Qui a intérêt à la crise des migrants ? Réponse de Paul Watson

The Truth About the Migrant Crisis, par Paul Joseph Watson, traduit ci-dessous par Denis, explique parfaitement bien la trahison des élites européennes.


https://www.youtube.com/watch?v=-BDqzmG-rH8

 

(0:00) Vous, les Européens, depuis ces deux dernières années, avez
constamment voté contre la politique concernant le multiculturalisme et
l’émigration massive.

(0:10) N’est-ce donc pas une curieuse coïncidence que ce soit les partis
politiques de gauche en Europe, qui reçoivent si bien les migrants, et
qui seront en même temps les bénéficiaires du bulletin de vote de ces
futures naturalisés et de leurs enfants ?

(0:21) Complètement dépendants de ces gouvernements, ces citoyens
naturalisés voteront même pour des gouvernements encore plus complaisants.

(0:28) Les grandes compagnies aiment aussi les migrations massives. Ça
apporte une masse laborieuse fraîche et bon marché qui va faire baisser
les salaires de tout le monde.

(0:37) Qui d’autre en profite ?

(0:38) Ces migrants économiques profitent de la crise en se faisant
passer pour des réfugiés Syriens alors que c’est manifestement faux.

(0:46) Selon le journal « Sidney Morning Herald» 90 % de ceux qui
arrivent en Serbie en provenance de Macédoine disent qu’ils sont Syriens
mais n’ont aucun document qui le prouve.

(0:53 ) [NdT : traduction du texte affiché] : « Beaucoup de ces migrants
pensent qu’utiliser un faux document – ou ne pas en avoir du tout – leur
donne une meilleure chance d’obtenir l’asile en Allemagne et d’autres
pays de l’Europe de l’ouest. Ceci parce que la route la plus sûre vers
l’asile est d’être un réfugié de guerre plutôt qu’un migrant économique
fuyant la pauvreté. Ce fait a entraîné un énorme afflux de personnes se
déclarant Syrien ».

(0:58) 90 % ! Ils ont trouvé des cartes d’identité du Pakistan et du
Bangladesh. Ces gens là ne fuient pas la guerre, ils ne se sauvent pas
d’ISIS. Ils accourent en se faisant passer pour des réfugiés Syriens
légitimes dans le but de « plumer » complètement l’État Providence Européen.

(1:16) Et puis vous avez les Syriens eux-mêmes.

(1:19) N’est-ce pas une extraordinaire coïncidence que beaucoup de ces
réfugiés de guerre ne soient pas intéressés du tout à rester dans les
paisibles pays européens qui refusent de les gaver d’espèces sonnantes
et trébuchantes ?

(1:31) Et beaucoup de ces «réfugiés» ne ressemblent pas du tout à des
réfugiés !

(1:35) Ce sont principalement des travailleurs, bien nourris, en bonne
santé, pas affamés. Ils ne portent pas de haillons.

(1:41) Beaucoup d’entre eux sont équipés d’iphones dernier cri.

(1:44) Ils n’ont pas l’air de pauvres hères recherchant une vie meilleure.

(1:47) Mais, de grâce, pouvez-vous arrêter de faire semblant de
considérer que ces gens sont en train de fuir la guerre ?

(1:53) Ce qui fait d’eux des réfugiés c’est qu’ils fuient un danger, pas
une fuite pour avoir un meilleur niveau de vie !

(2:01) Quel est le rapport entre un Pakistanais qui vient chercher en
Suède un meilleur avenir quand on le compare à un Syrien aux prises avec
les persécutions d’ISIS ?

(2:09) Comment cela peut-il être comparé aux juifs fuyant l’Allemagne
nazie comme certains médias l’ont souligné ?

(2:16) Mais n’est-ce pas révélateur de voir que les riches états arabes
voisins de la Syrie bottent vraiment en touche pour ce qui est d’aider
l’Europe à supporter le fardeau ?

(2:27) Voici la liste du nombre de réfugiés que l’Arabie Saoudite,
Bahrain, le Qatar, Koweit, les Émirats Arabes Unis et Oman ont
accueillis. Nada, des clous, zéro, aucun …

(2:41) Alors que l’Allemagne à elle seule en accueille 800 000 !

