Un terroriste algérien assigné à résidence à Châteaulin… aux frais du contribuable !

Je suis française et suédoise. Mes deux pays sont aveugles et se comportent en imbéciles.
Je vais me mettre au russe et demander l’asile politique à Vladimir.

Dans l’attente, je vais aller manifester à Châteaulin, où nous hébergeons à nos frais un terroriste algérien condamné à mort en Algérie. Allez hop dans le premier avion pour Alger et bon débarras.

http://www.letelegramme.fr/finistere/chateaulin/islamiste-a-chateaulin-une-presence-preoccupante-24-07-2015-10717446.php

http://www.letelegramme.fr/bretagne/islamiste-a-chateaulin-un-tract-ajoute-au-trouble-dans-la-ville-28-07-2015-10720503.php

Laurence

Note de Christine Tasin

Rassurez-vous, bonnes gens, la Préfecture a expliqué que l’ancien membre du GIA, qui affirme ne s’être jamais repenti, n’était pas dangereux…  Comme Merah,  Coulibaly et Salhi…

Aucun pays musulman ne veut de lui…  Mais la France, poubelle du monde, l’héberge, et l’entretient  » un « barbu » de 42 ans, logé à l’hôtel aux frais de la République »http://www.europe1.fr/faits-divers/assigne-a-residence-le-terroriste-merouane-benahmed-temoigne-2385153

Merouane Benahmed, 42 ans, a été condamné en 2006 dans le cadre de l’affaire dite « des filières tchétchènes », soupçonnées de projeter des attentats à Paris contre la tour Eiffel, un grand magasin du forum des Halles, des commissariats ou des établissements abritant des intérêts israéliens. Il était présenté dans le réquisitoire de la procureure de la République, Anne Kostomaroff, comme le « chef d’orchestre » et le « promoteur du projet d’attentat ».

Libéré en 2011, il vit depuis quatre ans sous le régime de l’assignation à résidence, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) ayant refusé son extradition en Algérie. La France attend toujours qu’un pays autre que l’Algérie accepte de l’accueillir sur son sol, a expliqué la préfecture.

Le GIA a été placé sur la liste officielle des organisations terroristes des Etats-Unis, du Canada et du Royaume-Uni, et est considéré comme proche d’Al-Qaida par les Nations unies. Le groupe est notamment connu pour avoir revendiqué l’assassinat des moines de Tibéhirine, en Algérie, en 1996 et lancé huit attentats à la bombe sur le sol français en 1995, qui feront huit morts et au moins 200 blessés.

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2015/07/27/assigne-a-residence-un-ancien-membre-du-gia-en-butte-a-l-hostilite-des-habitants_4701017_1653578.html

 41 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. La France et l’Algérie ont divorcé; c’est la France qui a obtenu la garde des enfants….

    Celle-là je l’ai piquée à Marielo sur le blog de nouratin

  2. En attendant, le patron de Wikileaks, lui est refusé d’entrer chez nous.
    Normal il est dangereux pour le pouvoir!
    La langue est plus blessante que l’épée !

  3. C’est une honte. Protéger un terroriste qui un jour se retournera contre nous. Mais comment peut-on être si con en France.

  4. un terorristre dans le Kreiz BREIZ

    une autre ville l à refusé pourquoi Chateaulin l ‘accepte

    c ‘est une petite ville dans la montagne noire prés du parc d’ armorique
    ou vivent des gens paisibles

    ce repris de justice n’ est pas à sa place en bretagne
    il n’ à qu à retourner en Algérie son pays
    ou sur une ile déserte au large du pacific

    nous ne sommes pas responsables de ces actes

    qu il soit nourri et logé par la France sur nos terres

    je suis complétement écoeurée

    j ‘espére que personne ne le saluera là bas sous prétexte du vivre ensemble
    rabâché ,
    @ kénavo

  5. Ils sont dix terroristes à être dans son cas en France, logés et nourris, avec femmes et enfants, aux frais du contribuable français, qui se serre la ceinture pour payer ses impôts.
    D’autant plus révoltant que ce criminel n’est pas un repenti.

Les commentaires sont fermés.