La vente d’Alstom à General Electric est un « scandale d’Etat »

alstom-general-electric-scandale-etatA  lire, de toute urgence, une  excellente – et plus qu’inquiétante, hélas…- analyse de Jean-Michel Quatrepoint.

Le journaliste et économiste révèle que le gouvernement a délibérément confié à un groupe américain l’avenir de l’ensemble de notre filière nucléaire.

Lire la suite ici :

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2015/03/03/j-m-quatrepoint-la-vente-dalstom-a-general-electric-est-un-scandale-detat/

On relèvera, entre autres, ces quelques lignes qui disent l’ampleur de la trahison de nos « élites » :

« le groupe américain détiendra 80 % pour la partie nucléaire. C’est dire que la production et la maintenance des turbines Arabelle pour les centrales nucléaires sera contrôlée par GE.

Quelles sont les conséquences sur l’industrie française, notamment sur la filière nucléaire ?

On peut dire ce que l’on veut, mais c’est désormais le groupe américain qui décidera à qui et comment vendre ces turbines. C’est lui aussi qui aura le dernier mot sur la maintenance de nos centrales sur le sol français. La golden share que le gouvernement français aurait en matière de sécurité nucléaire n’est qu’un leurre. Nous avons donc délibérément confié à un groupe américain l’avenir de l’ensemble de notre filière nucléaire… »

« Est-on sûrs qu’en cas de fortes tensions entre nos deux pays, comme ce fut le cas sous le Général de Gaulle, la maintenance de nos centrales nucléaires, la fourniture des pièces détachées seront assurées avec célérité par la filiale de GE ? »

« Alstom Satellite Tracking Systems, spécialisée dans les systèmes de repérage par satellite. Ces systèmes, installés dans plus de 70 pays, équipent, bien évidemment, nos armées, et des entreprises du secteur de la défense et de l’espace. C’est un domaine éminemment stratégique, car il concerne tous les échanges de données par satellite. General Electric récupère cette pépite. »

« La véritable raison, quoiqu’en disent les dirigeants d’Alstom, c’est la pression judiciaire exercée par la justice américaine qui s’est saisie en juillet 2013 , d’une affaire de corruption, non jugée, en Indonésie pour un tout petit contrat ( 110 milions de dollars ). »

Il faut lire et relire l’ensemble de l’article pour comprendre que non seulement en France c’est le parti de l’étranger qui fait la loi mais on brade aussi à l’étranger les bijoux de famille afin de rendre l’indépendance nucléaire, donc énergétique, stratégique, militaire… de la France impossible.

Aurait-on décidé, en haut lieu, d’anticiper une victoire possible de Marine Le Pen et lui rendre impossible la politique souveraine qu’elle souhaite ?

Naturellement les medias aux ordres sont silencieux…

Une bonne raison pour nous rejoindre le 15 mars aux Assises sur la liberté d’expression, non ?

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=UpfQdAwmlqQ[/youtube]

Christine Tasin

Résistance républicaine  

 250 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Seul avec une vraie démocratie et décider par le peuple, peut désarmer les américains de toutes décisions, et considéré comme une haute trahison de la part des élus d’avoir servi la cause des américains à l’insu du peuple français dans ce domaine, et les poursuivre en justice, d’avoir usé de la malhonnêteté, d’abus de confiance, de pouvoir et d’autorité pendant l’exercice de leur fonction, mais d’après françois Asselineau, l’article 68 pour haute trahison et complot concernant de l’assemblé, ont été supprimé et donc pas de poursuite, sans le rétablissement de l’article 68 du général De Gaulle.
    Les américains, comme n’importe qui, n’ont pas à s’ interférer dans un pays souverain qui leur appartient pas, qu’ils s’occupent de leurs fesses, et ils n’ont pas à imposer quelques lois que se soi sans l’accord du peuple français, surtout avec des lieus stratégiques.
    Quand à Marine Lepen, elle aurai le droit de se fournir d’énergie provisoirement par d’autres moyens aussi, dans l’attente de la normalisation de la situation.
    Et bien sûr l’union européenne comme d’habitude n’ont pas bougé, ils laissent tout dépouiller les peuples Européens.

  2. A propos de capitalisme …

    Un article du « Figaro » de ce jeudi sur la situation en Egypte :

    Bonjour,

    Très intéressant article du « Figaro » de ce jeudi sur la situation politique en Egypte.

    Face à l’échec cuisant des « Frères Musulmans » , au bout d’un an , que leur fanatisme , leur incapacité congénitale à gérer un pays ont renvoyé aux poubelles de l’Histoire , ces Messieurs font leur réapparition sous la forme de groupuscules extrêmement violents.

