Les Algériens ont un pays, et ce pays n’est pas la France – par Beate

ismael-israel

OUI. Dissolution des associations étrangères qui n’ont rien à faire sur notre sol !

C’est quoi, ça, les Algériens de France ?
Et c’est quoi ’Algérie ?

POUR MÉMOIRE : Du port d’Alger partaient les galères pour écumer les mers et les villes côtières. Les riverains de la méditerranée étaient enlevés et finissaient comme esclaves ou galériens pour des maîtres musulmans. Alger comme le reste de l’Afrique du nord était un pays sous développé avant l’arrivée de la France. Les moyens de communications, les centres de soins, les écoles et tout le reste étaient inexistants!…La 2ème République, après la reconnaissance de l’Algérie française, proclame l’abolition de l’esclavage dès 1849. Alger, Tunis et Tripoli avaient été de grands marchés d’esclaves africains noirs et d’esclaves européens blancs. À CONSULTER : Histoire de l’Algérie en image – Des phéniciens à aujourd’hui http://l.auberge.espagnole.free.fr/hist0000.htm

POUR MÉMOIRE : Lettre du Général Schneider, Ministre, Secrétaire d’Etat de la Guerre, en date du 14 octobre 1839 au Maréchal Valée, gouverneur général, créant l’appellation d’ Algérie. – Archives Service Historique de l’Armée.

Monsieur le Maréchal, jusqu’à ce jour, le territoire que nous occupons dans le Nord de l’Afrique a été désigné, dans la communication officielle, soit sous le nom de Possession française dans le Nord de l’Afrique, soit sous celui d’Ancienne Régence d’Alger, soit enfin sous celui d’Algérie.

Cette dernière dénomination plus courte, plus simple et en même temps plus précise que toutes les autres, m’a semblé devoir dorénavant prévaloir. Elle se trouve d’ailleurs déjà consacrée par une application constante dans les documents distribuées aux chambres législatives et dans plusieurs discours du trône. Je vous invite en conséquence à prescrire les mesures nécessaires pour que les diverses autorités, et généralement tous les agents qui, à un titre quelconque se rattachant aux services civils ou militaires de notre colonie, aussi dans leur correspondance officielle, et dans leurs actes ou certificats quelconques qu’ils peuvent être amenés à délivrer, à substituer le mot Algérie aux dénominations précédemment en usage.
Recevez, Monsieur le Maréchal, l’assurance de ma très haute considération.
http://nice.algerianiste.free.fr/pages/alger_1839/nom_alger1.jpg

POUR MÉMOIRE : Conférence de Daniel Lefeuvre – 2012 – Sur le peuplement européen en Algérie Française. https://www.youtube.com/watch?v=Mdn0v0e-v-s

POUR MÉMOIRE : Intervention de Jean Jacques Jordi « Disparitions enlèvements »https://www.youtube.com/watch?v=sRZdmEvQ4qs

POUR MÉMOIRE : Lecture du témoignage d’un officier français sur le massacre de français d’ https://www.youtube.com/watch?v=m0uVyGfccR8 Algérie après le 19 mars 1962 et après l’indépendance de l’Algérie. Lecture réalisée par Marie Paule Garcia Présidente du Cercle Algérianiste du Gers.

POUR MÉMOIRE : La France a installé toutes les infrastructures (routes, chemins de fer, écoles, universités, hôpitaux,etc) Lorsque les Algériens ont obtenu l’indépendance, ils ont massacré les Français (né en Algérie qui étaient restés). Le mot d’ordre était « La valise ou le cerceuil ».

POUR MÉMOIRE : Film historique et documentaire LA VALISE OU LE CERCUEIL « A une époque où règnent la pensée unique et le politiquement correct, il est nécessaire d’ouvrir toutes les sources d’information afin de sortir des idées reçues et des clichés concernant l’histoire récente de la France.
Les gouvernements successifs cachent aux Français ce qu’il s’est réellement passé en Algérie pendant la période Française.
Face à l’omerta des chaines de télévision et au silence des politiques, nous avons décidé de mettre à votre disposition le film documentaire « LA VALISE OU LE CERCUEIL » sur internet, afin que la vérité historique soit connue du plus grand public, au plan international.  »
https://www.youtube.com/watch?v=lghZQSfhDWY

CONCLUSION : Les Algériens ont obtenu l’indépendance de l’Algérie, qu’ils vivent en Algérie. Les Français ne leur doivent rien, ils ont construit l’Algérie.. Les Algériens ont un pays, et ce pays n’est pas la France.

Les Algériens n’aiment pas la France ni les Français ? Alors qu’ils partent dans leur pays, l’Algérie.

Beate

 272 total views,  2 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. En 2012 lors des élections tunisiennes les 600 000 tunisiens vivant en France on voter, double nationalité oblige, en Algérie l’an passé en 2014 des affiches de campagnes concernant la réélection du président algérien étaient placardés dans les quartiers ou les algériens sont nombreux comme le 19e près du métro Crimée, affiches que je me suis empressée d’arraché sous le regard haineux d’une voilée qui sortait du métro Eric Zemmour n’a pas tord en France il y aurait quelques millions de musulmans à faire re-migrer dans leurs pays d’origines, pourquoi viennent t-ils pour demander réparations des années de colonisations que la France leur a fait subir plusieurs décennies voire plus d’un siècle concernant l’Algérie, voilà ce qu’ils sont venus demander et pour cela rien de tels que de venir grâce à l’immigration, immigration et achat du pétrole des pays du golfe contre immigration,et en 1976 cerise sur le gâteau une loi sur le regroupement familial voter par les députés à l’initiative de VGE leur a permis de regrouper les familles des travailleurs déjà présents sur le territoire, voilà l’instrument de conquête de la France, grâce aux regroupements familiaux et à la natalité, ce que moi j’appelle La Conquête par le ventre.

