Rassemblement du SIEL : Mélanie Dittmer brûle le drapeau de l’Union Européenne

Quelle belle soirée ! Des orateurs talentueux, salués et applaudis par plus de mille personnes qui les écoutaient avec ferveur, heureux et soulagés de les entendre rappeler pourquoi ils étaient là : pour dire non à l’invasion migratoire.

Pierre

Nul doute que tous ceux qui étaient là hier soir connaissaient par coeur les arguments, les exemples, les responsables… de la situation que l’on nous fait subir. Mais Dieu que cela fait du bien de l’entendre exprimé avec force, avec des images, avec des parallèles, avec des mots et des métaphores qui touchent, qui font vibrer, qui donnent envie d’applaudir, de crier… L’esprit français soufflait devant l’ambassade allemande hier soir.

Et on a crié  » on est chez nous« , » islam dehors « … On a chanté, aussi, la Marseillaise.

Les discours ? Je ne vous les résumerai pas, ce serait vous priver d’un grand bonheur. Deux amis étaient là qui ont tout filmé,  ils nous enverront très vite les enregistrements, que nous relaierons, vous pourrez, ô vous qui travailliez, qui étiez souffrants loin de Paris profiter de la verve des différents intervenants, représentant plusieurs courants politiques ou associatifs, différents, opposés sur certains points,  mais réunis pour un même but :   lutter pour que la France demeure la France.

photo (2)

Mais, en avant-première, je tiens à vous faire partager le clou du spectacle, un moment d’euphorie, celui où Mélanie Dittmer, de Pegida Düsseldorf et Cologne brûla sur la tribune le drapeau européen.

Melanie

Elle prit les organisateurs au dépourvu, n’ayant prévenu personne, mais la foule applaudit et rit. Petite revanche, innocente, sur tout ce que Bruxelles et ses trois âmes damnées Merkel, Juncker et Hollande nous font subir depuis des mois.

Regardez, savourez… et préparez-vous pour le prochain rassemblement. Celui du 24 septembre, devant l’ambassade d’Allemagne devrait être le premier d’une série.

Christine Tasin

 197 total views,  2 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Merci pour tout ça, Christine ça fait du bien au cœur, le drapeau Européen n’a jamais été mon drapeau.

  2. Ça nous change de la photo primée, par des bobos enthousiastes, d’un individu se torchant avec le drapeau français, celui de Verdun en 1916 et de la cathédrale de Strasbourg en 1944.

  3. toute jolie notre Christine en rouge comme un coquelicot merci merci Christine nous recommençons à avoir espoir et ce vendredi va être ensolleilé!!

  4. Une petite rectification, Madame Tasin:
    Le nom de famille de Mélanie est Dittmer, par Dimmler.

Les commentaires sont fermés.