    Ces groupuscules révolutionnaires mêlent islamisme et anticapitalisme.

    C’est la mise en pratique des théories de Tariq Ramadan en Europe : constituer un front commun des Musulmans immigrés et des Gauchistes français.

    L’escroquerie de ce front est simple.

    Si le Socialisme est né dans les classes ouvrières anglaises , allemandes , françaises , russes , c’est qu’elles connaissaient véritablement un capitalisme amoral qui les ruinait matériellement , physiquement , spirituellement (relire Dickens , le Docteur Villermé etc).

    Mais en Egypte le capitalisme n’existe pas , comme il n’existe pas réellement en Arabie Saoudite ou dans n’importe quel pays musulman.

    (Sauf à parler , pour l’Arabie Saoudite , de Capitalisme au sujet de gras rentiers qui auraient fait horreur à Marx.Marx qui admirait l’ingéniosité créatrice , pour le coup , des authentiques capitalistes).

    Le seul exploiteur en Egypte qui ruine matériellement et spirituellement le peuple : c’est l’islam !

    Désigner un capitalisme , qui n’existe pas en Oumma , est l’ultime moyen pour les islamistes d’échapper à la seule question qui vaille : abattre le totalitarisme musulman dont ils sont les porteurs !

    Sur le délire des islamo-gauchistes français , dont (le futur imam ??) Plenel est désormais l’emblème , cette excellente vidéo de RL est à voir :

    http://ripostelaique.com/felicitations-a-mimouna-hadjam-qui-a-ramasse-en-beaute-le-pro-voile-plenel.html

  3. Le gouvernement applique la politique qu’il s’est fixé, hollande ne l’a t-il pas déclarer il y a quelques temps ? alors pourquoi changer ? pour les français qui se tiennent au courant, nous savons tous très bien que le secteur nucléaire est totalement sous la coupe des US mais en plus le comble c’est qu’une bonne partie des citoyens français ne le savent pas, c’est un peu comme ces sois disant accords sur le nucléaire iranien, alors qu’on sais tous très bien que quelque soit ces accords l’Iran aura la bombe atomique dans 2 où 3 ans, d’ailleurs à ce propos Obamuz n’at-il pas menacé B Nétanhyaou de détruire les avions israéliens qui auraient l’audace d’intervenir en Iran pour détruire les infrastructures nucléaires qui promettent menaces et destructions a qui voudraient les contrer et en particulier Israël, voilà pourquoi le nucléaire français sous la coupe des américains est extrêmement dangereux pour l’avenir et qu’il serait urgentissime de quitter l’OTAN de toute urgence.

  4. C’est terrible, l’affaire etait deja mal partie en 2014 il n’y a aucune vision de long terme dans les décisions du gouvernement, une véritable hécatombe de petites et moyennes entreprises depuis janvier par contre les boites qui font du profit dans les secteurs porteurs sont vendues – pour Areva on verra s’ils passent outre Bruxelles pour renflouer à nouveau le gouffre financier d’un modèle de tout nucléaire complètement dépassé !!!

  5. La volonté des États Unis était la disparition d’Alstom , c’est fait , mais ce n’est pas si grave .Qu’est ce que c’est , Alstom , de la matière grise , des hommes , ils sont là , bientôt au chômage . Évidement , j’oubliais
    notre gouvernement n’est pas de tendance souverainisme , pourtant c’est la seule condition nécessaire pour reconstruire notre pays en redémarrant notre pôle industriel .

  6. Par les temps présents cela s’appelle de l’intelligence avec l’ennemi !

  7. Liberté d’expression, et en premier lieu information. « On » nous cache tout, « on » nous dit rien, vieille scie des années Dutronc d’avant la « Vieille canaille ».

    Tout s’écroule autour de nous des édifices et objectifs que De Gaulle avait voulu et su imposer. Hier soir à la télé, Areva en ruine, ce matin dans votre réinfo Alstom aux Américains (et dans quelles conditions !) et sur Boulevard Voltaire un festival de faits et d’analyses qui bien que traités avec humour et détachement conduiraient à la neurasthénie le plus farouche optimiste.

    Oui, notre pays est endetté et ruiné. 40 années qu’il est surexploité (à l’insu de notre plein gré si l’on est honnête), mais ce dernier quinquennat va lui être fatal. Nous sommes entre les mains de ceux qui nous ont ruinés et qui ont su placer leurs hommes de paille pour ce faire.

    Allez, merci et bon courage encore pour vous et Pierre ! Mais chez vous, cette matière semble inépuisable.

    • Merci Maxime nous sommes débordés et révoltés… raison de plus pour ne rien laisser passer !

Les commentaires sont fermés.