Coup de chapeau au FN du Lot qui se bat contre l’installation de réfugiés dans ce département

6 élus départementaux du Lot veulent faire du Lot une terre d’accueil pour les réfugiés, évidemment. Comme il est facile d’être généreux quand il s’agit de l’argent du contribuable et quand on est protégé par son statut et ses revenus d’élu…

quelques conseillers départementaux, tous membres du groupe PS et Démocrates (1) ont formulé une proposition choc : «Le Lot est également concerné, estiment les élus. Le problème n’appartient pas qu’aux communes et aux départements frontaliers. C’est toute la France, toute l’Europe qui doit agir. Nous sommes prêts à nous investir pour faire du Lot une terre d’accueil d’urgence, en concertation avec l’État, les associations et les communes favorables. Nous allons proposer à nos collègues du département de signer une motion sur le sujet.» 

On ne s’étonnerai pas du rôle actif de la Ligue des droits de l’homme (devenue depuis longtemps la Ligue des droits des autres) dans l’affaire :

Dans la discrétion, Slim Lassoued, président de la Ligue des droits de l’Homme du Lot, et ses amis œuvrent pour aider les réfugiés de tous les pays qui fuient les guerres et la mort dans leur pays : «Nous sommes en contact avec des dizaines de demandeurs d’asile, tous les ans. Le Lot est un passage pour des Syriens, les Afghans, les Géorgiens.» Concernant la proposition des six élus départementaux, Slim Lassoued salue «la réaction émotionnelle tout à fait louable» après la diffusion de la photo du petit Aylan. Mais il prévient : «En Tunisie, où j’étais cet été, il y a 120 000 réfugiés syriens. 80 % vivent dans des bidonvilles, 90 % de leurs enfants ne sont pas scolarisés. Il faut donc savoir combien le Lot peut accueillir de réfugiés, prévoir une logistique pour les écoles, les hôpitaux, etc.»

http://www.ladepeche.fr/article/2015/09/05/2170778-le-lot-terre-d-accueil-des-migrants.html

Le FN du Lot a réagi dans une belle lettre ouverte au Président du Conseil Départemental qui dit tout et qui peut servir de base aux lettres dont tous les Résistants,tous les patriotes doivent inonder mairies, conseillers départementaux et régionaux. 

« Monsieur le Président,

Nous venons d’apprendre avec stupéfaction que certains élus de la majorité départementale, dont le maire de Figeac, souhaitent accueillir des migrants dans le Lot. S’il nous parait tout à fait normal de ressentir une certaine empathie pour le drame humain lié aux situations désastreuses de Syrie et de Libye, il nous parait complètement irresponsable de vouloir accueillir ces malheureux dans notre département.

Comme vous le savez, les Lotois font déjà face à une grande pauvreté et à une grande précarité, en particulier dans les zones rurales. L’immigration et l’insécurité augmentent. Certains de nos compatriotes vivent avec moins de 300 euros par mois, et le chômage continue à grimper. Comment comprendre alors ce soudain empressement des socialistes à utiliser de l’argent public, de moins en moins disponible pour les Lotois, pour aider ceux qui n’appartiennent pas à la communauté nationale ?

Les politiques irresponsables du couple Sarkozy-Hollande (RPS) en Syrie et en Libye sont les principales causes de cette situation. Les Lotois n’ont pas à en payer le prix ! Plutôt que de vouloir jouer aux Bons Samaritains, nos élus devraient réfléchir aux solutions pour résister à la submersion migratoire en cours et ainsi protéger notre mode de vie. Accueillir ces gens ne fera que déplacer le problème et amplifiera la situation sociale déjà fragile de notre département. De plus, face à la faiblesse notre démographie locale, notre département n’y résistera pas.

Nous vous demandons donc de vous opposer à ces mesures qui auront un effet néfaste de long terme sur l’avenir de notre département, sa démographie et son mode de vie.

En espérant que vous voudrez bien faire entendre raison à ceux qui, dans votre famille politique, appellent à une telle inconscience,

nous vous prions de croire, Monsieur le Président, en l’expression de nos sentiments républicains, »

Emmanuel Crenne, chargé de mission départemental,

Bruno Lervoire, responsable de la communication

http://www.fn46.fr/2015/09/05/lettre-ouverte-%C3%A0-serge-rigal-sur-l-accueil-des-migrants-dans-le-lot/

Christine Tasin

 135 total views,  4 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Au secours nos élus sont devenu fou.La france livré à ses salopards avec la complicité des maires qui se font un plaisir de dire oui car plus il y a de monde dans la ville et plus on touche de subventions. Lamentable, pourris tout ses politique. les seuls qui ont le courage de dire non c’est le front national. l’économie ,l’éducation va se casser la gueule ,pas grave ,l’insécurité va monté en flèche ,pas grave, nos élus s’en foutent royalement. Mais et le petit français(le vrai) dans tout ça,on s’en fou complètement car son avis ne compte pas.Si nous ne réagissons pas ,nous somme fichu.

  2. Il faudrait plus d’initiatives de ce type et dans tous les départements contre l’invasion en cours

  3. vous n’avez pas de boulot pour vous mais pour eux il y en aura Alors arrêtez de pleurer sur leurs sort .Bande d’idiots que vous êtes

    Le Français est con

Les commentaires sont fermés.