Interdiction de construire des mosquées en Lombardie

italieIls ont beau essayer de nous enfumer, de nous faire peur… La marche inexorable des peuples contre l’islam et ses horreurs est en marche.

Les massacres commis au nom d’Allah ouvrent les yeux et amènent les non dhimmis à prendre les mesures d’exception que la situation d’exception nécessite.

https://www.facebook.com/CROISADES2012/posts/773810322702656

http://shoebat.com/2015/01/29/italy-makes-new-law-muslims-will-not-allowed-build-new-mosques/

Ainsi la loi dite anti-mosquée (comme notre loi sur les signes religieux est dite loi sur le voile à l’école…) prévoit de limiter l’ouverture de nouveaux lieux de culte non catholiques. La Ligue du Nord frappe un nouveau grand coup et on ne peut que l’applaudir.

Quand, en France, le gouvernement cherche comment financer toujours plus d’imams et de mosquées afin que l’enseignement coranique soit encore plus développé, les Italiens du Nord, prosaïquement, à l’image d’une Jane Morgan, décident d’arrêter les frais. Risque zéro. Qui pourrait les en blâmer ?

Christine Tasin

Résistance républicaine

 24 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. C’est bien cette décision mais sera t-elle suivit d’autres actes ? n’oublions pas qu’en Italie la ligue du nord et largement dénoncée comme fasciste et xénophobe, comme le FN en France, mais c’est encourageant, même en Autriche il y a un pégida qui se développe, en France on en est encore a se demander ce qu’il faut faire avec l’islam et les musulmans, point de solutions a l’horizon, sinon des mesurettes ridicules mis en place par ce gouvernement d’incapables, avec encore des budgets pharaoniques qui ne donneront que très peu de résultats voir pas du tout, il serait impensable en France de voir naitre une telle interdiction, même le FN au pouvoir ne le ferait pas, a part réduire le nombre d’immigrés entrant chez nous! mais interdire les constructions de mosquées impensable !

    • oui beaucoup de balbutiements mais un mouvement qui se développe davantage chaque jour !

  2. Bravos! les italiens, ça bouge de partout, nos traîtres politiquement correct devrons répondre de leurs actes et rendre des comptes, l’Islam de la haine dehors!.

  3. D’autant qu’en France, le financement des mosquées finit toujours par être assuré par les deniers publics et ce, grâce à un tour de passe-passe administratif aussi habile que sournois dirigé en sous-main par nos chers élus umps, tous clientélistes en quête de reconnaissance électorale et d’évidentes rétro-commissions dont on n’entendra évidemment jamais parler, et surtout pas par Médiapart qui ne se risquera pas, comme à son habitude, à venir fouiner dans la merde puisque Plenel voit dans l’émergence de l’islam le salut français. On ne verra pas de sitôt l’interdit de construction barrer la route des imams de tous bords qui ne peuvent que se réjouir de semer les graines d’une mort programmée sur le fumier qu’étalent avec tant d’abnégation nos politiquement corrects.

    • 100% d’accord avec vous, Chatelain, et je note au passage dans votre intervention que la forme est aussi intéressante que le fond, notamment la dernière phrase : en la lisant je visualise le visage, impassible de déni, de notre cher ministre de l’intérieur.

  4. Hier sur France 2, Pujadas et le journaliste sur place en Italie, étaient aux abois… Pensez, toute la classe politique italienne n’a pas réagi – négativement – à une telle décision ! Comme l’a déclaré le journaliste à Rome : « Cela serait impensable en France ! » J’ajoute : hélas !!!

Les commentaires sont fermés.