Traité transatlantique : quand les Ricains vont débarquer et massacrer nos PME – par Philippe Le Routier

Publié le 17 avril 2015 - par - 8 commentaires

stoptafta

http://resistancerepublicaine.com/2015/avec-le-traite-transatlantique-ogm-farine-animale-chlore-hormones-antibiotiques-dans-votre-assiette/

Et en plus, ils se trompent sur la durée du transport des bovins sans pause…

taftadansnotreassiette

Enfin, non, mais il y a des différences selon l’Etat d’où vient le camion.
Pour un Français c’est 10h ! [ Sous réserve néanmoins, ça fait longtemps que j’ai cessé cette activité, j’aide seulement les éleveurs à déplacer leurs bêtes d’une pâture à une autre, jamais plus d’une heure en moyenne ]

Mais ce traité aura d’autres conséquences !

MOI, j’ai seulement UN CAMION et uniquement les remorques que me confient mes clients… … Quand les Ricains vont débarquer (où plutôt nous envahir sur ce coup) avec leurs flottes de plus de 20 000 camions, ils vont massacrer les PME françaises, et je serai écrasé parmi les premiers, car, comment pourrais-je m’aligner sur leurs tarifs ?

Là, en l’état actuel des choses, avec les impôts qui arrivent, certaines taxes inhérente à mon job, je vais bien devoir faire trois mois minimum sans pouvoir me verser un salaire…
Avec cette concurrence en plus, c’est clair, je ferme !

Je ne connais pas toutes les modalités de ce traité, mais, à part de très rares grandes entreprises françaises, qui, elles, auront les moyens de travailler aussi aux USA, ça va être une catastrophe pour notre économie.

C’est simple je n’y comprends rien !

Que des entreprises de pays différents s’entendent entre elles, ça, ça me paraît rationnel.
J’ai ainsi un client d’Allemagne du nord qui fait venir des remorques en France… MAIS c’est MOI qui assure une bonne partie du trajet car sinon, le chauffeur allemand devrait être payé au tarif international et ça serait moins rentable pour mon client.

Mais qu’est-ce que des États dont les dirigeants n’ont JAMAIS tâté du monde du travail viennent foutre dans tout ça ? Ils n’y connaissent RIEN !

J’ai roulé avant l’ouverture totale des frontières, pas très longtemps mais je l’ai fait ; depuis les frontières sont ouvertes et sur chaque aire de repos, on voit de plus en plus de bahuts allemands, Autrichiens, Roumains, Italiens etc etc…

Ils sont moins taxés que nous !
Alors que nous, chez eux… C’est l’inverse, l’état français à tué le transport à grandes distances.

C’est simple, il va nous rester peut-être le transport en zones courtes (ça me donne une chance c’est 90% de mon job, mais ça rapporte forcément moins)

En plus j’en veux pas de leur boeuf aux hormones, j’ai déjà souffert d’un problème hormonal lié au dysfonctionnement d’une glande dans mon cerveau (ouf, ça c’est arrangé mais ça aurait pu être mortel) qui me prouve que les hormones administrées à ces bêtes ne vont pas réactiver le problème ?

Le chlore, l’acide lactique, essentiellement utilisé pour blanchir la viande des poulets… Mais c’est une hérésie ce truc !
Vous savez pourquoi ils l’utilisent ? Parce ce que ça permet d’augmenter la durée de conservation du produit !

Que la viande devienne sèche, sans aucun jus, sans gras, ils s’en foutent, mais, essayez de faire un coq au vin avec leurs saloperies… Je pense que même mes chiens ne mangeraient pas le résultat final.

Putain, je hais la mondialisation !
J’ai parcouru la France en long, en large, en travers et même en spirale.
On avait une diversité de plats bien spécifiques à l’endroit où on allait, et même sans connaître le truc au départ, on était sûr de se régaler au final !

Maintenant, il y a pratiquement un Mc do dans le moindre village, et si c’est pas Mc do c’est KFC ou Quick… J’ai même du mal à trouver des tartes flambées correctes quand je redescends en Alsace vu que les restaurants qui savaient les faire ont pratiquement tous fermé leurs portes.

Des souvenirs de ce que fut la France…
Voilà ce qu’ils vont PEUT-ÊTRE nous permettre de conserver.

Philippe Le Routier

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Traité transatlantique : quand les Ricains vont débarquer et massacrer nos PME – par Philippe Le Routier”

  1. Avatar Sandrine dit :

    @Philippe le Routier
    Ah que vous avez raison, c’était exquis ces spécialités locales, et c’était un plaisir de sillonner la France dans ces conditions, pas forcément en se ruinant, mais en se régalant toujours…la France c’est avant tout le pays de la spécialité et de la différence… culinaire ! (rien à voir avec le multicul).

