Ils ne pourront jamais nous faire taire : nous sommes des millions de Mucius Scaevola

Mucius Scaevola vor PorsennaLes attaques, diverses et variées, contre les islamo-résistants, islamophobes et autres patriotes aux yeux ouverts ne nous feront jamais plier.

Ni les attaques informatiques, qu’elles soient le fait de hackers islamiques ou diligentées par le pouvoir qui n’ose pas tout à fait encore s’attaquer à nos sites.

Nos sites hors d’accès pendant 1,2 ou 3 jours ? Et alors ? Nos lecteurs et adhérents savent, dorénavant. Ils ne nous abandonnent pas,  au contraire. Ils cliquent régulièrement, inlassablement, jusqu’a ce que leurs sites favoris soient de retour sur la Toile.

La sécurité et la défense de nos sites vont nous coûter cher, de plus en plus cher ? C’est plus que probable. Mais nous ne sommes pas seuls et nos adhérents et sympathisants vont nous aider à suivre, à résister, comme ils le font depuis le début de notre lutte. Un euro ou 5  euros de temps en temps qui remplace le journal pourri qu’on n’achète plus, l’abonnement pourri au Figaro ou au Nouvel Obs, une adhésion annuelle de 36 euros à Résistance républicaine, un don fût-il minime… et nous pourrons continuer parce que vous êtes nombreux à nous lire, à nous aider. Parce qu’il y a des millions de Mucius Scaevola.

Ni les attaques, médiatiques ou  judiciaires, qu’elles soient le fait des medias, d’associations soi-disant antiracistes, d’associations musulmanes ou de procureurs appliquant à la lettre les consignes de Taubira ou du syndicat de la Magistrature…  Nous avons dépensé beaucoup d’argent pour les deux manifestations interdites des 8 et 18 janvier et pour l’organisation de la conférence de presse du 18 janvier : service d’ordre, frais des deux référés, location de salle, sonorisation, protection et accueil de nos invités étrangers… c’est  une facture de près de dix mille euros que Résistance républicaine et Riposte laïque ont dû se partager équitablement… A Résistance républicaine, nos seules ressources sont les adhésions et les dons et nous savons que nous devons provisionner pour les procès en cours…

Ils veulent nous intimider, ils essaient de nous interdire, de nous affubler d’étiquettes qui ne correspondent qu’à leurs cas,de  nous faire rendre gorge en nous faisant payer des sommes folles aux tribunaux et aux associations antiracistes prétendument lésées parce que nous disons la réalité de l’islam, et cela ne marche pas, parce que nos sympathisants et adhérents sont là, derrière nous.    Parce qu’il y a des millions de Mucius Scaevola.

Mucius Scaevola ? C’est ce Romain qui, résolu à tuer le roi étrusque Porsenna qui assiégeait Rome se trompe et tue le scribe du roi. Interpellé, il brûle sa main droite sans ciller devant le roi. Celui-ci est interloqué et reçoit une explication limpide : je punis ma main droite qui s’est trompée. Et il y a  des centaines de Romains comme moi qui  vont arriver et vont essayer de te tuer. Un des nôtres y arrivera, forcément. Tu es un homme mort, Porsenna.

On raconte que Porsenna, impressionné et convaincu, leva le siège devant cette ville remplie d’hommes si courageux qui n’avaient pas peur de mourir.

Nous aussi nous sommes des millions de Mucius Scaevola (Mucius le gaucher… )

Christine Tasin  

Compléments par Mandalay, responsable Résistance républicaine Belgique

Il est certain, et absolument évident que de telles attaques [ NDLR informatiques] posent des montagnes de problèmes à ceux qui gèrent l’ensemble technique-informatique d’un site.
Pour les intervenants et le lectorat, s’ajoutent des tas de questions sans réponse face à un site incompréhensiblement inaccessible, sans oublier une pointe d’inquiétude.

Vu autrement, et compte tenu de l’importance des moyens employés, en hommes très compétents (pas des hackers de village), en équipements sophistiqués, etc… il semble bien que ces moyens sont plus ou moins proportionnés, aux craintes ressenties par « ceux d’en face ».
On ne tire pas avec un obusier pour atteindre des moustiques, ni même une nuée de moustiques.
Un tel déploiement de forces est -en finale- plutôt flatteur, et correspond à une reconnaissance indirecte d’efficacité.
Ceci étant, un tel étalage de moyens en vue d’impressionner en roulant « des mécaniques » arrive trop tard.
La ré-information est lancée et les yeux se décillent.
Un hacker, même de génie, même barbu et en babouches, peut s’attaquer aux aspects physiques d’un site, à des ordinateurs connectés, … mais il ne pourra jamais faire taire l’homme, ou la femme, qui ne le veut pas.

