Vous avez dit « des musulmans bien intégrés « ?

POUR MEMOIRE :
LES MUSULMANS DE FRANCE NE VEULENT PAS DE LA LAÏCITÉ, C’EST À LA FRANCE DE L’ABOLIR ET D’ADOPTER LES LOIS DE L’ISLAM – 10/09/2013 SALEM BEN AMMAR
https://salembenammar.wordpress.com/2013/09/10/les-musulmans-de-france-ne-veulent-pas-de-la-laicite-cest-a-la-france-de-labolir-et-dadopter-les-lois-de-lislam/

POUR MEMOIRE :
L’Islam de France bien intégré (sondage 2008)
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/10/29/01011-20081029FILWWW00603-l-islam-de-france-bien-integre-sondage.php

Les musulmans sont pleins de contradictions…

– 78% sont favorables au financement par l’Etat de la construction de mosquées en France.

– Concernant la loi musulmane (charia), 38% répondent qu’elle n’a pas à s’appliquer dans un pays non-musulman, (Cette réponse sent la taqiyya…)
– 37% pensent que la charia doit être appliquée en partie et adaptée aux règles du pays où on vit. (La charia étant insécable, instaurer un peu de charia c’est accepter toute la charia. Donc ces 37% sont pour la charia mais n’osent pas le dire ouvertement.) + les 17% qui jugent que la charia doit être appliquée intégralement quel que soit le pays où on vit…

Cela fait 54% POUR la charia en France, sans compter les 38% dont on ignore s’ils dissimulent leur vraie pensée ou pas.

MAIS 75% sont favorables à la laïcité et la loi de séparation des églises et de l’Etat,
Cherchez l’erreur !

– 14% répondent qu’ils se considèrent « d’abord comme Français »,
60% « autant comme Français que comme musulman » (Ce qui est impossible car le devoir du bon musulman est la destruction des institutions humaines pour instaurer la loi de allah).
22% « d’abord comme musulmans »
4% ne se prononcent pas.

– 70% se disent « tout à fait » ou « plutôt » favorables au port du voile.
(Le voile est en violation de la Constitution qui dit que nous sommes tous égaux devant la Loi. Le voile crée la ségrégation.)
Cherchez l’erreur !

CONCLUSION : Il doit y avoir des chiffres similaires au sein des militaires musulmans. Donc si l’armée n’est pas vite désislamisée, nos enfants seront interdits d’armée et de club de tir parce qu’ils seront morts ou mis en esclavage.

Beate

 82 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Et pendant ce temps-là, on veut nous obliger à retirer le porc de nos menus, ici, en France, enfin ce qu’il en reste:

    Oran: Importés, des intestins de porc en merguez et en boudin dans certaines boucheries !

    « …En effet, un boucher nous a sollicité pour nous faire part d’une grande quantité d’intestins de porc qui est actuellement en vente au niveau de certaines boucheries, utilisés dans la préparation de merguez et vendus en tant que boudins ou « osban ». Et dans les deux cas, le porc est présent… »
    « …Les intestins de porc, dira notre interlocuteur, sont plus résistants dans la préparation de merguez, et passent inaperçus en les mélangeant aux ingrédients du boudin… »

    « …« Mais ils sont fous ces gens ! Comment peuvent-ils nous vendre ce qu’Allah nous a interdit ?  »

    Ben oui, on se le demande!!

    source: http://www.algerie360.com/algerie

  2. on finit par se demander si le monde n’est pas devenu un gigantesque asile psychiatrique ? ces comportements sont tellement incompréhensibles qu’on se croirait sur une planète de nazes: planète plate comme les ulémas nous le disent!!!!!!

  3. Ce drame m’en rappelle un autre, qui a eu lieu en Arabie Saoudite, il y a une quinzaine d’années: des écolières qui cherchaient à fuir leur établissement en flammes en ont été empêchées par des policiers, car elles n’étaient pas voilées, ayant laissé leur voile dans la salle de classe.
    Les policiers ont laissé de nombreuses gamines brûler vives ou s’asphyxier plutôt que de les laisser fuir les locaux embrasés de leur école.
    Je trouve ce comportement bestial.
    Et encore je ne suis pas gentille pour les bêtes !

    • j’avais anticipé, Eva et ajouté en effet au premier commentaire !

  4. Rien à voir avec le sujet (ou presque).

    Madame Tasin, je voudrais vous signaler un accident qui a eu lieu sur une plage de Dubaï, aux Emirats Arabes Unis.

Les commentaires sont fermés.