Washington orchestre nos ennuis mais les Etats-Unis sont finis…

Je ne regrette pas d’être allé au bout de la  vidéo et de cette excellente analyse de M. Freysinger -que j’admire beaucoup- bien qu’au départ j’aie eu les dents (ce qui m’en reste) qui grinçaient un peu concernant le fait que les USA allaient nous mettre définitivement dans la merde et à leur botte !

Heureusement, il y a eu la conclusion…
» les USA sont la société la plus violente du monde »

J’avais dit ici-même, voici quelques jours, que nous dépendons trop du pétrole arabe mais que nous aurons d’autres sources d’approvisionnements une fois la guerre venue, et que les musulmans n’auraient plus de vendeur d’armes.

Je suis navré, j’ai oublié le pseudo de mon contradicteur -je lui en demande pardon- mais il m’avait été répondu que les USA allaient continuer, et je n’avais pas trouvé le temps de répondre.

J’ai peut-être tort, mais je crois vraiment que les USA ne pourront plus rien vendre.

Obama, en bon musulman se faisant passer pour un bon chrétien, à fait des dégâts terribles aux États Unis !

Son « Obama-care » -système d’accès aux soins- ratage complet !

Un policier tue un noir, tout les médias en parlent comme d’un crimes raciste (sauf récemment ou le policier était noir aussi… Ça marche pas toujours) et ça dure des semaines, et ce, même si le type abattu était armé, violent, drogué, avec un « casier taubira » (beaucoup de délits mais jamais de prison)

Si la police doit éliminer un blanc…
Trois lignes, huitième page, rubrique chien écrasé ! Et ce, que le gars ait été un fou furieux, un jeune con provocateur ou même qu’il n’ait rien fait !

Il y a un clivage de dingue aux USA entre les différentes communautés, le célèbre vivre ensemble n’y a jamais marché aussi mal.

Alors oui je suis convaincu que nos ennuis sont orchestrés par Washington.

Oui, M. Freysinger a raison, L’Amérique veut une Europe faible…
MAIS, ON N’A PAS BESOIN DE LA FAIBLESSE DES AUTRES SI L’ON N’EST PAS SOI MÊME AFFAIBLI !

Les USA c’est un peu la oumma.
Dans la théorie c’est uni !
Dans la pratique c’est, chaque communauté veut le pouvoir !

Mais c’est aussi trois cent millions d’armes en circulation.

C’est des blancs écoeurés par ce président, métis pour eux, qui n’a tenu aucun de ses engagements.

C’est des noirs, pour qui Obama est un des leurs, qui n’ont rien vu changer.

C’est des latinos qui voient que le pays s’écroule et qui veulent récupérer des territoires (navré Jack, le Texas va devenir un champ de bataille)

Et c’est des musulmans qui, conformément à leurs habitudes, veulent islamiser tout ça en guettant le bon moment.

Vous ajoutez une armée qui n’est plus, et de loin, ce qu’elle fut naguère, vous saupoudrez avec la garde civile…
Et quand les prochaines émeutes vont arriver, ou l’une des suivantes, ces hommes, mal préparés mais gavés de séries ultra violentes vont perdre pied, faire un carnage et ce sera le pays entier qui s’embrasera !

C’est juste mon idée, avec la puissance atomique de l’Amérique, j’aimerais vraiment trouver quelqu’un pour me convaincre que je suis bon pour l’asile…
Mais, admettez que c’est possible svp.

Et je crains même pire !
C’est que les États Unis ne puissent plus faire autrement que de garder leurs armées chez eux pour combattre LEURS ennemis intérieurs, car, comme je pressens que c’est foutu pour eux mais que certains militaires US ont jadis admis devant moi qu’ils étaient dirigés par des tarés…
Ces tarés ne voudront pas crever sans que le reste du monde ne crève aussi, il ne leur restera plus que LES BOMBES (et la puissance en a beaucoup augmenté depuis Hiroshima)

Un espoir, ainsi que le dit Oscar Freysinger, c’est que L’Allemagne et la Russie mettent en commun leurs forces industrielles, se réarment, s’entraident.

