Aider des réfugiés, plan diabolique pour tuer les Européens ?


Aider des réfugiés, plan diabolique pour tuer les Européens ?

Tout comme Madeleine, dans un des commentaires postés sous l’article sur le viol à venir des femmes françaises, je me pose aussi des questions quant à cet afflux soudain et torrentiel de « réfugiés ».

Les conflits, la misère, l’instabilité au Moyen Orient et/ou Afrique subsharienne, ne datent pas d’aujourd’hui. Alors, pourquoi cette invasion, dont on ne voit pas la fin, déferle-t-elle subitement sur l’Europe ?

J’ai rédigé un article sur ce sujet, publié sur Dreuz-.info, dont voici des extraits:

Devant les images, quasi quotidiennes de bateaux, chargés de « migrants » majoritairement originaires d’Afrique subsaharienne, secourus en Méditerranée, puis débarqués à Naples et en Sicile, nous sommes nombreux à nous poser des questions, à trouver étrange cet afflux incessant.

Que cache ce flux ininterrompu de « migrants » qui déferle sur le continent européen, cet exode sans fin, notamment en provenance d’Afrique ? L’Italie, l’Espagne, Malte et la Grèce, pays en première ligne, sont submergés par le nombre de réfugiés. Les populations exaspérées doivent subir ces migrants en colère, déçus de ne pas obtenir immédiatement leurs papiers.

Déception qui se traduit de plus en plus par la violence et l’exigence arrogante de leurs « droits » à peine débarqués !

A se demander si cette gigantesque migration n’est pas organisée en amont par des recruteurs de l’UE, envoyés sur place pour inciter les jeunes Africains à venir en Europe en leur faisant miroiter un avenir de rêve : travail bien rémunéré (ou rémunération sans travailler), logement moderne, obtention rapide et facile de papiers, acquisition immédiate de tous leurs droits une fois le petit doigt de pied posé sur le sol européen.

Peut-on sérieusement croire que ces réfugiés arrivés du Kenya, du Ghana, du Sénégal, de Côte d’Ivoire, de Gambie, du sud Mali, du Tchad, du Cameroun, du Bénin, du Maghreb, d’Irak et de Syrie, qui prétendent fuir la misère, la guerre, la faim, disposent des milliers de dollars nécessaires pour financer leur voyage ?

Combien de djihadistes de l’Etat islamique débarquent parmi ces migrants, obsédés par le rêve de conquérir Rome, prêts à semer la terreur et la mort sur le sol européen, à l’appel de leur calife ?

Peut-on vraiment croire en leur récit larmoyant, relayé des centaines de fois par les chaînes de télévision et les médias, quand, une fois arrivés en Italie, ils se montrent arrogants, jettent la nourriture qui leur est offerte, exigent des «droits humains» comme l’air conditionné – oui, ne riez pas, l’air conditionné est un droit humain pour les migrants africains même si leurs voisins nés sur place ne l’ont pas – des vêtements à la mode, de l’argent, la wifi, se plaignent de leurs conditions de logement dans leurs hôtels 4 étoiles, des moustiques, de la chaleur, de l’eau trop chaude, de la saleté des chambres ?

Smartphone et Ipad en main, lunettes de soleil, ces envahisseurs manifestent en bloquant la circulation pour être logés dans des hôtels plus luxueux. (Source : Il giornale d’Italia)

Celui qui fuit réellement la guerre, la misère, la faim et la persécution se montre reconnaissant de l’accueil, et apprécie l’aide qui lui est apportée. La différence d’attitude entre les familles de Chrétiens d’Orient qui arrivent au compte goutte, priorité étant accordée aux musulmans, et celle des migrants africains, le plus souvent jeunes et célibataires, est frappante.

Dès lors, nous sommes en droit de nous demander si derrière le charitable prétexte officiel d’aider ces migrants à la recherche d’une vie meilleure, il ne se cacherait pas une autre réalité : la mise en place d’un plan cynique et effrayant : la submersion démographique de nos pays par des peuples venus d’ailleurs, la mort programmée des Européens de souche, devenus has been, la disparition de notre civilisation judéo-chrétienne, de nos racines, de notre histoire, de notre passé.

Le sinistre projet d’islamisation de l’Occident d’Eurabia, l’application progressive et docile du plan Kalergi, l’un des pères fondateurs de l’UE, le plus discret, mais non le moins dangereux dans sa vision d’un monde nouveau, semblent être à la base de toute la politique européenne pro-islamisation et pro-immigrationniste des dernières décennies.

Les Européens de souche, diabolisés, coincés entre le marteau de l’islamisation et l’enclume de l’immigration, seraient, selon les «élites de la caste supérieure», appelés à disparaître dans une spirale multiculturelle où l’autre est angélisé, voire sanctifié.

Les Européens autochtones sont porteurs d’une civilisation, laquelle résulte d’une évolution millénaire, et le remplacement de cette branche de l’humanité par des immigrants venus d’autres continents conduit à la disparition de cette civilisation.

Or les Européens de souche, selon les Droits de l’homme qu’ils ont inventé, ont le droit de préserver leur existence, leurs spécificités, leur avenir dans une civilisation qui resterait européenne, avec ses propres spécificités.

C’est la diversité des peuples qui est une richesse pour l’Humanité et non son uniformisation, fruit d’une pensée progressiste contredite par toute l’histoire des hommes.

