Allemagne : la première banque islamique étend ses tentacules vers la France

De fil en aiguille, pardon, de banque pratiquant la finance islamique en banque islamique tout court, la charia s’impose peu à peu en Europe.
Hier c’était Lagarde qui  imposait la finance islamique à  la France (bien lui en a pris, ça lui a rapporté la direction du FMI) ; aujourd’hui c’est la première banque islamique qui s’ouvre en Allemagne ; demain ce sera la gangrène islamique qui envahira nos banques jusqu’à ce que nous n’ayons plus le choix : acheter, emprunter et vivre selon la charia sera devenu le seul moyen de subsister en Europe.

  Explication de texte…

Mercredi 1er juillet, en plein mois de Ramadan, KT Bank a enfin pignon sur rue. Annoncée par la presse depuis 2012, son ouverture fait de cette filiale à 100 % de la banque Kuveyt Türk Participation ‒ dont le siège est à Istanbul et les capitaux majoritairement koweïtiens ‒, la première banque islamique de détail d’Allemagne. Basée à Francfort, la banque a ouvert trois agences (Francfort, Mannheim et Berlin) et envisage de se développer à Düsseldorf, à Hambourg et à Munich. Entretien avec Kemal Ozan, administrateur et président de la KT Bank AG Allemagne.

Questions de Béotienne :

Elle sert à quoi l’Europe qui permet la concurrence libre et non faussée non seulement entre pays européens mais entre le reste du monde et l’Europe ?

Elle sert à  quoi l’Europe si elle permet à la Turquie d’Erdogan de s’implanter non seulement par le ventre de ses femmes mais aussi par son mode de fonctionnement religieux ?

Elle sert à quoi la Cour européenne des Droits de l’Homme si l’arrêté rendu en 2001 déclarant la charia incompatible avec la démocratie et les Droits de l’Homme n’empêche pas que la charia soit appliquée en Europe ?

Kemal Ozan : Ce sont mes croyances religieuses qui m’ont conduit au secteur bancaire islamique. J’ai grandi intégré dans la communauté musulmane en Turquie et en Allemagne, mon père était un immigrant travailleur de la première génération en Allemagne, employé par Ford. La famille a déménagé en partie d’Ankara vers l’Allemagne et mon enfance a été passée dans les deux pays. Je suis allé à l’école allemande et me suis spécialisé en économie et finance à Ankara.

banqueislamique

En tant que musulman, je me demandais pour quelles raisons aucune banque en Europe n’offrait des produits financiers islamiques en zone euro, car il y a des millions de musulmans qui vivent ici. Nos clients de confession musulmane ont également commencé à demander quand nous allions offrir des solutions financières islamiques.

 En tant que musulman… Belle réussite de l’intégration que ce Turc instruit par l’école allemande, mais élevé dans la communauté turque qui imprègne toute sa vie !    En France comme en Allemagne un musulman ligoté dans sa communauté n’a d’autre objectif que le respect des règles de la charia par les musulmans et les non musulmans…

On pense souvent que la finance islamique est destinée aux seuls clients musulmans. Or nous savons que les banques islamiques répondent aux besoins de tous types de clients. Comment commercialisez-vous les produits et les services de la banque à une clientèle élargie ?

Kemal Ozan : Nous apprécions les clients de toutes les religions, origines et nationalités, du moment qu’ils s’identifient avec notre système de valeurs morales et éthiques, qui est représenté dans notre approche bancaire. Nous commercialisons nos produits et services à nos clients turcs et musulmans en Allemagne avec l’affirmation d’être le pionnier de la finance islamique en Allemagne. La demande au sein de ces communautés est énorme par nature.

De leur côté, nos clients non musulmans sont attirés par l’investissement socialement responsable (ISR) que nous, banque islamique, fournissons. Lorsque nous avons annoncé, en mars 2015, que nous avions été autorisés par l’Autorité fédérale de surveillance financière (BaFin) pour offrir des services bancaires à grande échelle en Allemagne, l’intérêt des médias a été massif. Il est devenu évident que les composantes éthiques de la finance islamique sont des valeurs universelles, ce qui a touché l’opinion publique allemande.

 

Valeurs morales et éthiques, composantes éthiques de la finance islamique qui seraient des valeurs universelles… Le grand mensonge sur l’islam continue, la grande entreprise d’enfumage continue… Qu’ils enfument des musulmans qui ne connaissent rien d’autre, on peut à la rigueur le comprendre. Qu’ils puissent enfumer des Occidentaux  ( et notamment des journalistes, instruits, au moins sur le papier) ayant tété avec le lait de leur mère les véritables valeurs universelles que sont égalité hommes-femmes,  égalité des races et liberté de culte et d’expression ça défrise. Qu’ils puissent parler de valeurs socialement responsables, de valeurs sociales et éthiques  quand  partout dans le monde l’islam apporte désolation, violence, inégalités… C’est Ubu Roi. Mais bien moins drôle que Ubu roi.  Parce que cette finance islamique finance les mosquées qui forment les djihadistes. Parce que cette finance islamique finance le terrorisme. Parce que cette finance islamique finance le voile des femmes (on a un certain nombre de témoignages venant du Midi et du Liban sur la rente mensuelle versée aux voilées…)…

Nous avons joué un rôle de pionnier dans la promotion du système bancaire islamique sur le marché allemand et avons été bien soutenus par les autorités compétentes en Allemagne. Il a fallu fournir des efforts durables et un travail constant tout au long de ces années pour parvenir au résultat escompté.

