Merci aux barbus et autres bâchées : j’ai remis mes petites robes sexy !

Je tiens à remercier tous ces barbus et batman qui errent dans ma ville de Provence….

Effectivement depuis quelques années j’avais relayé mes petites robes au placard, et m’habillais principalement de pantalons.

Et depuis peu, à force de croiser des sacs de patates, et des gars en robe de chambre, j’ai tout ressorti, j’ose porter des robes à mi cuisses et à fines bretelles laissant du coup apparaître la couleur de mon soutien gorge… et je m’en fiche, c’est fabuleux, car au moins je ne crève pas de chaud comme eux. J’ai arrêté de complexer. Donc un grand merci.

Pour la petite anecdote : la semaine dernière, me rendant à mon boulot en voiture, dans une petite ruelle, la tête encore dans le pâté, dans mon champs de vision j’ai cru avoir coupé la route à Belphégor, J’ai sursauté, en fait, je passais à côté d’une moto bâchée !! Franchement bravo pour le camouflage, je ne fais plus la distinction ?

Nagau06 

 94 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Si on se souvient, il n’y a pas si longtemps nos mères entraient en résistance pour avoir le droit de porter le pantalon, et pouvoir s’habiller en court…les années 60, non? Nous avons depuis eu la possibilité d’adopter tout style vestimentaire, même des plus provocateurs…et là, à cause de produits d’importation, qui veulent nous imposer leurs codes avec notre argent, on va devoir revenir à la même bataille qu’ont menés nos parents…c’est quand même fou. Bientôt s’habiller en court et afficher sa féminité seront synonymes de résistance,..c’est ubuesque…

  2. Bravo ! J’applaudis. Je porte aussi des robes, mais moins décolletées qu’avant car je n’ai plus 20 ans. J’ai commencé à réaliser la haine, la frustration et la jalousie des bâchées il y a 25 ans : cet été là au mois d’août par 30 degrés à l’ombre je portais je m’en souviens, une robe blanche avec des grands motifs verts et bleus, grand décolleté devant, larges bretelles mais le dos bien découvert, composé des épaules à la taille, de deux losanges avec un bouton central, en sortant d’une boulangerie j’ai reçu en pleine figure le regard méchant d’une voilée très voilée et je ne l’oublierai pas…si elle l’avait pu, elle m’aurait griffée. Cela n’a bien sûr rien changé à mes habitudes mais c’est vrai que dans le métro on est mieux en pantalons…

  3. bravo bravo montrons leur que nous n’avons pas peiu de montrer la beauté de nos femmes
    A moins qu’ils ne cachent leur laideur?

  4. bonjour
    Madame ,
    je portais souvent des jeans slim , car je ne suis pas en povence
    chez moi , nous n ‘avons pas trop chaud ..

    cet été j ‘ai décidé que c’était jupe courte et sandales compensées

    j ‘espére que nous serons nombreuses dans les rangs
    kénavo

  5. Perso les (rares) belles femmes de ma région porte des petits short (shorty) c’est bien plus haut que la mini jupe donc 🙂 Je conseil comme accessoire indispensable avec une bonne grosse lacrymogène dans le sac à main.

  6. Bravo Nagau06, continuez ainsi ! La beauté féminine est comme le bon vin, elle s’épanouit avec le temps. Alors, voilà une bonne raison pour ne pas la cacher. Pour ma part, je ne parle jamais aux femmes bâchées, cela m’évite de parler à un sac-poubelle par inadvertance !

Les commentaires sont fermés.