« Attentat » contre la mosquée de Montélimar : que pèsent les 4 jeunes d’Isère par rapport aux djihadistes formés dans les mosquées ? Par Durandal de Rocamadour

ecoledespupilleshttp://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2015/04/03/projetaient-ils-un-attentat-contre-une-mosquee-des-lyceens-de-montbonnot-mis-en-examen-en-isere-698035.html

Evidemment, FR3 s’en fait l’écho et bientôt l’ensemble des médias va jouer du tam tam…Pauvres musulmans persécutés !!!

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2015/04/03/quatre-lyceens-iserois-suspectes-d-avoir-prepare-un-attentat-contre-la-mosquee-de-montelimar

Mais qui aura le courage de dire pourquoi de jeunes écervelés s’apprêtaient à commettre un acte, dont on ne sait trop, d’ailleurs, à l’heure actuelle ce qu’il est : attentat contre la mosquée ou les musulmans ? De nuit ou à l’heure des prières ? Façon  de dire symboliquement non à un islam qui progresse à grands pas via les mosquées ? Décision de se battre avec de véritables armes  ?  Il semble que la préparation en était à ses balbutiements et que les quatre jeunes n’étaient pas des terroristes chevronnés !

Quoi qu’il en soit, quand on est jeune, on a soif d’idéal et, en conséquence, selon les nourritures intellectuelles et spirituelles reçues, on peut être amené à faire les pires conneries, si les forces de l’âme et de la conscience, ont été dévoyées..
Il n’y a pas qu’Internet en cause : le monde des adultes, à commencer chez les parents, puis les éducateurs, aussi… A l’âge où le futur adulte se construit d’après un modèle!

Alors, que pèsent ces quelques jeunes, peut-être un peu paumés, face à la multitude de celles et ceux qui s’abreuvent aux prêches d’imams ignares, incultes et haineux, dans tous ces hauts lieux de communautarisme musulman, de recrutement salafiste, fondamentaliste, et, au final djihadiste que constituent la plupart de « nos » mosquées ????

nouveauxchiffresdjihadistes

Sources http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2015/03/26/les-nouveaux-chiffres-de-la-radicalisation_4602011_1653578.html

On comparera avec la carte des mosquées en France et on appréciera que Boubakeur veuille doubler le nombre de celles-ci.

carte-des-mosquée

http://www.lesobservateurs.ch/2014/12/19/en-france-la-proliferation-des-mosquees-accroit-chaque-jour-le-radicalisme/

Et si cela était tout simplement le signe d’une guerre qui commence à poindre à l’horizon funeste des prochaines décennies, déjà décrite par Michel Poniatowski ?

Est ce que les pieux vœux d’un Dalil Boubakeur vont éteindre le feu qui brûle dans le cœur de celles et ceux qui ont le sentiment de plus en plus prégnant d’être cruellement et inexorablement dépossédés de tout ce qui fait leur identité de Français, héritiers d’une culture multi millénaire, qui devrait s’effacer devant une autre, qui ne tolère qu’elle même avec la complicité coupable et criminelle de tant de « politiques » ???

Qu’ils commencent à prendre à bras le corps le problème de l’islamisation galopante de nos sociétés et à y remédier et vite : car il s’agit rien de moins que d’éviter « des Saint Barthélémy » à venir…

« Boubakeur veut doubler le nombre de mosquées en France d’ici deux ans

Le président du Conseil français du culte musulman, Dalil Boubakeur, a appelé samedi à doubler le nombre de mosquées d’ici deux ans pour pallier le manque de lieux de culte pour les millions de musulmans français.

« Nous avons 2.200 mosquées. Il en faut le double d’ici deux ans », a souhaité M. Boubakeur, qui est également recteur de la mosquée de Paris, lors du Rassemblement annuel des musulmans de France, organisé par l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) au Bourget.

Pour les « 7 millions de musulmans » de France, les mosquées actuelles « ne suffisent pas », a souligné le président du CFCM. Les estimations du nombre de musulmans en France varient de 4 à 5 millions.

« Il y a beaucoup de salles de prières, de mosquées inachevées, et il y a beaucoup de mosquées qui ne sont pas construites, je pense qu’il faut le double de mosquées », a-t-il insisté.

Le président du CFCM n’a pas précisé comment ces constructions pourraient être financées, un sujet sensible alors que le gouvernement cherche à éviter leur financement par des Etats étrangers.

« Il faut que le nombre de mosquées reflète le nombre de musulmans (…) Nous avons le droit de construire des mosquées, (le droit) que les maires ne s’y opposent pas », a précisé son hôte, le président de l’UOIF, Amar Lasfar.

« Il y a de moins en moins de maires qui s’opposent systématiquement à la construction de mosquées », s’est-il toutefois réjoui.

M. Boubakeur a également insisté sur la nécessaire formation des imams, annonçant avoir bon espoir d’aboutir bientôt à un accord avec « certaines universités parisiennes » pour le volet non-religieux de cette formation.

Ces cours auraient pour objectif « de transmettre des connaissances de la France, de la loi, des traditions françaises à nos imams, pour qu’ils aient une formation complète, religieuse et républicaine », a-t-il ajouté.

