Les petits goulags de Trouduc l’Audacieux

Identité française République et laïcité Publié le 26 octobre 2015 - par - 2 commentaires

L’Union soviétique avait ses tristement célèbres goulags, niés ou justifiés comme ses autres crimes par les communistes occidentaux en mal d’une société idéalisée et parfaitement irréaliste. L’URSS avait ses dictateurs prétendument représentatifs parmi lesquels Staline a eu la place que l’on sait ; il était malin, calculateur, manipulateur et parfaitement sans scrupules.

La France d’aujourd’hui a des goulags plus discrets, moins brutaux ou plutôt moins primaires dans leurs manières, mais tout aussi violents dans ce qu’ils imposent à ceux qui les subissent. Bien sûr ils sont niés et le plus souvent même ignorés en tant que tels par les gauchos en mal d’une société multiculturelle qui n’a aucune chance de réussir comme toute l’Histoire -qu’ils ignorent évidemment- est là pour le prouver. Où bien ils leur trouvent des justifications.

Notre pays a ses goulags extérieurs et intérieurs.

Ceux de l’extérieur sont les exils forcés ou grossièrement incités auxquels sont astreints :

les jeunes ne trouvant pas de travail au pays de leurs racines, de leur famille et de leurs habitudes

les vieux ne pouvant plus vivre dans ce pays qu’ils ont contribué à faire prospérer et pour lequel ils ont combattu parce que leurs pensions de retraite sont dérisoires

les handicapés qui devraient être l’objet de l’attention des pouvoirs publics et qui ne trouvent pas de lieu d’accueil adapté à leur situation…

– On peut ajouter les riches que n’aime pas Trouduc l’Audacieux et qui, las d’être imposés de sommes jetées dans un gouffre sans fin, trouvent les moyens de s’expatrier. Si toutefois on peut désapprouver ce choix politico-financier, chacun peut se demander ce qu’il ferait vraiment à leur place ; surtout, il faut savoir que décourager la fortune acquise honnêtement n’amène pas à enrichir un pays.

Ceux de l’intérieur sont les situations exceptionnelles ou permanentes desquelles sont ou peuvent être victimes tous les citoyens : chômage provoqué par les délocalisations et la préférence étrangère,

-persécutions judiciaires pour avoir dénoncé la mondialisation et l’islamisation ou pour s’être simplement défendu,

-insécurité pouvant aller jusqu’au viol ou à l’assassinat par les chances pour la France,

-spoliation de biens privés au profit de squatters,

-impôts exorbitants empêchant de rester propriétaire,

-invasion de nos rues par des tenues d’importation portées telles des uniformes…

La liste paraît sans fin… et les électeurs de Trouduc l’Audacieux en sont encore à se demander pourquoi le Front National bat les records d’intentions de vote !

Tout est fait pour dissuader les Français de souche et même les Français de cœur de rester en France et d’y faire grandir leurs enfants, comme tout était fait en URSS pour dissuader les dissidents de se livrer à la contestation d’un régime criminel et corrompu : discrédit, perte d’emploi, menaces sur leurs familles, tracasseries administratives… et le goulag.

Nous en sommes là aussi, même si Trouduc l’Audacieux a le culot mais pas l’envergure de Staline. Même si Cazevide a le cynisme de Béria sans avoir son imagination. Même si les antifas ne sont pas aussi bien organisés et efficaces que le KGB.

Le politiquement correct pèse plus lourd que le simple bon sens, tout comme en URSS ; au moins dans celle-ci le patriotisme était-il à l’honneur. Plus maintenant dans la France de Trouduc l’Audacieux successeur des autres anti-France qui nous ont amenés là où nous en sommes : une pâle copie du soviétisme à l’échelle de notre pays et à celle de leurs petites prétentions appuyées sur la dictature des minorités. Tous ces goulags réunis portent en eux le germe de leur propre destruction, car un pays devenu une vaste prison pour les esprits et les cœurs, duquel s’éloignent les jeunes, les anciens et les riches ne peut plus avancer et payer indéfiniment une clique de malfaiteurs pour qu’ils occupent un pouvoir aussi illégitime qu’absurde. Il manque juste un déclic pour que cesse cette imposture criminelle, comme elle a cessé avec l’effondrement de l’URSS ; le temps pour qu’il se produise diminue chaque jour…

Daniel Pollett, responsable Résistance républicaine Gard

Print Friendly, PDF & Email
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Hoplite
HOPLITE
il y a 5 années

Nous aurons un début de réponse au mois de décembre…
Les français vont-ils se réveiller?
Vont-ils aller voter?
Vont-ils voter pour LRPS?

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 5 années

Bonjour,

Très bel article !

Merci Daniel !!

Lire Aussi