(2:45) Il y a quelques mois, ISIS nous a avertis qu’elle utiliserait la
crise des migrants pour infiltrer l’Europe avec des milliers de terroristes.

(2:48) [NdT : traduction du texte affiché] «ISIS menace d’envoyer
500 000 migrants en Europe en tant « qu’arme psychologique », réponse
cinglante à la prophétie de Kadhafi qui disait que la méditerranée
« deviendrait une mer du chaos ». »

(2:53) Mais ne vous faites pas de souci, on s’occupera bien d’eux !

(2:55) C’est ce que la Suède et une certaine classe politique est en
train de demander : du travail, des soins de santé et des maisons pour
ces djihadistes des états islamiques !

(3:06) Tout cela aux frais du contribuable !

(3:08) Alors, que pendant ce temps, les citoyens européens sont fouillés
 tous les jours dans les aéroports, des
terroristes potentiels entrent directement [en Europe], sans contrôle de
sécurité, sans contrôle d’identité, sans aucun contrôle du tout.

(3:20) Et, au nom de la diversité, nous sommes en train d’accueillir à
bras ouverts des gens qui sont foncièrement intolérants à propos de la
diversité.

(3:30) Par exemple, en Allemagne, un professeur d’une école située à
côté d’un camp de réfugiés a recommandé aux jeunes filles de ne pas
porter de mini jupes parce que cela pourrait offenser les migrants et
induire des attaques !

(3:42) Nombre de ces gens sont illettrés. Ils n’ont strictement aucune
idée du concept de la démocratie libérale occidentale.

(3:50) Aucune idée de ce qu’est la liberté.

(3:52) L’idée de considérer la femme en citoyenne à part entière leur
est complètement étrangère.

(3:56) Et rien n’est prévu par les gouvernements pour les intégrer dans
notre manière de vivre [à l’occidentale].

(4:02) Comme l’écrit Peter Hitchen : émigration massive veut dire que
c’est à nous de nous adapter à eux alors que c’est eux qui devraient
s’adapter à nous.

(4:10) Et quelle est la cause de cette crise ?

(4:12) En premier lieu, je l’ai déjà dit tellement de fois que c’est
devenu quasiment une banalité, mais les médias n’en parlent toujours
pas. Ils font comme si cette crise avait surgi du néant.

(4:24) Tout cela a débuté quand certains gouvernements de l’OTAN ont
insuffisamment [combattus] les rebelles djihadistes en Libye et en Syrie
et que beaucoup d’entre eux ont alors rejoint ISIS.

(4:34) Si on passe son temps à déstabiliser les gouvernements séculiers
du Moyen-Orient et qu’on les remplace par des djihadistes, la déferlante
des migrants légitimes essayant de fuir cette tourmente ne s’arrêtera
jamais.

(4:46) Comme Ron Paul l’écrit, voici la vraie solution à ce problème :

(4:50) « Voici la vraie solution concernant le problème des réfugiés :
arrêter de s’immiscer dans les affaires des autres États. Accueillir la
prospérité qui va de pair avec une politique étrangère axée sur la paix
et non pas induire la pauvreté qui va avec une politique impérialiste. À
bas l’empire !»

(5:02) Mais, après avoir été à l’origine de la crise migratoire en
intervenant en Syrie dans le but de renverser Assad, ces mêmes leaders
utilisent maintenant cette même crise pour justifier une intervention
encore plus importante dans le but de rendre Assad plus compréhensif.

(5:19) Et, comme d’habitude, ils basent leur propagande sur les cadavres
d’enfants.

(5:26) Parce que l’on va sauver ces enfants Syriens en les bombardant ?

(5:30) Et ce n’est pas non plus les hashtaggers [Tweeter] à l’affût de
la dernière mode [qui va les sauver] alors que, ce faisant, ils ne font
qu’aider la feuille de route en cours

(5:37) Écoutez, arrêtez de tweeter « bienvenue aux migrants » pour vous
faire bien voir par vos amis progressistes si vous n’êtes pas encore
convaincus qu’il vous faut héberger un migrant et payer son billet !

(5:49) Le garçonnet retrouvé détrempé sur la plage turque n’est pas mort
parce que l’Occident a des lois sur l’émigration.

