Louis Aliot : « il y a un problème de compatibilité entre l’islam et les lois de la République française » ! Par Anna S

femmes-sharia5J’ai, comme beaucoup d’entre nous, été amenée à m’interroger sur le front national, me demandant s’il  devenait UMPS lui aussi.  Est-ce que ce parti se ramollit lui aussi pour conquérir des nouvelles voies ? Je n’en suis plus aussi sûre après avoir partagé ces doutes comme bon nombre d’entre nous.

Au cours d’un dîner d’adhérents du FN en Normandie, quelques-unes de mes pendules ont été remises à l’heure, car déréglées par une masse d’informations contradictoires que diffusent les médias. J’ai également filmé le discours de Louis Aliot qui était invité ce soir là, afin de pouvoir visionner à tête reposée et prendre le temps de retranscrire ses propos afin d’être bien sûre de ne rien avoir oublié ou déformé. En ce sens, j’ai peut être plus de conscience « professionnelle » que les journalistes ! J’aurais aimé vous faire partager la vidéo que j’ai prise, mais elle n’est pas retravaillée et je ne respecterais donc pas la confidentialité des adhérents présents sur cette vidéo.

Alors non, le Front National ne ramollit pas ! Et sur le sujet qui nous préoccupe, ne semble pas vouloir lécher les babouches de l’slam (ouf !). Voici les extraits du discours de Louis Aliot qui, non seulement n’a pas nié le Grand remplacement, ajoutant que le FN le dénonçait depuis 30 ans, mais a répondu aux très nombreuses questions des adhérents présents  :

« Car là encore, et j’en dis deux mots car je trouve cela extravagant, pour ceux qui ont suivi l’actualité, le fait que Eric Zemmour ait été viré de i-télévision, il n’a plus d’émission, il a été viré ! Ça prouve que cet espace de liberté se restreint, car nous n’avons plus le droit de parler de rien ! Or moi je revendique le droit de pouvoir discuter et même de critiquer l’islam si j’ai envie de critiquer l’islam en tant que religion ! Je ne stigmatise pas les musulmans en tant qu’individus, mais je dis à un certain nombre qu’il y a quand même un problème de compatibilité avec votre religion et les lois de la République Française ! Ce n’est pas à la France de s’adapter, ce ne sont pas aux Français de s’adapter, c’est à eux de se poser la question de savoir s’ils peuvent respecter les lois ou si ils ne peuvent pas les respecter. D’ailleurs, le meilleur exemple, Zemmour le dit très bien dans son livre, et je ne vois pas pourquoi on n’en parlerait pas, car c’est aussi l’histoire de France, pourquoi nous n’appliquons pas aujourd’hui aux musulmans ce que Napoléon hier a appliqué avec la communauté juive ?  Ce n’est pas infâmant ! Pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire, Napoléon a convoqué tous les chefs de Synagogues françaises, et il leur a dit voilà : « si vous voulez être français aujourd’hui, et compatibles avec le code civil, voilà dans votre religion ce qui est compatible, voilà ce qui est incompatible. C’est à vous de choisir ! Si vous jugez que c’est compatible, vous serez des Français à part entière, si vous jugez que ce n’est pas compatible, hé bien vous aurez un statut d’étranger, vous vivrez en paix et protégés en France, mais vous n’aurez pas la nationalité. Hé bien ils on fait un choix ! Y compris dans les prénoms, c’est ce qu’explique assez bien Zemmour dans son bouquin, c’est-à-dire qu’à ce moment là ils ont pris des prénoms bibliques ou français, tout ce que vous voulez, pour s’assimiler à la nation française. Pourquoi aujourd’hui les pouvoirs publics ne demandent pas à tous ces imams que nous voyons : « voilà ce qui est compatible, voilà ce qui est incompatible !». Hé bien ils ne le font pas ! Ils nous demandent à nous de nous adapter à leurs lois ! On a bien quand même le droit en France aujourd’hui, si on ne veut pas manger Halal, de ne pas manger Halal, quand même ! Ca paraît évident ! Mais encore faut-il avoir le droit  de le dire ! Et c’est là qu’est le problème.

