d’extrêmes droites qui font autant d’attentats que les musulmans de la haine, qu’ils cherchent à faire porter le chapeau sur le dos du vrai peuple français qu’ils cherchent à renier.
    Bravos! à Ménard, çà c’est un vrai français et qui aime son pays lui, pas comme les pitres pitoyables en haut lieu.
    L’Islam de la haine préféré de nos élus dehors!.

  4. Ménard est un type génial qui aime la France, c’est tout ce qu’il y a à dire !

  5. « … N’être que dans l’émotion est le propre des sociétés immatures… Nous ne détruirons pas nos ennemis en allumant des bougies… Nous ne pourrons pas accepter longtemps de nous retrouver plusieurs fois par an devant des monuments aux morts… Nous détruirons nos ennemis en retrouvant les vertus de nos pères… Redevenons un peuple fier, battons-nous comme un peuple fort ! … »

    Ces phrases sont fortes et à méditer.
    L’émotion est une phase importante mais ce n’est qu’une étape.
    Place à l’action de ceux qui sont mandatés pour cela : les responsables politiques actuels.
    On en a tous marre de ce scénario récurrent lié aux attentats.
    Le tir aux pigeons ne doit plus être possible.

    Diogène

  6. Si le peuple parisien et les personnes des autres villes au lieu de se rassembler avec des bougies allaient devant les mosquées gueuler et jeter des cailloux, peut être que le gouvernement islamo et traître à nos valeur réagirait un peu mieux et se poserait la question de pourquoi le peuple est en colère. Mais un rassemblement avec des bougies et des briquets n’a jamais fait peur à personne.

  7. Je voudrais rectifier ce que j’appelle un grave abus de langage de la part de nos gouvernants ( et pas seulement ) . En évoquant les massacres du 13 Novembre , de Hollande à Le Drillan en passant par bien d’autres tètes pensantes (!?) on n’a de cesse d’entendre parler à ce sujet d’un « acte de guerre  » . Alors entendons nous bien : des militaires en uniforme qui attaquent d’autres militaires , c’est effectivement un acte de guerre , mais un commando d’abrutis sanguinaires et surarmés , sans uniformes , et qui massacrent des civils innocents et désarmés , ça c’est un crime de guerre , certainement pas un acte de guerre . Et quand ça devient systématique et hiérarchiquement organisé c’est un crime contre l’humanité . Quelques criminels nazis en savent quelque chose , eux qui ont été condamnés à mort pour le mème genre d’atrocités . L’usage de l’expression « acte de guerre  » chez les membres du gouvernement dénote une méconnaissance d’un sujet qui dans un cas peut nous conduire à considérer les terroristes de Daesh comme les soldats d’une armée devant ètre traités selon les règles de la guerre , dans l’autre cas comme de vulgaires criminels sans foi ni loi qui peuvent ètre abattus sans sommation ( et pourquoi pas de façon préventive ? )

  8. « PEACE and LOVE » pour toute une population qui pense qu’en déposant fleurs et bougies, ils font un acte de bravoure…..mais détalent dés que des jeunes bien intentionnés lancent des pétards et « sauve qui peut » piétinant fleurs et bougies……

    • Voilà que se dessinent, désormais , avec le sang des victimes, des victimes de l’islamofolie, et de l’islamophilie assumée,

        • Je viens juste de me rappeler une chose: au printemps dernier, une bande de pieux barbus offraient le coran aux passants, leur stand protégé par la police, sur le parvis de la Gare Montparnasse…Ce qui ne choqua pas grand monde, il faut bien l’avouer, mais tout de même, quelques uns, qui montrèrent leur désaccord, dont moi, bien évidemment à qui un musulman, visiblement exalté, que j’avais suivi jusqu’à la baraque à chichis se retourna brusquement pour me dire :  » évite d’aller à la Défense, en …2022 !!! »
          Bon, j’ai vite décrypté, en modifiant la date…En fait, il croyait probablement avoir affaire à un dhimmi…Je ne sais !
          Alors , quand je vois toute cette clique d’irresponsables politiques tirer à boulets rouges les uns sur les autres, tout en se refilant la patate chaude, je suis écoeuré!
          J’ai hâte….de les voir mis sur la touche ou sur orbite, peu importe, mais qu’ils quittent la place au plus vite: tiens, Marine Le Pen, hier soir sur France 2 à enfin oser parler de démissions, les concernant ?!
          Il était temps!

    • Les maires de France métropolitaine et d’outre mer vont-ils devoir, désormais être attentifs aux » appartements conspiratifs » qui sont attribués par les bailleurs sociaux?

  9. Encore une fois, merci Monsieur Ménard, voila ce que nous attendons d’un chef d’état, un vrai pas une chiffe molle comme celui qui est à la tête de notre pauvre pays.
    Les socialos, c’est la chienlit.

Les commentaires sont fermés.