  2. Les algériens avaient un beau pays du temps des français. aujourd’hui, c’est un pays misérable et incapable de nourrir sa population. Ils ne méritent pas le blé français et envoient leur population sur la terre entière dans des pays où la civilisation n’était pas un vain mot avant leur arrivée.
    Le danger gravissime qui menace la terre entière est l’immigration. Et plus encore pour notre pays ou ce fiasco épouvantable nous tiers-mondise au plus fort de la crise économique, nous dépouille insidieusement de notre culture sans contrepartie : L’heure est très grave, l’ennemi arrive en flot continus et est plus barbare encore que ne l’ont été les nazis.

    Pendant ce temps là, le gouvernement conspire impunément contre ceux qui l’ont créé et défendu et des lois toujours plus pernicieuses sont changées dans notre dos avant qu’on ne puisse réagir. Dans le gouvernement et la presse qui est la notre aujourd’hui, Dreyfus n’aurait pu être réhabilité.

  3. Ils (Algériens, Marocains, Tunisiens pour qui la tâche est facilitée) vont continuer à venir. En prime, on va avoir de plus en plus de Syriens, Iraquiens, Somaliens, Maliens etc… via la Lybie, la Sicile et l’Italie avec, parmi eux, de nombreux faux réfugiés. On en est encore un peu à la « Taqiyya », c’est-à-dire la tromperie ou le mensonge au service du jihad (guerre sainte), principalement par des imans et nos idiots utiles (gouvernants et médias combinés). Maintenant nous en sommes à l’invasion géographique comme l’explique le Lieutenant-Colonel Jean-François Cerisier dans son livre (Guerre à l’Occident – Guerre en Occident) par la multiplication d’édifices destinés davantage à occuper le paysage qu’au faible pourcentage de musulmans qui s’y rendent. La prise de contrôle du pays va continuer à se faire avec l’appui criminel de nos ignorants d’idiots-utiles jusqu’au moment où ce sera la neutralisation des opposants au système islamique par tous les moyens, attentats, exactions, etc… Toute cela est l’application rigoureuse du Coran dont la loi résultante sera la charia. L’Europe y va à grands pas, avec en tête la Belgique et la France.

  4. Bonjour,

    Encore au des années 70 , (et nous ne vivions pas sous le fascisme alors ) , il était INTERDIT aux associations étrangères d’exister sur notre sol : il faut revenir à cette situation.

    Cela évitera , en plus , aux ci-devant escrocs « Algériens de France » de se déshonorer par l’imposture et le mensonge.

    Mais de tels salopards ont-ils encore un honneur ?

    Sinon la place des « Algériens de France » est en Algérie : ne serait-ce que pour des raisons économiques que je place pourtant dans les dernières motivations.

    PS: En complément des références , un livre que tous les Français devraient lire (même s’il traite surtout du cas des esclaves italiens ) :

    http://www.amazon.fr/Esclaves-chrétiens-maîtres-musulmans-Méditerranée/dp/274276920X

    Ne comptons pas sur les gangsters qui nous font office de gouvernants le Valls , la Taubira (= »Faut pas désespérer les banlieues islamisées ») ou la Belkacem (= »Faut désespérer les lycéens de souche ») , en tête , pour orienter nos concitoyens vers de telles lectures … comment disent-ils … « nauséabondes » (L’auteur , Davis , est un universitaire anglais) …

  5. L’injustice continue son travail de sape quand on la laisse impunie. Et il reste à la faire concernant leur indépendance : Elle implique qu’ils vivent en Algérie. Point barre.

  6. Exigeons la « repentance » de l’Algérie à bouteflica pour les meurtres, les crimes, des Français d’Algérie. Une réciprocité légitime à l’insulte qu’hollande inflige à notre nation.
    Je suis entièrement d’accord avec le discours de Beate. En effet, pourquoi, Vous, Algériens, avez voulu votre indépendance ? Vous refusiez que des étrangers vous imposent leurs valeurs. Et aujourd’hui, vous trouvez normal, après avoir assassiné nos ressortissants, de venir en masse dans le pays que vous fustigiez. Vous trouvez normal que les Français, sur leur sol, acceptent vos moeurs, le hallal, le voile, les mosquées, etc, jusqu’à supplanter nos lois, nos traditions, bref tout ce que vous avez refusé pour vous-mêmes !!! Désormais c’est tous les jours que nos lieux de culte sont profanés. Retournez dans le pays qui est le vôtre, retournez en Algérie !!!

  7. Nous sommes colonisés par des personnes qui manifestement refusent majoritairement de s’assimiler ,dont une grande quantité d’Algériens .
    Ces derniers n’apprécient pas les Français anciens ennemis colons.
    En conséquence et en toute logique ,ils devraient faire bénéficier l’Algérie déliquescente(économiquement socialement et culturellement..)de leurs compétences et expériences.
    Ils n’auraient plus à nous subir et nous à les supporter dans tous les sens du terme.
    Ils ne veulent pas d’acculturation et nous n’en voulons pas non plus CHEZ NOUS.

Les commentaires sont fermés.