Comment l’invasion arabe a asphyxié notre économie

Charles Martel Histoire de France Identité française Publié le 10 juin 2015 - par - 10 commentaires

charles-martel-732

Dans le cadre de mes modestes recherches pour savoir comment protéger l’Histoire de France des falsifications, sujet très complexe d’ailleurs, du genre de celle qui instrumentalise la victoire de Charles Martel je suis tombé sur un texte de J. Ellul* traitant des conséquences de la conquête arabe en Occident. Cela donne une idée de la grossière manipulation propagandiste du site de Poitiers.

L’auteur expose clairement que loin d’avoir développé notre culture l’invasion arabe a asphyxiée notre économie. Elle a provoqué la régression de la civilisation occidentale pour la faire plonger dans le bas Moyen ­Age.

(Page 95 de « l’histoire des institutions » coll Thémis édit PUF) :

La conquête arabe transforme totalement la vie économique en Gaule

« Les Arabes se présentent comme les ennemis du monde chrétien et refusent d’avoir des relations pacifiques avec lui. De 636 à 732, les Arabes occupent successivement tous les rivages méditerranéens, sauf la Grèce, le Nord de l’Italie et Constantinople. Ils n’acceptent aucune transaction commerciale avec les chrétiens, et même lorsque les relations politiques officielles existent et sont favorables (ambassades, etc…) le commerce normal est impossible par suite des pirates et des corsaires barbaresques. Ceux-ci pratiquement coupent toute relation maritime suivie en Méditerranée. On assiste du VIII ° au X siècle à une disparition progressive de ce commerce.

Certes, il existe quelques rares témoignages d’un commerce maritime sur la Méditerranée à ce moment, mais ils sont peu probants.

En réalité, jusqu’aux conquêtes arabes, le commerce avec l’Orient est resté possible et même fructueux… » …. [encore plus bas même page] « Mais plus que tout, ce qui est démonstratif… c’est

la disparition sur les marchés carolingiens des produits de l’Orient : les épices et l’encens se raréfient au point que seuls les plus riches peuvent en user (alors qu’au VII° siècle, les épices étaient une denrée très vulgaire et de consommation abondante), car les prix ne cessent de monter.

Il en est de même pour la soie pratiquement réservée aux princes. L’on assiste en même temps à la substitution des produits de remplacement locaux même pour les luminaires d’Église,on n’emploie plus de l’huile mais de la cire. On n’emploie plus de papyrus mais du parchemin, même à la chancellerie impériale. On n’emploie plus l’or pour les monnaies, mais de l’argent. Ceci est parfaitement démonstratif de la disparition du commerce méditerranéen et de la rupture avec l’Empire d’Orient. »

DONT ACTE

(*) Jacques Ellul : Grand Universitaire Français. Voir l’article sur Wikipedia en particulier le chapitre intitulé « Polémique contre l’islam » : Voici un extrait :

Polémique contre l’Islam

À partir du début du conflit israélo­arabe, en 1967, et pratiquement jusqu’à sa mort, Jacques Ellul a publié un très grand nombre d’articles prenant fait et cause pour Israël de même qu’en 1986 un livre intitulé Un chrétien pour Israël120.

Jacques Ellul a également exposé ce qu’il tient pour une incompatibilité entre le judéo-christianisme et l’Islam : selon lui, ce dernier réclamerait tous les droits pour lui-­même quand il est minoritaire et les refuserait aux autres quand il est ou devient majoritaire. Dans des écrits polémiques nourris de ses présupposés favorables à Israël (selon Frédéric Rognon, un universitaire spécialiste d’Ellul, qui parle d’absence de recul critique d’Ellul à ce sujet), il dénonce les intellectuels qui établissent une parenté entre le judéo­christianisme et l’Islam arguant que l’unicité de Dieu est battue en brèche dès qu’on pose la question de sa nature, et relevant une différence de nature dans la filiation abrahamique des trois religions dites « du Livre » dont, précisément, les textes ne sont pas de nature équivalente. Voici ce que Jacques Ellul écrivait en note de bas de page de « L’Espérance oubliée » : « je n’oublie pas que l’Islam a lui aussi le souci de l’incarnation de la parole, qu’il est lui aussi au bénéfice de la révélation en Abraham et en Jésus, mais j’adopterai l’interprétation de Louis Massignon, selon qui Mahomet est le « prophète négatif », c’est-­à-­dire celui ayant prétendu se situer « après » le judaïsme et le christianisme — et les dépasser n’a en réalité, dans aucun domaine, strictement rien apporté de nouveau : c’est un redire du judaïsme et du christianisme. Il est alors prophète en ce sens qu’il atteste que, dans cette voie, rien ne peut être ajouté, ni renouvelé. Dès lors l’Islam ne me paraît pas avoir la même importance fondamentale que le judaïsme et le christianisme pour le sens profond de l’histoire des hommes ».