(5:55) Sa famille était déjà en sécurité en Turquie. Il est mort parce
que des contrebandiers criminels ont voulu violer ces lois dans un but
lucratif.

(6:06) Les leaders européens sont en train de commettre un suicide
démographique et culturel !

(6:11) Au lieu de faire face rationnellement et méthodiquement en
déterminant qui est effectivement un réfugié de guerre et qui profite du
système, ils ont tout simplement ouvert les portes en grand, en
encourageant des millions de personnes en plus à fuir des pays qui n’ont
strictement rien à voir avec la crise des réfugiés Syriens.

(6:29) Ce n’est pas de la compassion. C’est de la pure folie. Et cela va
se terminer en désastre.

Traduction par Denis

 18 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. N’oubliez-pas tous ceux qui nous gouvernent, ne pensent qu’à nous mentir, nous réduire d’ insignifiants, de sans-dents, car  » Il est tellement plus facile de gouverner des ânes, castrés, métissés, déracinés, divisés voire diplômés »!. Autant que de préserver leurs fonds de commerces féodaux….

    Le plus grave étant qu’il n’y a pas de vaccin contre la bêtise. Beaucoup trop de citoyens français en sont pourvus lourdement en politique & voire de façon congénitale.

    Pour preuve ? Ne pas oublier ce qu’écrivait Pierre de Ronsard en 1584….

    Bonne lecture & merci de faire passer le message à vos Députés.
    Ce sont eux qui en sont les causes, depuis cinquante-quatre ans.

    « Des Turcs, des Mammelus, des Perses, des Tartares ;
    Bref, par tout l’univers tant craint et redouté,
    Faut-il que par les siens luy-mesme soit donté ?
    France, de ton malheur tu es cause en partie ;
    Je t’en ay par mes vers mille fois advertie :
    Tu es marastre aux tiens et mere aux estrangers,
    Qui se mocquent de toy quand tu es aux dangers,
    Car sans aucun travail les estrangers obtiennent
    Les biens qui à tes fils justement appartiennent. »

    Ronsard (poète français du XVIe siècle), Discours à G. des Autels, Oeuvres complètes de Ronsard, éd. La Pléiade, tome II, p.568.

  2. Qu’est-ce qu’on va devenir si on permet à la terre entière de venir en Europe et que dans le même temps l’Europe montre des signes de faiblesse voire de dégénérescence si je m’en réfère au fait divers horrible du couple de Français qui pour punir leur enfant le met dans un lave-linge ?
    Il y a quelques jours Hollande visitait une usine Saint Michel (les biscuits), le patron lui a promis de faire un effort en embauchant des migrants, mais pour les 6 millions de chômeurs Hollande va-t’il lâcher ses gâteaux secs et s’énerver ? A ceux qui veulent détruire l’Occident, on peut poser la question « Ça vous donnera quoi de régner sur des ruines ? » Pourquoi tout ça ?

  3. Chuut !…L’omerta est rompue à 17h par Le Nouvel Obs, dans un article non signé de tonalité sceptique : « Selon une survivante interrogée par la télévision australienne, le père d’Aylan ‘était un passeur, il conduisait le bateau’ ».

    …Le souci de circonspection ne suffit pas à expliquer un manque de courage qui provient de la peur de se voir assimiler à l’extrême-droite. Comme si le seul fait qu’une information soit relayée par l’extrême-droite la rendait suspecte.
    http://www.ndf.fr/poing-de-vue/12-09-2015/temoignage-du-pere-daylan-comment-une-partie-des-medias-francais-en-est-venue-a-sinterroger#.VfRDyX1rvjG

    • Non je ferai un article sur le sujet la semaine prochaine on fait courir des bruits sur kalergi à partir d extraits d oeuvre sortis du contexte qui signifient en fait exactement le contraire

  4. Merci Denis pour la transcription et la traduction.

    Juste un mot : frisked = fouillé

    (3:08) Alors, pendant que les citoyens européens sont fouillés tous les jours dans les aéroports, des terroristes potentiels entrent directement [en Europe], sans contrôle de sécurité, sans contrôle d’identité, sans aucun contrôle.

Les commentaires sont fermés.