« Nous avons besoin d’une formation religieuse soutenue, acceptée et reconnue et nous devons faire tout pour que nos imams soient des modèles de paix et soient des modèles qui animent nos mosquées, qui sont des lieux de paix », a déclaré le président de l’instance qui représente le culte musulman en France. »
https://fr.news.yahoo.com/boubakeur-veut-doubler-nombre-mosqu%C3%A9es-france-dici-deux-163307247.html

Durandal de Rocamadour

 111 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Je ne doute pas que tous les sites musulmans en font des choux gras halal! Au delà de ces délires, on voit que le gouvernement est incapable de prendre des mesures concrètes, pire l’attitude de taubira face aux jeunes délinquants d’origines étrangère! sur YouTube *4 minutes pour finir de détester la gauche*, avec le témoignage du 3ème policier de France, en uniforme, qui explique la méthode taubira! Zemmour dans une vidéo de RTL le dit justement taubira déteste la France et les français! Elle est là pour se remplir les poches et rien d’autre!

  2. Et les gamins de 25 et 32 retrouvés près de la foire du trône jouant aux apprentis chimistes avec des explosifs, où sont-ils?
    Probablement remis en liberté avec les excuses de l’état et un mode d’emploi des explosifs pour ne pas qu’ils se blessent la prochaine fois!

    • C’est vrai, ça ! On ne connait pas leurs noms et leurs religions . Rien n’a été précisé dans les média, sauf que ce n’est pas du « terrorisme ». Bien!
      Mais de quel terrorisme peut-il s’agir ?!

  3. j’ai lu hier am sur francetvinfo que le pére d’un jeune se serait suicidé.entre plusieurs bidules a faire je n’ai pas envoyé tout de suite .depuis impossible de retrouver l’info et remarque bien silence total .

  4. Pour ces jeunes, nous verrons bien si la justice sera «  » deux poids, deux mesures » » ! Mais, d’ores et déjà, leur défense peut s’appuyer sur un traumatisme dû aux atrocités commises par et au nom de l’islam dans le monde et en France.
    Egalement, sur les prêches haineux distillés régulièrement dans les MOSQUEES ! Carl comme le dit le turc Erdogan : nos mosquées sont nos casernes etc………

  5. La comparaison avec les massacres des musulmans dans le monde et les soit disant petits attentats contre la mosquée, voir un montage bidon des crottins aux pouvoirs, et ces pitoyables guignoles aux pouvoirs, ils vont sûrement comme des lâches en ajouter comme d’habitude, c’est la faute de l’extrême droite bien sûr, c’est lâches savent qu’ils sont à la fin, c’est fini pour eux, le peuple ne veut plus de ses escrocs au pouvoir, ils doivent être poursuivi en justice tout le restant de leurs vies.
    Les peuples Européens n’acceptent plus les mascarades des politiques, c’est le début de la fin de cette union de misère de Bruxelles.

  6. Très peinée pour ces jeunes à l’idée que leur avenir est compromis par leur renvoi de l’école.
    Quand on pense à toutes les exactions, commises chaque jour, contre nos églises, contre les chrétiens, ici, en France, sans qu’aucune poursuite ne soit entreprise contre les profanateurs et voyous, ont peut s’indigner, tout à la fois contre ce constat et le sort réservé à ces jeunes. Sans parler du battage médiatique, des « pleurnicheries » au micro des « malheureux musulmans »… Baste, ça suffit. Nous demandons une justice VRAIE, une justice équitable, non discriminatoire envers les Français !!!

  7. Une idée : pourrions-nous nous manifester d’une manière ou d’une autre pour donner à ces jeunes de réintégrer leur établissement au plus vite?

  8. Boubakeur est dans son rôle. Celui du parasite qui a compris qu’il obtient ce qu’il veut d’autant plus facilement qu’il maitrise la façon et le bon moment pour le réclamer. Et à ce titre, nos chers élus – vendus lui facilite grandement la tâche. Boubakeur est un repu.
    Ce qui me dégoûte et me met en rage , c’est de devoir constater que ces jeunes, qui n’ont rien commis, vont faire l’objet de poursuites que notre belle justice pro islam ne manquera pas de faire appliquer pour l’exemple. Pourtant, et c’est ça le pire, ces petits héros anonymes ne font que tenter de se faire le modeste écho d’une réalité qui sourde et fermente mais que les politiques font en sorte d’étouffer. C’est même triste. Car ce n’est pas à ces jeunes de sonner le tocsin de cette façon. Vu sous un certain angle, c’en est même honteux. Mais comment s’ étonner de telles anomalies : j’ai zappé sur une émission de débats consacrés au foot qui laissait défiler en bas d’écran les exactions des islamistes somaliens au Kenya. Entre les deux sujets simultanés, le contraste était déroutant. On préfère s’appesantir sur le bêtement superficiel et laisser la Taubira régler la réalité selon ses vues personnelles.
    Je suis de tout cœur avec ces jeunes. Ils auront au moins tenter quelque chose de courageux.

  9. Encore un « jeune écervelé », tel Guy Môquet et autres anonymes.Ils n’auront pas attendu d’être généraux à la retraite pour demander à d’autres ce qu’ils n’ont pas été fichu de faire en activité.

    Sur wilki..

    « Jean-Marie Le Pen devient pupille de la nation par jugement du tribunal civil de Lorient du 23 décembre 1942, son père ayant trouvé la mort à bord du chalutier La Persévérance dont il était le patron, quand le bateau de pêche qui péchait la sole en pleine nuit a sauté sur une mine remontée dans son chalut le 22 août 19421 (son nom figure d’ailleurs sur le monument aux morts de La Trinité-sur-Mer).

    En novembre 1944, à 16 ans, il demande au colonel Henri de La Vaissière (alias Valin) à s’engager dans les FFI (Forces françaises de l’intérieur), qui préfère refuser : « Désormais, ordre est donné de s’assurer que nos volontaires ont bien dix-huit ans révolus. Tu es pupille de la nation : songe à ta mère2 ! »

    Il voulait devenir « Chasseur de nazi », les armes à la main … lui.

Les commentaires sont fermés.