Pourquoi ont-ils décidé de priver nos jeunes de l’accès au latin ? Par le Professeur Stéphane Feye

scholanova

Il ne faut pas ici peser le pour et le contre de l’intérêt du latin, car cela revient automatiquement à favoriser l’agression.

http://resistancerepublicaine.com/2015/faites-faire-du-latin-a-vos-enfants-pour-les-eduquer-au-vivre-ensemble-et-lutter-contre-lislam/

Quand un pays attaque militairement, il ne faut pas se demander si on est pour ou contre la défense. Quand un incendie est allumé dans sa maison, on ne délibère pas pour prendre la décision de l’éteindre ou non.

Or, faire croire qu’aucun complot politique n’a jamais voulu priver nos jeunes de l’accès, jadis gratuit, à 85% de la littérature (en latin) de nos bibliothèques d’Europe, tient précisément sinon d’un complot ou d’une désinformation, du moins d’une incurie barbare qui n’a son équivalent historique que dans les invasions germaniques de l’empire romain aux quatrième et cinquième siècles.

Si vous étudiez l’histoire, et spécialement celle de la France, vous découvrirez que le latin, langue toujours vivante, ne doit pas son énorme déclin à une évolution naturelle, mais à des attaques en règle. Bien sûr, tous ceux qui y ont participé prêchent la paix, puisqu’ils craignent de subir une réaction méritée. Personnellement, je souhaite cette dernière la plus victorieuse possible, sans vengeance, mais très FERME et durable. Après quoi, nous ferons la paix …

NDLR Découvrir ci-dessous l’école privée belge (hélas pour nous…) Schola nova.

Professeur  Stéphane Feye
Schola Nova (non soumise au décret inscriptions) – Humanités Gréco-Latines et Artistiques

http://www.scholanova.be
http://www.concertschola.be
http://www.liberte-scolaire.com/…/schola-nova
http://online.wsj.com/news/articles/SB10001424052702303755504579207862529717146

 

 112 total views,  1 views today

image_pdf