Enseignement de l’arabe à l’école : le FN du Lot met le pied dans le plat

Publié le 29 mai 2015 - par - 25 commentaires

inscriptiongm

Coup de chapeau à Emmanuel Crenne, FN du Lot, qui lance la bataille sur un scandale durant depuis 1977 dans nos classes, l’enseignement de l’arabe dans nos écoles, enseignement pris en charge par les ambassades de pays arabes.

Cela commence par la distribution d’imprimés dans les classes d’une petite ville du Lot, Assier :

languesetculturesorigine

inscriptioncoursarabe

La réaction d’Emmanuel Crenne est immédiate : lettre au Directeur de l’école

http://fninfos.fr/?p=33551

Réponse immédiate de l’Inspecteur d’Académie se justifiant avec la directive européenne du 25 juin 1977 et sur le fait que cela dure depuis des années sans que cela ait posé de problèmes…

http://medialot.fr/polemique-sur-les-cours-darabe-a-lecole-linspection-academique-repond-au-fn/

La directive européenne :

http://admi.net/eur/loi/leg_euro/fr_377L0486.html

Réponse immédiate d’Emmanuel Crenne à  l’inspecteur d’Académie, levant un lièvre : la directive ne concernerait que les enfants des Etats membres, soit les Européens, et donc l’arabe serait exclu…

Extrait de sa lettre ouverte ci-dessous : après avoir rappelé les faits et la réponse de l’Inspecteur d’Académie, il présente ses objections et demande d’autres textes qui justifieraient les cours d’arabe :

[…]Vous appuyez les mesures que nous dénonçons sur une directive européenne de 1977 (voir copie en Annexe). Il se trouve cependant que cette directive concerne – dans son Article 1 – « les enfants (…) à charge de tout travailleur ressortissant d’un autre État membre » et que – dans son Article 2 – cet enseignement doit être “de la langue officielle ou de l’une des langues officielles de l’État d’accueil“. L’intention de cette directive affichée dans son préambule est la suivante : « il importe également que les États membres d’accueil prennent, en coopération avec les États membres d’origine, les mesures appropriées en vue de promouvoir l’enseignement de la langue maternelle et de la culture du pays d’origine desdits enfants, afin notamment de faciliter leur réintégration éventuelle dans l’État membre d’origine“. Le Maroc, La Tunisie et l’Algérie ne sont pas membres de l’Union Européenne et leurs langues ne font pas partie des 25 langues officielle de l’Union. Même si l’Arabe était une langue officielle de l’Union, il nous paraitrait de toute façon curieux que pour appliquer une directive européenne, cette langue soit seule proposée dans le Lot dans le cadre du programme ELCO que vous citez et non pas les autres langues officielles de l’Union. De plus, cette législation s’applique aux ressortissants de l’Union et non aux enfants qui n’auraient pas une des nationalités européennes. Ceux-ci ne sauraient donc avoir droit à l’enseignement que vous proposez. Pour les enfants dont les familles seraient arabophones mais qui auraient la nationalité française, la « langue d’origine » étant dans ce cas celle de leur nationalité, en l’occurrence le Français et l’on ne saurait donc leur enseigner ainsi l’Arabe en s’appuyant sur la directive en question.

Il apparait donc que votre administration a détourné sciemment une directive européenne à d’autres fins en l’appliquant à des pays et des langues extra-européennes, et tout en ignorant les langues européennes dans la proposition faite aux parents. Compte tenu de ces éléments et sauf preuve du contraire ou textes supplémentaires appuyant les mesures mises en place par votre administration, il nous paraitrait normal que vous mettiez immédiatement en conformité votre administration avec le droit Européen auquel vous vous référez : a) En cessant immédiatement que soit proposé l’enseignement de l’Arabe selon les termes indiqués dans la lettre de votre administration insérée dans les cahiers de liaison des enfants b) En proposant aux élèves du Lot, conformément à la directive européenne que vous citez, des cours de langues des états membres, à savoir : Bulgare, Tchèque, Danois, Allemand, Estonien, Grec, Anglais, Espagnol, Français, Croate, Italien, Letton, Luxembourgeois, Lithuanien, Hongrois, Maltais, Néerlandais, Polonais, Portugais, Roumain, Slovaque, Slovène, Finnois, Suédois. Je note que nous avons justement dans le Lot de fortes communautés portugaises, néerlandaises et anglaises et qu’il me paraitrait donc beaucoup plus logique de proposer ces langues à leurs enfants si votre objectif était véritablement le respect du droit européen.