Car quel que soit le sujet aujourd’hui avec l’islam, vous êtes taxés d’islamophobes ! Nous ne sommes pas islamophobes, nous sommes islamocritiques ! De la même manière qu’il y a des gens qui critiquent la religion chrétienne, ou le catholicisme, ou le judaïsme, je ne vois pas pourquoi nous nous interdirions de critiquer la religion dans un pays laïque, c’est-à-dire qui tient la religion dans la sphère privée et qui tient en dehors de la sphère publique la religion ! Je ne vois pas pourquoi ! C’est  notre droit le plus strict et sur cette ligne de crête, évidemment, il ne faut pas mollir ! Il ne faut pas reculer, parce que reculer sur ça, je peux vous dire mesdames et messieurs, parce que sinon nous seront emportés ! Et nous serons emportés très vite ! Soit nous prenons les affaires en main, nous rétablissons un minimum d’ordre républicain, démocratique. »

Merci à Louis Aliot de soutenir Eric Zemmour en annulant son interview prévue à i-télé le 07 janvier.

 J’émettrai toutefois un petit bémol car ma lettre n’a pas pour but de vous faire adhérer au FN mais simplement de décrypter de l’intérieur ce qui est vraiment dit. Louis Aliot ne semble pas faire la différence entre islam et islamisme, c’est pourquoi il se définit comme islamo-critique et non islamophobe et je doute qu’il mesure les dangers de cette religion, comme nous, à Résistance républicaine,  nous en avons conscience, sinon il n’accepterait pas de musulmans dans son parti en partant du principe qu’il y a incompatibilité entre l’islam et un certain nombre de lois de la République, comme il l’a lui-même reconnu, et prenant également le risque d’avoir dans son parti un djihadiste dormant. Il croit encore que l’assimilation est toutefois possible, mais au vu des événements actuels et de l’accélération de l’islamisation, j’en doute !

Anna S, adhérente de Résistance républicaine et du FN

 

31 Commentaires

  1. désolé je ne me suis pas relu et mon français n’est pas très orthodoxe: …propagation…se propager….

    Mais vous avez corrigé de vous même.

    L’émotion de l’actualité du jour sans doute….

  2. Evidemment Eva, je parlais des musulmanes « libérées » qui assistent impuissantes , avec horreur, à la propagation de l’islamisme radical se propager à la vitesse grand V.

    • Je propose aux Françaises musulmanes « libérées » de compléter leur libération en se libérant de l’islam, au lieu d’assister « avec horreur » (et passivité, surtout) à l’islamisation de la France.
      Quand elles seront non-musulmanes, elles pourront marcher la tête haute, se soustraire à la misogynie de leur religion de paix et d’amour, et surtout laver leurs mains (et leur conscience) des innombrables crimes commis à cause de l’islam.

  3. Le commentaire de Gillic : … tout musulman modéré n’est qu’un islamiste qui sommeille… » est l’exacte réalité.
    Nous aurons l’occasion de nous en rendre compte lorsque le djihad sera complètement importé sur notre territoire.
    Quelques un d’entre eux seront neutres vis a vis de la guérilla urbaine qui se profile(surtout les femmes), beaucoup verront les évènements d’un très bon œil et l’immense majorité d’entre eux soutiendront activement les poseurs de bombes et autres égorgeurs.
    Je me trompe?
    Replongez vous dans la guerre d’Algérie, plus récemment en Lybie ou actuellement en Irak : toutes les communautés vivaient en bonne intelligence jusqu’a l’arrivée de daech. Du jour au lendemain votre voisin de palier vous dénonce aux égorgeurs et participe joyeusement aux exploits et atrocités des égorgeurs.

    Il n’y a pas d’islam modéré.

    • « Quelques un d’entre eux seront neutres vis a vis de la guérilla urbaine qui se profile (surtout les femmes)…
      Je me trompe? »

      Oui, vous vous trompez.
      Pourquoi les femmes seraient-elles « neutres » en cas de guérilla urbaine ?
      Premièrement, dans une guérilla urbaine du 21ème siècle, les combats ne nécessitent pas la même force physique que pour les épreuves de lutte gréco-romaine.
      De nos jours, savoir se servir d’une arme à feu et viser avec précision est plus important que le poids qu’on fait ou bien sa masse musculaire. Et je connais des femmes bien entraînées qui ratent rarement leur cible.
      D’ailleurs même quand les femmes ne participent pas à la guérilla sur le terrain, cela ne veut pas dire qu’elles sont neutres. Elles participent à l’effort de guerre par d’autres moyens que le combat, mais elles ne sont pas neutres, elles participent par d’autres moyens.
      Il y a bien eu des femmes qui ont aidé la Résistance pendant la seconde guerre mondiale. Elles n’ont pas combattu sur le terrain, mais on ne peut pas dire qu’elles étaient neutres !
      S’il vous plaît Marco, veuillez retirer ce mot. En temps de guerre, être neutre dans son propre pays, c’est être un inutile dans le meilleur des cas, et un traître dans le pire. Je suis sûre que ce n’est pas ce que vous avez voulu dire au sujet des femmes.