Ellul considère l’Islam comme un danger pour l’Occident, « une menace guerrière permanente contre celui-­ci». Dans le même temps, il parle d’une « invasion pacifique de l’Europe » qui — par exemple en France — accueille celui qui va l’« égorger » et l’« anéantir ». En 1988, il estime en outre que d’ici vingt­cinq ans l’Europe sera dans une situation comparable à celle de l’Afrique du Sud au temps de l’apartheid, accusant même les musulmans de fomenter une nouvelle Shoah. Ces positions radicales reposent, selon certains chercheurs[Lesquels ?], sur des

connaissances parcellaires et approximatives de l’Islam, mais d’autres chercheurs[Lesquels ?] partagent ses inquiétudes.

(Article sur J. Ellul. Wikipedia)

Villeneuve

Print Friendly, PDF & Email
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Agnes
Agnes
il y a 5 années

Nous partageons les inquiétudes de ces chercheurs.

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 5 années
Reply to  Agnes

Merci Agnès, je confisque la suite pour publication deamin

xtemps
xtemps
il y a 5 années

Ce sont aussi les raisons pour lequel l’Islam doit subir et l’urgence d’un examen complet, pour mesurer les conséquences sur notre civilisation mise ne danger.
L’Islam porte un très très lourd contentieux de massacres et de génocides dans son passé, fait à des populations dans le monde et qui continue, en toute impunité, encore ses crimes contre l’humanité aujourd’hui.
Rien que pour le génocide d’ Espagnoles, sans parler d’autres peuples qui ont été dans le même cas, l’Espagne comme d’autres peuples dans le monde ont le droit de demander des comptes et réparations aux musulmans pour les massacres, de violes, de tortures, de décapitations et bien d’autres horreurs depuis huit cent ans dans leur pays.
Les Nazis et la fascistes avec cinq ans de guerre et d’horreurs, sont les seuls avoir été reconnu dans le monde!, mais rien pour les musulmans! qui ont massacré pendant 1400 ans!.
Tant que l’Islam ne sera pas reconnu criminogène, une meurtrière et un danger pour les autres et pour ses crimes et génocides contre l’humanité, les musulmans pourront continuer en toute liberté de massacrer, en toute impunité, des innocents n’importe où dans le monde selon ses humeurs et caprices.
Notre devoir à nous tous, est de réclamer l’examen complet de l’Islam et de demander des comptes et réparations aux musulmans pour leurs crimes et génocides, le refuser est accepter les crimes contre l’humanité de l’Islam.
Ps : un seul génocide seulement jusqu’à présent a été reconnu depuis peu, le génocide Arménien, sauf par les musulmans, tous les autres génocides par les musulmans doivent être reconnu coupables par le monde entier.

PUGNACITE
PUGNACITE
il y a 5 années

test

Antiislam
Antiislam
il y a 5 années

Bonjour,

Je conseille vivement la lecture du petit livre d’Ellul intitulé :

« Islam et Judéo-Christianisme » aux PUF.

C’est une mise au point extrêmement claire qui pulvérise toutes les coraneries habituelles des médias , « les trois monothéismes » etc etc

Cohérence du corpus juif et chrétien et hétérogénéité totale de l’islam face à ce corpus.

http://www.amazon.fr/Islam-judéo-christianisme-Jacques-Ellul/dp/2130555527

Spipou
Spipou
il y a 5 années

Et bien, Christine, je ne savais pas ça au sujet d’Ellul, mais on retrouve ce que je vous avais dit sur Henri Pirenne, qui a été si magnifiquement détourné au mémorial de Poitiers !

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 5 années
Reply to  Spipou

Exactement, Spipou

Spipou
Spipou
il y a 5 années

Je ne sais pas si les émoticons fonctionnent chez vous, je vais essayer : 😉

Bravo pour votre remarquable travail sur le mémorial. J’espère que mes quelques indications vous ont été utiles. Vous avez lu la page Wikipédia sur Henri Pirenne ? Je ne le connaissais que de nom avant, mais il m’a l’air d’avoir été un historien remarquable ! Je tâcherais de lire quelques-uns de ses ouvrages dès que j’aurai le temps.

Spipou 😉

Spipou
Spipou
il y a 5 années
Reply to  Spipou

Les émoticons fonctionnent ! Super ! 🙂 😉 :p

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 5 années
Reply to  Spipou

j’ai même parcouru un de ses ouvrages, fort intéressant

Lire Aussi