Vous indiquez par ailleurs que cette politique a été étendue à tout le territoire national depuis 3 ans. Pourquoi et selon quelles instructions, lois, décrets ? La directive prévoit un enseignement dans la langue d’origine aux enfants de migrants européens, pas aux enfants nationaux. Cela ne relève t-il pas clairement d’une intention affichée d’apprendre l’Arabe à toute la population française et donc d’imposer l’apprentissage de la langue d’une minorité à la majorité ? D’autre part si cette directive s’impose depuis 1977, pourquoi n’est elle pas appliquée nationalement depuis cette date ? La directive indique en effet que les états membres ont 4 ans (Article 4 de la Directive) pour appliquer la mesure. N’y aurait-il donc pas une intention politique insidieuse derrière l’application erronée de cette directive ?

Enfin vous parlez d’enseignants qualifiés et dont les compétences auraient été validées par l’Education Nationale. Nous vous demandons de bien vouloir spécifier selon quelles procédures et protocoles cette validation a été effectuée et quelles vérifications des contenus enseignés, que vous appelez « génériques » ont été faites.

Nous vous remercions de bien vouloir soit mettre fin à ces enseignements qui nous semblent illégaux, soit nous répondre sur ce sujet en détail et par écrit en apportant toutes les justifications nécessaires.

Vous en remerciant, je vous prie, Monsieur le Directeur, d‘agréer l’expression de notre respectueuse considération,

Emmanuel Crenne Chargé de Mission – Fédération du Lot Front National

Nous attendons avec impatience la réponse de l’Inspecteur d’Académie et les textes qui feraient de cet enseignement une obligation.

Si c’est le cas, ce qu’un texte peut faire, un autre peut le défaire, et il faudra en réclamer l’abrogation.

Si ce n’est pas le cas, il faut qu’illico presto il soit mis fin à  tous les cours d’arabe qui ont lieu dans les écoles françaises en-dehors du temps scolaire (ce qui n’est pas le cas pour l’enseignement de l’arabe langue étrangère comme l’anglais ou l’allemand).

L’arabe est la langue du coran, et la langue de trop de gens qui ne parlent pas français (voir les dépenses somptuaires en traduction dans les tribunaux et autres classes destinées aux primo-arrivants dans les collèges). Il vaudrait mieux que les musulmans continuent de ne pas lire et comprendre le coran, qui pourrait les pousser à devenir des adeptes de l’Etat Islamique et qu’au contraire on leur propose, après la classe, des lecteurs de Molière et Victoire Hugo…

Oui, je sais, c’est un voeu pieux avec Hollande-Valls aux manettes mais ils n’y resteront pas ad vitam aeternam…

Christine Tasin 

 

Print Friendly, PDF & Email

25 réponses à “Enseignement de l’arabe à l’école : le FN du Lot met le pied dans le plat”

  1. Avatar Philippe le routier dit :

    C’est écoeurant !
    Moi quand j’étais gosse, on prenait une punition si on avait eu la maladresse de dire quelques mots en alsacien !
    J’ai passé des heures à balayer la salle où les couloirs juste pour ça.

    Et ce deux poids deux mesures dure depuis 1977 ?

    Arrêtez la terre…
    … Je veux descendre !

    • Avatar Huineng dit :

      Enseigner la langue arabe à l’école va tout-à-fait dans le sens des mesures préconisées par Tariq Ramadan, que j’ai entendu proférées haineusement dans les quartiers sensibles devant des foules de musulmans et musulmanes :

      –  » Je vous interdis ( ndlr = haram) de vous adapter à la société, vous allez perdre votre religion, vous allez votre culture »

      –  » Je vous interdis de vous humilier devant le BLANC »

    • Avatar Faivre G dit :

      Moi aussi je suis alsacienne et donc nous n’avions pas le droit de parler alsacien à l’école. Chaque fois que nous lâchions un mot en alsacien, on nous refourguait une médaille et celui qui avait la médaille en fin de journée avait une punition.

  2. Avatar Nagau06 dit :

    Vu le niveau scolaire général qui chute vertigineusement….grâce à une certaine partie de la population qui n’en a pas le niveau. Ce n’est pas en les maintenant la dedans que ça va les aider à s’ouvrir vers l’extérieur.. « Nous » étant l’extérieur….

    Dans ma ville 2 collèges publics n’arrivent pas à boucler le programme en français, car trop de jeunes ne le maitrisent pas !