      • Désolée, Marco. Je viens de relire votre post. En qualifiant les femmes de « neutres », vous vouliez parler des femmes musulmanes, donc nous autres non-musulmanes n’étions pas visées. OUF ! Je suis soulagée.
        Oui, les femmes musulmanes seront neutres militairement parlant, mais elles pourront participer à l’effort de guerre par des moyens non-militaires.
        Actuellement, elles participent activement à l’islamisation de la France, en refusant l’opportunité que leur donne la France de se libérer du carcan que leur impose l’islam.
        Sans parler des bâchées qui vocifèrent à la télé: « Je suis voilée car c’est mon choix. Sous mes six couches de textile, je suis vachement émancipée. C’est le voile qui m’a libérée ».

        Pauvre crétine va…

  4. Je viens de lire le livre « Allah est grand, la République aussi » de Lydia Guirous (immigrée algérienne en France), qui donne un autre de grandeur du fossé béant entre les discours de nos politique (y compris du FN et y compris de Mr Aliot) et la realité de notre pays.

    Autre article intéressant sur le même sujet entre la réalité du pays et la fiction de nos dirigeants : http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/01/05/31003-20150105ARTFIG00159-goldnadel-pourquoi-de-plus-en-plus-de-juifs-quittent-la-france.php

    Mr Aliot devrait passer quelques jours de vacances à Roubaix avant de tenir un discours aussi politiquement correct ?

  5. Bravo Louis Alliot. Au moins avec ces propos il n’y a pas d’ambiguïté. Pour Sutheil de la Rochère ne l’accablons pas trop. Quant à Georges Marchais, même si je n’ai aucune sympathie pour le communisme qui a fait beaucoup de victimes il a en tous les cas été plus lucide sur l’immigration que la quasi totalité des hommes de gauche et d’un grand nombre de bisounours de droite (voir ce qu’en dit Zemmour dans son livre Le suicide français. Malheureusement à l’époque son point de vue n’avait pas été soutenu par le Comité central du Parti communiste qui était déjà en voie de boboïsation.

    • je ne suis pas sûre néanmoins que Louis Aliot dise ce qu’il pense et encore moins qu’il connaisse l’islam parce qu’il se contredit ici et là… mais ça fait du bien de lire cela

      • Que veux tu , Christine : le Front National veux ratisser large et, de son point de vue, c’est bien normal! Je connais des musulmans, certes tres tres modérés, pour le coup, qui votent FN car voyant d’un très mauvais œil, l’immigration clandestine syrienne, éthiopienne, malienne et afghane…risquant fort de leur retirer le pain de la bouche…et peut être, accessoirement d’implanter un islam concurrentiel lui aussi, plus radical…?
        Le problème est ainsi posé, par cette frange de l’électorat FN.
        Quant à la laïcité, version FN, elle aussi est à géométrie variable, puisque tout un mouvement purement réactionnaire, encouragé par le FN et suivi par nombre d’élus  » divers droite  »
        tend à monter des crèches dans l’espace public institutionnel, au
        fallacieux prétexte de réflexe identitaire, et anti laïcard…!!!
        Là aussi, il aura fallu sans doute rassurer une autre frange de l’électorat FN, quelque peu déstabilisé par les affaires des mosquées peu ou prou encouragées par des élus FN, outre les nombreuses déclarations que l’on connait, sur l’islam, le « grand remplaçement » etc etc…
        Dans cette histoire, la laïcité est bien mal servie, et la religion -celle du cœur- aussi.