Mais là, il faut que madame Merkel nous fasse très vite un AVC, car, tant que cette femme, qui hait L’Allemagne pour avoir grandi du mauvais côté du mur et qui ne rêve que de vengeance (quitte à en mourir) gouvernera ce pays, elle fera tout pour couler beaucoup de monde avec elle, elle aussi.

C’était mon scénario catastrophe du jour, en attendant de voir si je me trompe ou si j’ai raison, faites l’amour, dites à vos proches que vous les aimez, occupez-vous de vos enfants, petits-enfants… Bref, n’attendez pas le dernier moment pour être heureux…

Et mangez bien vos cinq fruits et légumes par jour !

Philippe Le Routier

 20 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

    • Merci Jack j’ai relayé mais j’ai un doute, je me demande si ce n’est pas une vieille video se passant à Paris qui aurait été réactualisée

  1. Bonjour Philippe.

    Je vous avais laissé une réponse au sujet de l’Afrique. L’avez-vous lu ?

    Je suis convaincu que l’appel d’air créé par l’ouverture de nos frontières (car annoncer au monde qu’on va accueillir 800.000 migrants en Allemagne, j’appelle ça ouvrir en grand les frontières) va créer un appel d’air qui fera encore plus de morts en Méditerrannée, et qui fera venir à terme des millions de gens chez nous.

    Pas tous volontaires, d’ailleurs, voir les arrestations de travailleurs africains en Libye et leur vente par la police pour 640 euros aux passeurs.

  2. Et mangez bien vos cinq fruits et légumes par jour !

    Philippe je peux remplacer un légume par un morceau de cochon?

    • Un cochon en entier si cela te sied camarade…
      … Un Hoplite doit manger à sa faim pour rester efficace !

  3. Bien cher Philippe, je fais parfois une analogie entre le Texas et ma Bretagne natale. Ces deux régions ont pour un temps été des pays indépendants, leurs habitants sont facilement irritables et n’acceptent guère un non pour réponse, et les Texans, contrairement aux Bretons qui n’ont pas le choix, sont superbement armés… parfois à l’excès, comme bien d’autres Américains. Je suis un défenseur du second amendement, mais le manque absolu de contrôle fait qu’on a du mal à compter désormais les hécatombes. Quant à Obamacare, je ne l’ai pas lu car bien trop complexe (rien n’est simple ici car débattu à n’en plus finir…). Mais, crois-moi, ce n’est ni mieux ni pire qu’avant, seule prime l’intérêt des grandes compagnies d’assurances. Un détail personnel toutefois : il y a 18 ans, ma femme a eu un cancer du sein avec ablation ; notre assurance a payé ce qu’elle devait payer puis, cette compagnie ayant eu des problèmes avec le Texas, n’a plus couvert ses ressortissants. Aucune autre compagnie n’a voulu assurer Françoise ! Il a fallu attendre Obamacare pour que les assurances ne puissent plus opposer ce refus. Pour la police, il y a eu et il y a encore des excès, et que dire de ce jeune blanc qui a tué 9 personnes de sang froid dans une église de noirs ? Et maintenant des noirs tuent des flics à la première occasion… Le « vivre ensemble » a des problèmes, mais c’est loin, TRES loin de devoir être généralisé, sauf si on écoute un peu trop certains médias. La politique étrangère de Washington est actuellement un désastre et l’était tout autant du temps du précédent président. Tout n’est pas la faute de Obama. Quant aux latinos du Texas, j’en connais pas mal et je les aime bien. Contrairement à moi qui ignore l’espagnol, Françoise adore papoter avec eux dans leur langue natale. Ils sont, pour beaucoup, d’excellents patriotes et, s’ils fêtent par tradition le « cinco de mayo » (victoire contre une armée française à Puebla en 1862, laquelle armée a d’ailleurs repris Puebla l’année suivante !), ils célèbrent avec autant d’ardeur la fête nationale, le 4 juillet. Ces latinos sont pour la plus grande majorité parfaitement intégrés et, seuls, certains politiciens en sont les critiques. Le gros défaut de l’Amérique est son ego, je te l’accorde. Et de là viennent bien des problèmes…

Les commentaires sont fermés.