  3. Avatar hurier dit :

    l’arabe n’est pas une langue qui réponde aux besoins de nos enfants pour leurs avenirs d’une part , d’autres part l’islam est une religion poltique et qui n’est pas en adéquation avec nos valeurs républicaine et culturelle , mes enfants n’ apprendront pas l’arabe et encore moins l’islam , c’est aux islamistes venues s’installez en france de s’intégrés , et de se familarisé avec les coutumes du pays dans le qu’elle ils emmigrent , pour ceux qui n’aisse en france c’est encore plus facille ? a moins que les parents n’est pas la volonté de les accoutumer a la culture du pays d’acceuille c’est qui est le cas , les pays d’acceuilles n’ont pas a fair abstraction de leurs coutumes de leurs langues de leurs histoires ancestrale aux détriment d’une religion qui viens s’installez c’est a elle de ce fondre , venire s’installez dans un pays la premiére chose a observer c’est le respect .

    • Avatar Huineng dit :

      A remplacer par :
      Enseigner la langue arabe à l’école va tout-à-fait dans le sens des mesures préconisées par Tariq Ramadan, que j’ai entendu proférées haineusement dans les quartiers sensibles devant des foules de musulmans et musulmanes :

      – » Je vous interdis ( ndlr = haram) de vous adapter à la société, vous allez perdre votre religion, vous allez perdre votre culture »

      – » Je vous interdis de vous humilier devant le BLANC »

  4. Avatar philiberte dit :

    Il y en a qui découvrent l’eau tiède! Ca fait plus de 30 ans que ça dure. Un imprimé s’adressant aux élèves étrangers était diffusé dans les classes. On proposait que ces enfants reçoivent l’enseignement écrit de leur langue (portugais, arabe), afin de FACILITER leur RETOUR AU PAYS!!!! C’était écrit en toutes lettres. Ces cours avaient lieu après la classe. Il y avait d’autres langues, mais je ne me souviens plus.

    • Avatar Casimir du Lot dit :

      Cela fait 30 ans que personne n’en parle alors il est bon de dénoncer ce truc même si cela fait longtemps que cela dure.

  5. Avatar marc dit :

    La langue française étant le fondement de notre république ainsi que de notre civilisation, il n’y a pas lieu d’en enseigner une autre d’autant que le niveau, même chez les journalistes, s’est sérieusement dégradé. S’il faut une langue étrangère utile pour l’avenir de nos enfants, qui soit indispensable pour le domaine scientifique et technique, et éventuellement se comprendre entre « ethnies », comme en Inde, cela ne peux être que l’anglais et non pas l’arabe qui n’apporte que des spéculations nuisibles à la cohésion de notre nation et demeure de plus la langue de ceux qui nous ont spoliés depuis le moyen-âge sans repentance ni encore le moindre dédommagement. Combien de temps encore avant que les turcs soient chassés d’Europe et de Constantinople? Notre avenir ne passe pas avec des partenaires arabes qui sont incapables de pourvoir aux besoins d’une nation moderne. Ni même de fabriquer les mitraillettes de leurs terroristes.

    • Avatar Rochefortaise dit :

      @ Marc

      Vous avez certainement raison sur de nombreux points. Cependant, veuillez ne pas utiliser « arabes » à la place de « musulmans » …. Il y a de nombreux arabes chrétiens qui eux font l’effort de s’intégrer en France.

  6. Avatar domi Labasque dit :

    bravo pour cette lettre excellente qui les met au pied du mur: je tiens à confirmer que l’arabe est bien la langue du coran…quand j’ai étudié l’arabe littéraire à l’université de Grenoble 3 (lettres étrangères appliquées) , nos premières traductions ont été des versets du Coran…j’ai donc cessé d’aller en cours et ai étudié le Russe à la place lol !

  7. Avatar Sandrine dit :

    Ah oui, qu’on propose Molière et Victor Hugo. La Fontaine. Et puis Châteaubriant, Maupassant, Mauriac. Et Péguy. Même ceux qui ont été privilégiés dans leurs études, en raison de l’époque (avant 1968) où ils les ont faites, ou du lieu, ont des lacunes énormes en littérature française : on ne l’étudie jamais assez. Et on ne s’en lasse pas. Et qu’on s’arrête sur les mots durs que beaucoup de ces auteurs ont eu sur l’islam…

  8. Avatar LAY Francis dit :

    Et PAN ! sur le bec …Arrêtons ces détournements de lois, de fonds publics, de démocratie qui ruinent nos Valeurs Culturelles, cultuelles mais aussi financières. La France est entraînée dans une chute « libre » vertigineuse par des collabos sans foi ni loi !!

  9. TEMPLIER TEMPLIER dit :

    voyons voyons……surtout ne pas stigmatiser sur ces populations qu on nous dit!!!!

  10. Avatar DURADUPIF dit :

    Même par les jointures ils islamisent. Et nos idiots n’y voient tj rien.