 En France, beaucoup de personnes se demandent si KT Bank sera en mesure d’offrir ses services et ses solutions de financement dans l’Hexagone. Que leur répondez-vous ?
Kemal Ozan : KT Bank AG a fait une étude de marché approfondie et a décidé de commencer les opérations européennes en Allemagne. Après la phase de mise en place, nous prévoyons d’étendre nos activités à d’autres marchés en Europe continentale. 

Avez-vous des conseils pour les entrepreneurs en France qui veulent implémenter la finance islamique dans ce pays ?

Kemal Ozan : Pensez à long terme, soyez transparents, établissez des relations de confiance, une coopération durable avec les autorités compétentes et communiquez afin de montrer à la population les avantages de la banque islamique.

« Coopération avec les autorités compétentes »…  Nul doute qu’un boulevard s’offre à Kemal Ozan tant que Hollande et ses sbires seront aux commandes chez nous. Nul doute qu’en deux ans il aura le temps de transformer notre système bancaire pour le rendre chariatocompatible.

Que les banques islamiques appliquent la charia et ses « valeurs morales » (sic !) ne devrait pas beaucoup déranger un Valls ou une Bel Kacem : que leur importe que l’on refuse l’entrée de la banque à une femme non voilée, qu’on refuse l’ouverture d’un compte à une femme non accompagnée de son mâle responsable d’elle ou à une divorcée ?

La finance islamique, en voilà une idée qu’elle est bonne pour mettre au pas ces  irréductibles Gaulois !

La finance islamique entrant en Europe par la Turquie, raison de plus pour obliger la Grèce à rester en Europe et dans la zone euro. Surtout pas de zone tampon entre la Turquie et nous…

La Résistance va devoir, aussi, passer par le refus des banques, par le retour au bas de laine et au troc… Nous vivons une époque formidable !

 

Pour en savoir plus sur la finance islamique

http://ripostelaique.com/Non-a-la-charia-en-France-changez.html

http://christinetasin.over-blog.fr/article-habitat-la-bred-accorde-le-premier-pret-islamiste-en-france-58926525.html

http://resistancerepublicaine.com/2014/le-conseil-francais-de-la-finance-islamique-que-du-beau-monde/

Christine Tasin

 153 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Quand ils aurons bien implantés leur banque, leur commerce musulman, etc… ils n’achèterons plus dans les commerces français, les grandes surfaces actuelle pourrons retirer les produits Halal puisque les musulmans iront dans leurs grandes surfaces Nioule et même les importateurs de produits musulman (pour ne pas que les français fassent de la concurrence) il ne vendrons plus au Leclerc, Auchan et autres, sauf si les pays du golf eux rachetent encore un groupe ou une centrale d’achat français pour en faire un groupe musulman

  2. Marine lepen avait bien raison, nous sommes dirigés par une dictature criminel, l’union européenne dictatorial de malheurs, véritable danger mortel européen, l’ennemi publique numéro raciste, extrémiste, extrême droite et fasciste, et qui encore, impose par la force une meurtrière comme l’Islam criminogène et multigénocidaire en Europe, avec des centaine de génocides et massacres à son actif dans le monde depuis 1400 ans, et qui continue de massacrer au nom de l’islam dans le monde encore aujourd’hui, et tout cela bien sûr sans jamais demander l’avis des peuples et toujours par la force et contre la volonté des peuples, et comme d’habitude avec des insultes dictatoriales pour ceux qui s’y opposent.
    Au journal télévisé de RTL-TVI d’hier soir, à schaerbeek Bruxelles capital, une école Islamique, sans crier gare, vient d’ouvrir, sans demander l’avis du peuple comme d’habitude bien sûr.
    Et le génocide Européen continue, nous sommes en guerre contre l’union européenne, qui nous impose par la force l’Islam meurtrière chez nous.
    Nous pouvons se demander vraiment si ce n’est pas le Nazisme et le fascisme qui avaient gagné et seulement changé de drapeau aujourd’hui, l’Islam préféré de Adolf Hitler, c’est le soleil d’ Allah brille sur l’Occident de Sigrite Hunke.

    • jusqu’à présent il d’agit de banques pratiquant, en plus, la finance islamique. Là il s’agit de banque islamique… totalement

Les commentaires sont fermés.