  6. Anne S, vous l’avez échappé belle ! En effet, au lieu de L Aliot la réunion aurait pu être animée par Dutheil de la Rochère, le Conseiller République-Laïcité de Marine Le Pen, lequel a récemment condamné les islamophobes. Il serait peut-être bien capable de vous envoyer au goulag.
    Par bonheur, ces temps-ci il a été fort occupé ailleurs par un problème très-important, dans la ligne de sa carrière au service du communisme :
    « À Villejuif, l’Esplanade Georges-Marchais doit conserver son nom »
    http://www.frontnational.com/author/bertranddutheil/

    • Peut importe , en fait : nous n’allons pas le lester indéfiniment de son passé, comme d’un boulet!!!
      En l’occurrence, il a parfaitement raison ! Le PC actuel se trouve bien embarrassé par les propos lucides (et patriotiques) d’un Georges Marchais qui dénonçait la concurrence déloyale d’une immigration sans cesse croissante :
      http://www.dailymotion.com/video/x1qmh7_marchais-immigration_fun, puis:
      https://www.youtube.com/watch?v=d3wZV8K3lWs&feature=player_embedded
      La CGT était, de fait, coincée entre son discours marxiste , sur l’exploitation des masses ouvrières par le patronat et les problèmes sociétaux qui apparaissaient suite à l’immigration (surtout clandestine, il est vrai…)
      Et ça, nombreux sont ceux, à Gôche, qui voudraient l’oublier et le faire oublier à son nouvel électorat…exotique.

      • La préservation de la mémoire de Georges Marchais est vraiment un problème politique actuellement très important… Soit, que Dutheil d L R, conseiller République et Laïcité de Marine Le Pen, s’en occupe ! En faisant cela, il est beaucoup moins nocif qu’en rebasculant aux adhérents FN la novlangue pro-islam pourrie des tenants du système.

  7. Quelle misère ! Ces propos convenus de L Aliot n’engagent à rien, un gentillounet bla-bla entre la poire et le fromage.
    Chaque nouvelle intervention d’un responsable du Front à propos de l’islam confirme ceci : le FN ne connaît rien, mais alors rien de rien, à l’islam, et persiste à garder les yeux grand fermés.

  8. Je reste dubitatif…
    Trop d’événements, certes que met en relief la presse, montre une évolution du FN. S’ils n’avaient pas lieu, la presse ne pourrait pas les afficher au-delà de toute manipulation…
    Et puis, j’ai des échos d’amis, une lutte des anciens et des modernes, si j’ose dire, est bien réelle au sein du FN !

    • En effet Monsieur Jallade, j’ai les mêmes échos de division au sen du FN, et je connais des personnes qui ont quitté le FN car ils se disent déçus.

  9. Tout cela pour dire que l’islam n’est absolument pas compatible avec la république !

    • Louis Aliot : « c’est à eux (les musulmans) de se poser la question de savoir s’ils peuvent respecter les lois (de la République Française) ou si ils ne peuvent pas les respecter. »

      L Aliot botte en touche, ou mieux, envoie la balle dans le camp des musulmans. Il suffit en fait de lire un tant soit peu le coran pour connaître la réponse, qui est négative (quand ils sont suffisamment nombreux).
      Les naïfs auditeurs de L Aliot peuvent attendre longtemps la réponse des musulmans à cette « question de savoir s’ils peuvent respecter les lois (de la République Française) ou si ils ne peuvent pas les respecter ». L Aliot ignore-t-il que les musulmans ne se poseront jamais cette question, -ni aucune autre, se poser des questions leur est interdit-, sinon ils remettent en cause leur culte, l’islam, le font écrouler tout de suite ?
      A noter accessoirement dans le discours le parallèle avec Napoléon et les Juifs, qui va finir par devenir une (mauvaise) plaisanterie éculée, reprise par ceux qui font un remake du film « je sais rien mais je dirai tout ». Mais n’est pas Zemmour qui veut.

      Enfin, dans le souci d’éviter de poser des questions inutiles, L Aliot ferait peut-être bien de se rapprocher de Bertrand Dutheil de La Rochère, -Conseiller République et laïcité de Marine Le Pen- qui a réponse à tout (« je sais rien mais je dirai tout ») et répond à la place des musulmans : « Or, dans leur très grande majorité, ceux-ci souhaitent vivre leur foi dans le respect des lois de la République ».
      Mettez-vous en phase messieurs et ne prenez pas les adhérents pour des truffes.

      Les lecteurs noteront ceci au passage : avec D d La Rochère vous avez droit systématiquement au même langage que celui des medias : « stigmatiser les musulmans », « fondamentalisme islamiste », « amalgames »…
      Tout çà pour çà ?