  11. Avatar PUGNACITÉ dit :

    Quand les Français de souche et de coeur sont encore loin de maîtriser les arcanes de la langue Française et quand les conquérants intrusifs légaux ou pas s’exonerent du maniement adéquat de la kaugue française(la langue religieuse fondamentale n’étant pas le Français ..)
    Ils revendiquent,s’érigent contre et en victimes. .ce qui pourraient contradictoire.
    Je propose à ceux et celles qui s’avouent incapables de s’assimiler de quitter dignement notre beau pays et d’aller s’accomplir dans l’un des 57pays susceptibles de les accueillir avec et sans conditions.

  12. Avatar Françoise dit :

    En France chaque communauté parle sa propre langue, quand vous prenez le tramway vous entendez toutes sortes de langues mais jamais le français, on en vient parfois à se demander ce que va devenir ce pays si on continue comme ça ! le français est la langue qui cimente la cohésion nationale dans le cas contraire il n’y a plus de cohésion nationale elle n’existe plus, alors apprendre l’arabe à l’école c’est juste bon pour les immigrés par pour les français de souche.

  13. Avatar yves dit :

    Je pense qu il serait bon de sortir de nos écoles les doubles nationalité qu ils aillent étudier dans leurs pays d origine

  14. Avatar xtemps dit :

    C’est vraiment des crasseux ces gens là, ils font tout derrière le dos, qu’est qu’ils ont dans le cerveau ces gens là pour faire des choses pareils, mais bon Dieu, s’ils n’aiment pas tant que çà la France, qu’ils vont vivre chez les arabes alors, mais qu’ils nous laissent tranquille, c’est vraiment de la haine contre la France et les français, il faut détruire, contre leurs propre pays!.
    Bravos! au Maire et les membres du FN contre ces lâches, ces gens de la honte, ils sont vraiment dégoûtants ces ordures, c’est une guerre des lâches, et ils demandent pas votre avis avec çà, on impose.
    N’hésitez pas en tête de lettre, d’écrire  » Fossoyeurs  » et même crasseux, car ils crachent sur la France et les français, ils sont la honte de la France, ils doivent être dénoncés pour leurs lâchetés.
    Levez les manches français, il y à du boulot, debout européens!, puisqu’ils ont appris leur langue qu’ils retournent au pays, ont aime de se faire respecter chez nous, nous sommes les obligés de personne!, la France appartient aux français point barre.
    Je pense qu’il faut redevenir des pays d’accueils et pas colonisés et Islamisé, arrêtons d’être pigeons et çà à cause malheureusement les excès de certain, et que le peuple puisse choisir ce que lui il veut par référendum et pas par les autres, les autres ne sont pas notre démocratie.
    Il y à pas de racisme, il y à le référendum, l’immigration si le peuple veut!, le pouvoir au peuple!, il faut éduquer le peuple à la démocratie, ses droits à lui en tant que peuple.

  15. Alain Alain dit :

    Puisqu’on parle d’enseignement, et d’ailleurs bien détourné, de quoi donner encore plus la rage avec cette vidéo bien fourrée de prosélytisme, parce que il est on ne peut plus clair le genre ‘d’enseignement’ -moi j’appelle ça de l’endoctrinement- dont il s’agit ! Et que ça chiale que salle fermée, qu’ils faut dons pour ACHETER une nouvelle, et bla bla ouin.

    Ça c’est à Noisy-le-Grand mais garanti que ce genre de merde ‘d’enseignement’ se passe partout. Y’en a marre ! Et j’ajoute, vu que ça chiale que les petits futurs soldats reçoivent leurs ‘cours’ dans des appartements, qu’est-ce qu’ils nous font chier les adultes à prier dehors, peuvent pas faire ça en appartement eux aussi ?

    Ah mais non car faut violer nos lois et nous imposer leurs saloperies !

    https://youtu.be/IPJgCNnlL5A

  16. huguette huguette dit :

    des mosquées qui se multiplient car il en faut pour les turcs pour les marocains pour les algériens et tutti quanti(ça fait du bien d’écrire en latin!!!) et il faut qu’ils prient dans la rue pour bien se montrer sans vergogne avec l’arrière train levé , cela ferait rire si ce n’était pas déja le grand remplacement qui se montre s’étale sans que nos gouvernants qui ont été sans doute castrés ne bougent un cil: pauvrFrance!!!

  17. huguette huguette dit :

    pardon: je voulais dire Pauvre France ma chère et belle France qui est en train de se prostituer

  18. Avatar Rigdebert RINOCERO dit :

    Bravo pour cet élu FN, à soutenir

Lire Aussi