  2. Avatar Kancau11 dit :

    Dernièrement j’ai emmené mes petits enfants déjeuner dans une cafet, car là, on arrive à manger classique, MAC DO, QUICK, KFC, c’est non à tout jamais, s’ils veulent y aller,ce sera sans moi, il faut savoir que les steak de MAC DO contiennent 20% de gras et je pense que QUICK c’est pareil.

  3. Avatar Combattants dit :

    Mes ami(e)s

    juste un mot pour commencé, vous qui aimé la FRANCE peut importe votre couleur politique ou votre non politique,peut importe votre couleur de peau, votre handicape ou pas, je vous aimes.

    Les ricains vont bientôt se mordre les doigts d’avoir créer DAESH enfin les Islamistes.

    http://www.combattants-volontaires-de-la-resistance.com/2015/04/daesh-a-installe-deux-bases-au-mexique-pour-effectuer-des-raids-de-reconnaissance-aux-usa.html

  4. Avatar PUGNACITÉ dit :

    Assurément,chronique de morts annoncées d’entreprises Françaises et inféodation économique et politique en perspective!

  5. Avatar chatelain dit :

    Le problème ne touche malheureusement pas seulement le transport par la route. Il est omniprésent dans tous les compartiments de la vie du Français, et quelque chose qui s’apparente à un funeste projet de déconstruction gangrène le pays pour le diluer dans un grand tout où on prévoit qu’il disparaisse, abandonnant aux orties ce qui faisait naguère sa grandeur et sa puissance internationale. Depuis une vingtaine d’années le processus s’accélère considérablement, porté par la rapacité du marché américain couplé à la complicité des élus vendus et la France, elle aussi, est en passe de se faire avaler dans sa totalité. Depuis les débuts sarko, qui peut prétendre avoir été réellement consulté sur les grandes décisions qui vont engager son destin et contester que l’avenir qu’on lui réserve est déjà voté dans son dos ? Le tsunami musulman qui nous arrive dessus en est une cinglante démonstration : rien de ce qui concerne la présence de l’islam en France n’a fait l’objet d’un referendum d’initiative populaire, les lois de vie en société laïque ne sont pas appliquées et quiconque s’aventure à vouloir les rappeler est taxé de racisme. Il y a dans cet islam instrumentalisé le projet de soumettre une population à l’hégémonie d’une puissance dévastatrice qui ne dit pas son nom, mais qui a pour pays satellites le Qatar et l’Arabie Saoudite…Cherchez l’erreur ! Quant aux aberrations administratives, fiscales, législatives qui pénalisent les PME françaises, elles ne tiennent rien du hasard. Elles sont clairement conçues pour anesthésier une économie interne et en laisser une autre prendre sa place en utilisant, cerise sur le loukoum, l’islam comme un gendarme omniprésent pour mater les rebelles et châtier les opposants sans que l’Etat puisse être accuser d’ingérence. Il suffit d’imaginer la complicité d’un iman – la soumission religieuse – et d’un élu – la finance et la fiscalité – pour percevoir plus aisément où le système nous mène.
    J’ai été à mon compte pendant cinq ans. Dans le Bâtiment. Avant de « déposer », selon l’expression convenue, faute de pouvoir imposer des tarifs adéquats. Il faut dire que la concurrence portugaise était particulièrement virulente. Je comprends donc très bien le sujet abordé par Philippe, le coup de masse des cotisations exigées par l’organique additionné à l’arrivée sur le marché d’une pratique aussi merdique que pourrie mais que tout le monde fait en sorte de laisser passer.

  6. Avatar Jack dit :

    Pour répondre à COMBATTANTS et à vous Christine sur la presence d’ISIS au Mexique, le FBI et le DHS (Department of Homeland Security ) sont parfaitement au courant de la situation. Publiquement les USA et le Mexique démentent ces informations, vraisemblablement pour ne pas affoler les populations des deux côtés de la frontière, mais en réalité des raids sont effectués par l’armée mexicaine et des agents fédéraux américains après localisation de bases ISIS organisées avec l’appui de cartels de drogues. Les raids tout récents pour le moment n’ont abouti qu’à la saisie de documents en arabe et de tapis de prière sans doute abandonnés en catastrophe… Il y a une telle corruption dans ce coin du monde qu’il est vraisemblable que les soldats d’allah avaient été prévenus.

Lire Aussi