Charb, Cabu et tous les autres sont morts pour cause de délit de blasphème – par Jeanlg75

shariah GBL’attentat contre Charlie Hebdo et l’assassinat de 12 employés n’est pas contre la liberté d’expression, c’est le délit de blasphème islamique qui était visé.

Tous ceux qui, habituellement, préfèrent écouter les « pleurs » des femmes voilées que ceux qui en dénoncent le symbole, celui de l’aliénation de l’islam, ont été sollicités dès les premières heures de l’attentat terroriste islamique. Ensuite leur idéologie, voire leur conditionnement de « Gauche » a repris le dessus et s’est renforcé tout au long de la soirée. Comme un écho aux arguments des uns et des autres, façon mur de briques qui s’empile, on a pu comprendre la mécanique d’aliénation dans laquelle l’UMPS et ses satellites Modem et autres veulent nous enfermer.
La base du mur : l’union républicaine pour affirmer que l’islam n’est en rien responsable à cet acte de barbarie, tous les discours contraires ne serviraient que les intérêts des terroristes ! Donc dénoncer l’immigration de masse majoritairement pauvre et musulmane, terreau de l’islamisme, est anti-républicain, CQFD
Les briques du mur ensuite : chaque communauté religieuse, associative confessionnelles et politique pro islamique, « droit de l’hommiste » apportera son lot de dénonciation de ne « pas faire d’amalgame », que » l’islam c’est pas ça » en évitant de dire exactement ce qu’est l’islam !
Ensuite le haut du mur, qui se voit le plus : les politiques. Ils sont plus subtils en dénonçant « l’ »attentat barbare, « actes horribles » ou l’attentat contre la liberté d’expression », en évitant de citer « islamistes » ou « musulman ».
Les finitions enfin : les émissions spéciales « Charlie Hebdo » ou il y a la musulmane de services, grande pleureuse devant Allah (pas d’homme bizarrement) qui s’insurgera, avec force, dès que l’un des invités prononcera des mots interdits, comme « musulman », « islam » ou « immigrés » car pas d’amalgame ! Le mur est monté.
La photo finale sera faite par le Président de la république française monsieur François Hollande,d’obédience socialiste, par un beau discours solennel de synonymes d’islamistes, de musulmans : fondamentalistes, assassins, extrémiste, radicaux, et que le coran n’a rien à voir dans cet attentat. Enfin le message rassurant du Président « nos armes c’est « l’unité nationale ». l’unité nationale autour de quel concept exactement ? Celui de nier que l’immigration massivement musulmane est un terreau pour l’islam en France et dans le monde ? L’aveuglement de ne pas constater qu’il y a plus de Tweets et de messages Facebook qui applaudissent que l’on punisse ainsi les blasphémateurs de Charlie Hebdo que de manifestants qui dénonce cet attentat ?

Car la grande fumisterie c’est de déclarer que les « fondamentalistes » attaquent la liberté d’expression ! La vérité est plus prosaïque, les musulmans qui appliquent stricto-sensu le coran, n’appliquent que les sourates et versets, notamment la sourate IV verset 89 et 90 qui décrètent que les blasphémateurs doivent être mis à mort !

Celui qui respecte scrupuleusement le coran et donc l’islam et donc est un « bon musulman » se moque de notre « liberté d’expression », pour lui, c’est très simple, dis ce que tu veux mais si tu blasphèmes l’islam, le coran, le prophète ou Allah, tu meurs !
Charlie hebdo a blasphémé, ils lui ont appliqué ce que le coran dit tout simplement !
Le coran est en vente chez Carrefour, FNAC, et toutes les bonnes librairies de gauche ou assimilés !
http://livre.fnac.com/n138261/Sciences-humaines/Religions-et-Spiritualites/Le-Coran
http://forum.aufeminin.com/forum/actu1/__f119656_actu1-Le-coran-en-vente-libre-a-carrefour-dans-un-stand-musulman.html