      « Le déni officiel du réel stigmatise les musulmans de France »
      23 décembre 2014
      http://www.frontnational.com/2014/12/le-deni-officiel-du-reel-stigmatise-les-musulmans-de-france/

  10. L’islam n’est qu’un tout, un musulman modéré n’est qu’un islamiste sanguinaire qui sommeille ! Rappelez vous,à El Halia, ce sont ces mêmes musulmans qui devaient soit disant protéger les mineurs et leurs famille en cas d’attaque des fellouzes qui changèrent de camp qui les égorgèrent sans scrupules !!!!
    Ce ne furent ni des juifs, ni des cathos, mais des musulmans qui commirent ces atrocités (comme tant d’autres ) ! Alors,que les bisounours arrêtent de vouloir défendre l’indéfendable …….

  11. Le FN a toujours un double discours sur l’islam : Pas islamophobe mais islamocritique. C’est un peu comme l’idiotie de « pas d’amalgame » et autres « l’islam c’est pas ca »
    Il faudrait que le FN clairife sa position clairement pour avoir la confiance de nouveaux adhérents.

    Comme le dit Pierre Manent :« Le politiquement correct est la langue artificielle de gens qui tremblent à l’idée de ce qui pourrait arriver s’ils arrêtaient de se mentir. »

  12. « je ne vois pas pourquoi nous nous interdirions de critiquer la religion dans un pays laïque, c’est-à-dire qui tient la religion dans la sphère privée et qui tient en dehors de la sphère publique la religion ! »

    Je crois que Monsieur Alliot ne définit pas correctement la laïcité.
    La laïcité consiste à « rendre à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu », autrement dit, à ne pas mêler politique et religion.
    L’Etat français n’a pas de religion, mais reconnaît les religions et en protège les adeptes.
    La laïcité ne consiste pas à garder constamment la religion dans l’intimité de son foyer, ni à la cacher comme une maladie honteuse.
    Si tel était le cas, les processions religieuses seraient interdites, le son des cloches des églises aussi, ainsi que les pèlerinages, qui se passent quand même beaucoup à l’extérieur des églises.

    • tout à fait d’accord: mais l’islam est il une religion ?

      ce que déplore : la France ne serait pas à ce stade s’il n’y avait pas ces traites d’élus  » qui courtisent l’Islam »

      très bonne et sainte année Christine

      • Merci Patricia, nous sommes tout à fait d’accord, excellente année à vous Patricia

      • Chère Patricia,

        Vous avez compris là où le bât blesse: L’islam est tout, sauf une religion.
        Mais pour ne pas chiffonner les musulmans, et pour justifier l’interdiction du voile dans les écoles publiques et dans les institutions étatiques, nous voilà obligés de supprimer les crèches, sapins, fêtes scolaires avec passage du Père Noël dans les classes maternelles.
        Pourtant la laïcité c’est juste la séparation des sphères politique et religieuse. La laïcité n’exige pas d’escamoter à ce point un héritage chrétien qui fait partie des racines de la France, et donc de son identité.

        Bonne et Sainte Année à vous aussi Patricia.

        Eva

  13. « souvent femme varie »

    je veux dire : un bon politicien calibre ses discours en fonction de son public et de ses attentes.

    un bon parti politique présente plusieurs facettes

    quand j’étais jeune la majorité de « droite » présentait Lucien Neuwirth qui était pour la pilule contraceptive (c’était la branche « progressiste ») et Jean Royer , maire de Tours, qui était contre l’avortement (c’était la tendance conservatrice, réactionnaire etc)

    tous les deux soutenait le même gouvernement.

    C’est la technique du « ratisser large ».

    On sait où on en est maintenant.

    Soufller le chaud et le froid c’est la technique de l’ahurissement

    • tout à fait d’accord, il faut le savoir et ne pas se faire avoir, chacun doit savoir exactement où il va

    • Je ne suis pas d’accord avec Monsieur Alliot lorsqu’il propose de faire signer au musulmans le genre d’accords que Napoléon 1er a fait signer aux juifs de son époque.

      • Merci Eva pour ce texte extraordinaire qui fera partie des textes fondamentaux à connaître sur le coran je publie demain ou vendredi

2 Rétroliens / Pings

  1. LOUIS ALIOT sur l’islam. Il remet les pendules du FN à l’heure | Francaisdefrance's Blog
  2. Charlie Hebdo : on ne peut pas réformer l’islam, on ne peut que le chasser hors de France – par Eva | Résistance Républicaine

Les commentaires sont fermés.