Prochain danger probable, les mesures que H. Désir (ex-touche pas à mon pote) est allé présenter à l’ONU, … l’antenne new-yorkaise de l’OCI.
En attendant, on prend un peu de repos, puis on retrousse ses manches, et on reprend le boulot.

 39 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. « Pour vaincre ses ennemis il faut se battre avec leurs armes ! »
    (Jules César)
    Mais pas toutes !
    Il en est une dans laquelle ils excellent et que nous n’employons guère, la fourberie !
    Et si nous leur montrions que nous sommes capables de fourberie épistolaire ?
    Les aider à distribuer LEUR coran (dans la mesure où ils ne l’ont pas expurgé) serait déjà une tentative.
    Pourquoi pas aussi leur rendre la pareille car ils sont très nombreux sur notre toile ?
    Bien sur, pas au point de les bloquer mais en envoyant, « sans traces » et en grand nombre, de quoi les irriter.
    Il y a tant de façons de « titiller » ces énergumènes phallocrates et megalomanes.
    Leur orgueil blessé fera mentir nos charlots !

  2. Bonjour,

    Les Musulmans commencent quand même à nous faire taire , à éradiquer NOTRE CULTURE sur NOTRE SOL avec la complicité des kollabos …

    « L’Apôtre » de Cheyenne Marie Carron : INTERDIT !

    La chanson « Allah » de Véronique Samson : INTERDITE !

    Le film « Exodus » : INTERDIT !

    La pièce « Lapidée »: INTERDITE !

    Et après , il se trouve des co***rds pour nier l’islamisation de la France !

    • je pense que cela mériterait un article plus détaillé cher Antiislam !

  3. On a cité l’action simultanée de 10 000 ordinateurs pour régler le compte, un par un, des sites patriotes. Cela demande une préparation sans faille d’autant de personnes agissant au même moment et dans le même ordre, avec d’énormes moyens… Je n’ai rien d’un technicien et encore moins d’un informaticien. Juste une idée. Qui dispose de semblables moyens ?

    • c’est en effet une bonne question, qui a des idées pour la réponse ?

      • Y’a plein de moyens pour faire telles attaques. Veux pas trop rentrer dans les détails car faut pas donner idées aux pourritures en tout genre qui croient pouvoir nous faire la peau hein, aussi bien au propre qu’en virtuel. Mais, que ce soit par worm interposé, car les ordis sont bien plus vulnérable qu’on le croit vu que les gens ne sont pas forcément des calés lorsqu’ils s’agit de sécurité, donc des milliers d’ordinateurs compromis peuvent être ainsi utilisés en bon toutou sans que leur maître légitime ne le sache. Et il y a des logiciels qui font le boulot, « efforts » de groupes concertés, etc…. Ce genre d’attaque (DenialOfService) est une des plus courantes et effectives.

        Pour ce qui est de celle-ci et autres, on se doute bien que niveau ressources financières et logistiques, aussi bien tordus aux manettes que pourritures soumises ne sont en manque.Et pratiquement tous les gouvernements pratiquent ce genre de coup de pute.

        Au passage -et ce s’applique à n’importe qui- petit conseil qui ne mettra à l’abri mais du moins aidera à ce que ça ne vienne renifler, non seulement n’avoir le même mot de passe pour tout, hein les feignasses parce que ça c’est typique et extrêmement vulnérable, et surtout, pas un mdp à la noix qui prendrait 5 minutes à défoncer. Imaginez la porte d’entrée de votre baraque : vous la fermez bien à clé avec bonne serrure, ou pas ?

        Christine, BNI subit ce genre d’attaques pratiquement tous les jours et ce sans broncher car z’ont les outils qu’il faut. Le problème comme tu l’as souligné est bien évidement le coût car, comme pour tout….

        • Merci ami pour ces explications, oui le souci c’est l’argent pour avoir les moyens de se protéger…

          • merci pour votre intérêt. Vous pouvez envoyer un chèque à l’ordre de Résistance républicaine, 101 avenue du Général Leclerc, 75685 Paris cedex 14

Les commentaires sont fermés.