• Pourquoi seuls les pays européens sont-ils sommés de renoncer à leur racine, leur culture, leur histoire ?

• Pourquoi seuls les européens de souche sont-ils invités à se diluer dans un métissage imposé par leurs dirigeants ?

• Pourquoi refuse-t-on aux Européens de souche, et à eux seuls, le droit de continuer à exister dans leurs diversités ?

• Pourquoi seul le continent blanc et chrétien doit-il disparaître dans toute sa belle diversité, être dissous dans un métissage imposé ?

Pourquoi, si ce n’est que les Européens l’acceptent docilement et que les artisans de cette disparition n’ont aucune raison de se calmer.

Croire qu’une société métissée puisse être pacifique est une gravissime erreur, une utopie dangereuse, un rêve chimérique.

Après la monarchie de droit divin, nous voilà dans l’ère du multiculturalisme de droit divin, réservé au seul continent européen.

Sans être insensibles aux tragédies des vrais réfugiés, nous sommes en droit de nous poser des questions, car cet exode sans fin aura inéluctablement des conséquences funestes ; soit le génocide des Européens de souche, dilués dans le chaudron multiculturel se poursuivra dans l’indifférence des peuples, soit ces derniers se réveilleront et prendront leur destin en main.

Le déclic viendra peut-être des pays de l’Est, beaucoup plus réticents à se laisser dissoudre dans le magma de la multiculturalité et à accepter l’islamisation de leurs pays.

Peut-être…

Rosaly

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “Aider des réfugiés, plan diabolique pour tuer les Européens ?

  1. huguettehuguette

    l’Alllemagne accueille les migrants avec sympathie même à Munich qui est une ville très bourgeoise- je croyais les bavarois plus intelligents!-ce sera pareil chez nous tant est grande le folie des hommes qui refusent d’ouvrir les yeux !vous allez voir que bientôt on nous OBLIGERA à prendre quelques gentils réfugiés chez nous!alors là il faudra prendre les mesures adéquates sinon ce sera notre mort

  2. AvatarAgnes

    Tout à fait d’accord avec vous Rosaly. Ce jour, sur Riposte Laïque, il y a un article de Maurice Vidal qui dit que si nous accueillons tous les migrants, nous deviendrons migrants nous aussi.
    Effectivement, soit nous laissons les choses suivre leur cours et ce sera la valise ou le cercueil, soit nous combattons sans attendre. Dans ce dernier cas, nous vaincrons ou nous mourrons. Si la victoire se profile à l’horizon, pas de problème, ils degageront. Si nous perdons et devons leur laisser nos pays : la politique de la terre brûlée s’imposera d’elle -même. Mieux vaudra brûler ce qu’ont construit nos ancêtres que de le leur laisser. Mais cela est une simple possibilité (à ne pas perdre de vue cependant) car nous vaincrons parce que la liberté gagne toujours. Cela dit, avant cet heureux événement, des choses terribles vont avoir lieu : les pires atrocités que l’on peut imaginer et même celles que l’on n’a pas encore imaginées. Nous avons laissé nos pays pendant 40 ans être gouvernés par des traîtres. Les peuples européens vont payer le prix fort pour avoir laissé faire car ils ont une part de responsabilité : qui ne dit mot consent. Quand nous aurons gagné, j’espère que les traîtres qui nous ont livrés à l’Islam seront châtiés.

  3. AvatarThierry1354

    Je suis moi-même un habituel lecteur de dreuz info que j’apprécie beaucoup. La question-clé est ici posée, celle du devenir de la race blanche et du christianisme et je vais offusquer les antiracistes « humanistes » subventionnés. Certes avec Eurabia la théorie de Coudenhove-Kalergi est appliquée comme les préceptes de Schumann et Monnet, les pendants opposés à la doctrine racialiste de Hitler et son espace vital pour la race aryenne, mais il y aura tôt ou tard ce retour de manivelle par contre-réaction à ces coercitions de toute nature contre les vrais Européens Blancs chez eux pour sauver l’Europe des Nations (la vraie)

  4. AvatarPhilippe le routier

     » Sans être insensibles aux tragédies des vrais réfugiés  »

    Il y en a très peu des VRAIS RÉFUGIÉS !

  5. AvatarAlainBis

    j’attends de voir ce trou duc de valls (un coup pro israel, un coup pro palestine…) et cette lopette de hollande accueillir des migrants musulmans chez eux et se mettre au hallal pour leur faire plaisir…

    1. Laurent CLaurent C

      AlainBis Lors de sa conférence, ce jour, un journaliste a demandé à Hollande s’il comptait héberger quelqu’un. Hollande lui a répondu ne pas avoir de seconde résidence ?!?! N’est ce pas lui qui avait déclaré en période électorale avoir un appartement de 120 m2 à Nice avec une cuisine Ikea….de l’humour sans doute?

  6. hoplitehoplite

    François Hollande:
    « Face au drame des réfugiés, nous proposons avec Angela Merkel,un mécanisme d’accueil permanent et obligatoire en Europe ».

  7. huguettehuguette

    jamais vu un hypocrite pareil!!je n’ai pas pu regarder sa conférence de presse jusqu’au bout cela me rendait malade!!pas de résidence secondaire lui???,dommage que son nez ne se soit pas allongé comme celui de Pinocchio!!
    en plus tous les français savent de quoi est constitué son patrimoine!!

Comments are closed.