« Les Italiens se suicident par désespoir, mais les clandestins sont entretenus : ce sont des meurtres d’état »

Impression
Pas un jour ne se passe sans que les faits divers rapportent la nouvelle  de retraités, d’entrepreneurs, d’artisans ou de chômeurs italiens qui se suicident par désespoir, pour avoir été expulsés, pour avoir perdu leur emploi, ou pour n’avoir pas été en mesure de boucler leurs fins de mois. Toutes ces tragédies doivent peser comme du plomb  sur la conscience de ceux qui continuent à parler à tort et à travers, et à légiférer en faveur des envahisseurs, pendant qu’ils se fichent de nos compatriotes qui, même après une vie de travail et d’impôts payés, se retrouvent en difficulté. 
 
Ils seront tenus de répondre, et pas seulement sur le plan électoral, de ce qui constitue de vrais meurtres d’Etat: il y aurait de l’argent pour aider notre peuple, mais il est utilisé, par choix politique, pour fournir le vivre et le couvert, et tout le confort, à ceux qui n’ont en réalité pas le moindre droit de mettre le pied sur le sol italien. On préfère entretenir pendant des années des centaines de milliers de clandestins et laisser se suicider des  milliers d’Italiens: Ce n’est peut-être pas un  crime horrible, ça ? Ce n’est pas du racisme pur ? 
 
Ensuite ils osent même nous traiter de xénophobes, à la Ligue, ceux-là même qui ont fait ce choix démentiel .
 
 A  la lumière des scandales qui sont apparus sur la gestion des centres d’accueil et sur le « business » de l’immigration, on en vient à se demander si ils ne le font pas par pur intérêt, puisque d’autres pays se moquent royalement des diktats de Bruxelles et des traités européens.
Traduction Steve Preve
 

 125 total views,  3 views today

image_pdf

12 Commentaires

    • C’est en effet une très bonne idée j’avais relayé par une brève

  1. Je croyais moi que l’Italie était tout comme la France une terre d’immigration et de conquête, ben je vois que je me suis trompée désolée ! c’est comme ici on laisse dehors et sans logis des français et on aide les clandos crasseux qui arrivent chaque année sur notre territoire, on leur donne de l’argent on les loge on les nourrit on les blanchis et en plus on leur donne 30 € par jour que demande le peuple ? elle est pas belle la solidarité ?

  2. Hormis chez les fonctionnaires ,le déclassement tant au grand jour que caché a d’ores et déjà produit des conséquences et effets considérables au sein de la classe dite moyenne.
    Comme les insectes nous nous debattons pour survivre (tout comme l’ont fait les ITaliens)et un fine nous finiront par crever dans tous les sens du terme.
    Bravo aux réseaux activés!!!politiques,franc mac…

  3. Les peuples européens autochtones sont encore en majorité et il n’est pas encore trop tard pour réagir. Laissez faire c’est se soumettre.

  4. Que vaut encore une vie humaine? Qu’en dit hollande l’algérien et mogherini la plus méprisable représentante de la défense européenne?

  5. Absolument!, l’union européenne sont des assassins!, des criminels, et ici on ne parle que de l’Italie, faut il parler de la Grèce ou d’autres pays d’ Europe pour la misère produite par l’union européenne, vous avez raison!.
    Renseignons nous sur les autres pays d’ Europe sur la pauvreté et demandons des comptes.
    L’union européenne sont, les vrais extrémistes, les vrais raciste!, les vrais fascistes et les heures les plus sombres de notre histoire, c’est avec ces escrocs démocrates! et cette union de misère de Bruxelles!.
    C’est eux qui nous ont déclaré la guerre contre nous!.

Les commentaires sont fermés.