Jeanlg75

 200 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. « Le coran est en vente chez Carrefour, FNAC, et toutes les bonnes librairies de gauche ou assimilés ! »

    Vous pouvez aussi le télécharger gratuitement :

    http://www.lenoblecoran.fr/

    Il y a une liste de 18 traductions françaises (côté gauche de l’écran, descendez un peu) disponibles sur ce site, dont au moins deux intéressantes, un peu oubliées de nos jours : Denise Masson et Régis Blachère.
    Pour ce qui est, dans cette liste, de la traduction de Mohammed Hamidullah, en fait il y a deux traductions disponibles :
    . La traduction originale de 1959, avec des commentaires de Louis Massignon ; une pièce de musée que personne ne connaît. L Massigon a aussi fait une longue préface à cette traduction, que vous pouvez fort bien vous passer de lire…
    . La traduction revue et CORRIGEE par l’Arabie Saoudite, traduction connue de ceux des musulmans contemporains qui lisent le coran.

    Quant à la traduction de Kasimirski, c’est celle de 1844, malheureusement allégée de la vie de Mahomet et des notes de bas de page.

    Bonne recherche et bonne lecture.
    Vu la taille des fichiers, le téléchargement peut parfois être un peu long.

    • Dernière minute : ce jour, en ouvrant ce site, apparaît ceci :

      JE NE SUIS PAS CHARLIE,
      JE NE VEUX PROVOQUER PERSONNE.
      JE NE SUIS PAS TERRORISTE,
      JE NE VEUX TUER PERSONNE.
      « Quiconque tue un être humain non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur Terre est considéré comme ayant tué tous les hommes. »
      Coran, sourate 5 verset 32

      Note PhJ : La citation du verset ci-dessus est tronquée, manipulation à la mode Dalil Boubakeur, destinée à lui faire donner un sens opposé au sens réel.

  2. Attention, le délit de blasphème existe encore dans le droit local d’Alsace-Moselle hérité :
    – du droit français des lois françaises d’avant 1870 maintenues par l’administration allemande mais abrogées par les autorités françaises avant leur retour en 1918 ;
    – des lois allemandes adoptées par l’Empire allemand entre 1871 et 1918 ;
    – des dispositions propres à l’Alsace-Moselle adoptées par les organes locaux de l’époque ;
    – des lois françaises intervenues après 1918 mais applicables aux trois départements seulement.

    Sachez aussi que les religions reconnues et financées par le droit local (catholique, protestante, juive) poussent insidieusement le gouvernement à autoriser, au nom de la solidarité religieuse, l’introduction de la religion musulmane dans le droit local.

    Je présume que ces derniers ne manqueront pas d’exhumer la clause du délit de blasphème si l’on en venait à cette situation.

    Chérie, où as tu rangé ma Kalachnikov ?

  3. Que des hypocrites !!! les UMPS, le recteur Boubakeur et autres illuminés et assos qui appellent à « padamalgames » et qui se disent choqués par cette atteinte à la liberté d’expression
    or ils avaient appelé Charly hebdo à retirer les caricatures et déposé des plaintes, Boubaker et UOIF en tête !
    1)Boubahttp://leplacide.com/caricature-Affaire-des-caricatures:-Le-pr%C3%A9sident-du-CFCM-Boubakeur-attaque-en-justice-6355-14-europe.html
    2)http://www.lexpress.fr/actualite/media-people/media/en-direct-charlie-hebdo-caricature-mahomet_1163059.html
    Même Obama s’en était mêlé appelant à plus de réserve de la part de Charly hebdo…que des faux C…s
    et si Zemmour ou Camus ou Christine avait été parmi les victimes ? que se serait il dit au niveau de la presse « bien pensante » ?
    Il ne faut rien lâcher et stopper tous les communautarismes quel qu’ils soient !
    Hauts les cœurs Patriotes

Les commentaires sont fermés.