L’Arabie Saoudite envoie 150000 soldats contre les chiites du Yemen. Et contre l’E.I. ?

djihadistes-francais-qui-sont-les-nouveaux-fous-d-allahhttps://fr.news.yahoo.com/larabie-saoudite-lance-une-offensive-contre-les-houthis-062927413.html

« ADEN/WASHINGTON (Reuters) – L’Arabie saoudite a lancé jeudi avec ses alliés de la région du Golfe une campagne de frappes aériennes au Yémen dans le but de faire reculer les Houthis qui assiègent Aden, la ville du sud du pays où s’est réfugié le président yéménite.

Selon la chaîne de télévision Al Arabiya basée à Dubaï, le royaume a affecté 100 avions de guerre et 150.000 soldats à l’opération militaire au Yémen tandis que l’Egypte, le Pakistan, la Jordanie et le Soudan sont prêts à participer à une offensive au sol. »

http://www.marianne.net/Etat-islamique-l-Arabie-saoudite-en-guerre-contre-elle-meme_a241294.html

« Il ne faut surtout pas oublier que la montée en puissance de l’EI doit beaucoup à l’Arabie saoudite et à sa volonté de répandre le wahhabisme dans le monde musulman. »

« Le président américain s’est lui montré plus optimiste puisqu’en marge de son allocution du 10 septembre, ses conseillers ont annoncé que l’aide de l’Arabie saoudite se manifesterait notamment par l’accueil de camps d’entraînement de rebelles syriens dits « modérés »… Un accord censé témoigner de la préoccupation des Saoudiens face à la menace constituée par l’Etat islamique dans la région. »

« L’Arabie saoudite, incubateur historique de salafistes, aurait-elle enfin choisi son camp ? Il était temps compte tenu de ses anciennes relations pétrolifères avec les Etats-Unis et des milliards d’euros d’armes que la France lui refourgue depuis des années (En 2013, l’Arabie saoudite a été le premier client de la France avec 1,92 milliard d’euros d’achat d’armes). C’est surtout que la menace se fait plus pressante à ses frontières. »

« L’Arabie saoudite s’est même équipée d’un véritable mur anti-jihadiste, une sorte de « Ligne Maginot 2.0 » : ce rempart de 900 kilomètres, comprend cinq épaisseurs et est équipé de matériel de sécurité ultrasophistiqué. Caméras infrarouges, senseurs, radars (au nombre de 50), tours de surveillance, le système peut en principe détecter toute intrusion extérieure. Le système qui répond au doux nom de « Saudi border guard development program » (SBGDP) a été installé et est encore contrôlé par des expatriés européens, travaillant pour Cassidian, une filiale de défense du groupe Airbus. »

« Al-Qaïda, l’Etat islamique, Boko Haram, Al-Shabab sont tous des groupes sunnites salafistes violents et pendant cinq décennies, l’Arabie Saoudite a été le sponsor officiel du salafisme sunnite dans le monde entier. L’Arabie saoudite a créé le monstre qu’est le terrorisme salafiste. C’est aussi aux racines théologiques et idéologiques de cet extrémisme qu’il faudrait s’attaquer ». »

 » Aujourd’hui, le travail de sape de l’EI contre le royaume saoudien n’est pas perçu comme un problème, mais comme un retour aux véritables origines du projet wahhabite saoudien « 

Alors la vraie question est : face aux horreurs de l’Etat islamique, comment peut-on comprendre que l’Arabie saoudite se contente de mettre entre elle et eux un rempart de 900 kilomètres mais ne fournisse pas l’effort en hommes et en armes qu’elle est capable d’envoyer au Yemen contre les Chiites ?   

Christine Tasin

Résistance républicaine

6 Commentaires

  1. l’Arabie Saoudite est prise au piège avec le monstre qu’elle même enfanter, il est grand temps de venir pleurer, qui aidera ce pays ? une coalition arabe bien sur, vous vous rendez compte plus de 150 000 hommes pour intervenir au Yémen ? alors que notre propre armée française n’a même pas ce nombre de soldats, que ferions nous si nous étions attaqués ?

  2. « Tuez toutes les femmes »….
    Afin que le plus grand nombre sache – Certes, nul ne doute de la cruauté de BOKO HARAM mais voici des détails. La Provence du 28 mars : « Le chef de Boko Haram a lui-même ordonné de « tuer toutes les femmes » de son fief de Gwoza, dans le nord-est du Nigéria. C’est ce que rapporte un homme enrôlé de force dans les rangs islamistes et témoin du « carnage ».
    Dans un entretien, ce fermier de 35 ans, Usman Ali, raconte que des insurgés sont arrivés le vendredi 13 mars au soir dans son village de Kilekasa, à 55 km de Gwoza. C’est depuis la ville de Gwoza, dans l’Etat de Borno, que l’introuvable leader des insurgés, Abubakar Shekau, avait proclamé l’an dernier un « califat », avant que l’armée nigériane n’affirme hier en avoir repris le contrôle, à la veille de l’élection présidentielle. « Shekau roulait dans une jeep Toyota noire », dans un convoi de plus de 40 pick-un surmontés de mitrailleuses, a indiqué ce fermier, qui a réussi à s’enfuir. Le chef islamiste s’est ensuite rendu au village de Huyum, à environ 5 km de là, et le matin suivant tous les habitants de Kilekasa ont été rassemblé et des armes distribuées aux hommes physiquement aptes. « On n’avait pas le choix », lâche Usman Ali. Un homme qui tentait de s’enfuir a été exécuté devant tout le monde. « Le dimanche 15 mars, Shekau a rassemblé ses hommes, y compris nous, les nouvelles recrues, et il s’est adressé à nous. Il a dit qu’ils devaient retourner à Gwoza et tuer toutes les femmes qu’ils avaient laissées derrière eux », poursuit Usman Ali. « Il a dit que s’ils ne les tuaient pas, ils ne le retrouveraient pas au paradis. Ils nous ont amenés à Gwoza, où nous avons assisté au carnage ». Dans des localités qu’il avait conquises, le groupe armé avait marié de force des femmes à ses combattants. « Ils ont rassemblé les femmes qui étaient en grand nombre et ont ouvert le feu sur elles », affirme ce témoin, sans pouvoir préciser le nombre de victimes. « L’une des femmes qui était à un stade très avancé de sa grossesse, a demandé à être épargnée jusqu’à ce qu’elle accouche de son bébé, mais sa demande a été rejetée ».
    Gwoza avait été conquise par les insurgés en juin 2014″. Fin de citation.
    Devant la poursuite de telles horreurs, on est en droit de se demander à quoi servent soldats et armes qu’on envoie sur place… Jusqu’à « quand » le monstre Boko Haram va-t-il sévir ???

  3. Oui, Saddam Hussein, Kadhafi, Ben Ali en tunisie, Moubarak en Egypte ont fait les frais de cette guerre. Seul Bachar résiste encore et toujours grâce aux soutien des grands frères Iran et Russie.

    Pour en revenir à votre article sur le Yemen, on peut se poser la question de savoir pourquoi ce sont les Arabes de Ryad qui s’y collent et plus les américains? eh bien parce que Barack Obama depuis qu’il a son pétrole de schiste a moins besoin du pétrole saoudien et veut se désengager progressivement du bourbier arabo/islamiste.

    Izonka se démerder entre eux, à eux de mouiller la chemise à présent.

    Le signal a été envoyé lorsque John Kerry a finalement reconnu dernièrement que Bachar était de nouveau fréquentable..
    Tiens donc !!!!

    Et notre Flamby national qui voulait aller se frotter seul avec ses petits bras contre Bachar!

    C’est à pleurer!

    • Là où vous vous trompez, c’est pas les américains qui sont les caniches de l’Arabie saoudite, c’est l’inverse, mais là c’est tous les pays musulmans qui sont les caniches aux services des américains, tant qu’ils vendent leurs pétroles en dollars, sauf la Syrie et l’Iran qui sont du côté de la Russie, la Chine, l’Inde, le Brésil, l’Afrique du sud, qui sont pour le Brics, la monnaie contre le dollars américain, et bien sûr la Corée du Nord, que aussi Israël alliés des américains ne se fait attaquer que par le Hamas musulmans chiites.
      Sans les américains tout le Golf serait Irakien et Iranien, Saddam Hussein avait osé vendre son pétrole en euro et défié ceux du Golf, les pauvres petits protégés des américains, Saddam a payé de sa vie et l’Irak avec, Kadhafi avait aussi défié les américains avec le Dinar, aussi éliminé, l’al Qaida était de la CIA et même certain prétendent que le Daesh le serait aussi.
      Ceux de Washington veulent dominer le monde  » le Nouvel ordre Mondial « , c’est pas pour rien que les états unis est une super puissance, ils tiennent l’Amérique du nord au sud, l’union européenne, l’union de pays africains et les pays arabes unis et tous ceux qui n’obéissent pas, paie le prix comme l’Ukraine et tous les autres.
      Vous regardez toutes les bases de l’OTAN dans le monde et on commence à comprendre, c’est pour ces raisons là que les musulmans chez nous, ne les dérangent pas, mais nous les Européens, nous commençons en avoir marre de leur Islam stupide.
      Nous risquons une troisième guerre mondial à tout moment, toujours pour la domination du monde.

  4. Effectivement Christine, vous abordez là le coeur du problème moyen oriental, à savoir la guerre entre Chiites et sunnites.
    Guerre totale et sans merci dont nous sommes les victimes collatérales.
    Guerre qui a commencé il y a des siècles et qui se perpétuera bien après nous.
    L’arabie saoudite, Qatar, EI, Boko Haram, et j’en oublie contre Iran Syrie, Egypte et quelques autres.
    Nous sommes les alliés des Etats Unis qui sont le caniche de l’Arabie saoudite, vous comprenez à présent pourquoi nos dirigeants nous rabâchent à longueur d’année que Bachar est l’homme à abattre. Ce n’est certes pas un démocrate modèle, mais entre les enturbannés de Ryad et lui, y a pas photos.
    Vladimir poutine l’a bien compris. Marine LP aussi d’ailleurs.

    • Oui ils ont voulu détruire tout ce qui n’est pas wahhabite, d’où lz lutte contre Sadam Hussein, Khadafi, et à présent le dirigeant de la Syrie qui n’est certes pas un ange mais qui permettait comme les deux autres un système où la charia était mise à distance…

Les commentaires sont fermés.