L’Aïd et les Belphégor en pleine ville, ça ne vous gêne pas, messieurs les Ayatollah de la laïcité ? Par Rosaly

Publié le 11 décembre 2014 - par - 4 commentaires

crèchemontpellierLe respect de la laïcité devient le prétexte pour détruire le christianisme, afin de créer un vide, vide à combler au plus vite par l’idéologie islamo-nazie.

La crèche, symbole chrétien dans un pays chrétien, n’est exposée qu’une dizaine de jours par an, mais cela offusque les soi disant « libre penseurs » à la solde des lobbies antichrétiens, mais pro-islam.

Une crèche, un chant de Noël, un sapin illuminé, mais quelles horreurs pour les défenseurs de la laïcité, surtout motivés par leur haine du christianisme. Songez aux pauvres enfants musulmans, qui pourraient être traumatisés à l’écoute d’un chant de Noël à l’école, à la vue d’une crèche dans le hall d’une administration, dans une salle de classe, sur une place publique, ils sont si délicats, si sensibles, ces petits!

Par contre, les femmes voilées, en niqab, en hijab, en burqa, ces masses informes, sans visage, qui déambulent dans nos rues, à longueur d’année, ces salafistes en tenue religieuse du VIIe siècle, les cantines halal, les fêtes musulmanes, les égorgements d’innocents moutons, au nom de leurs traditions barbares, les prières de rue, les financements des « casernes » de la haine par les maires, en contradiction totale avec la loi de 1905, etc. ne semblent pas heurter les ayatollahs de la laïcité, ces esprits mesquins, si prompts à citer en justice, quiconque ose s’opposer à leur « libre pensée » !

Ces « libre penseurs » sont-ils aussi financés par les ennemis du Monde libre, pour qu’ils s’acharnent de la sorte contre les symboles et les traditions chrétiennes, tout en étant si angéliquement bienveillants, si admirablement conciliants envers cette pseudo religion suprémaciste et liberticide, qui envahit jour après jour nos lieux de travail, nos écoles, nos rues, nos vies?

Bientôt, pour ces tordus, un ciel étoilé sera aussi une offense à la laïcité, car l’Etoile du Berger est liée à la nativité du Christ.

Seuls les croissants de lune seront glorifiés et admis par ces tocards de la laïcité à géométrie des plus variables!

Cette vile attaque contre la crèche s’est retournée contre ces laïcards, elle a uni les croyants et les non croyants dans une même pensée : la défense de nos traditions chrétiennes, de notre identité, de notre pays, une sorte de miracle de Noël !

Noël, un mot, qu’ils aimeraient proscrire … et remplacer peut-être par … Aïd?

Rosaly

Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “L’Aïd et les Belphégor en pleine ville, ça ne vous gêne pas, messieurs les Ayatollah de la laïcité ? Par Rosaly”

  1. Avatar PAESANO dit :

    A ces gens là on ne leur demande pas de respecter la loi en france, quelle hypocrisie de notre gouvernement.

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Excellent en effet, je relaierai demain ! merci !

    • Avatar jarczyk dit :

      Brighelli me coupe un peu l’herbe sous le pied! Son article est remarquable par sa franchise et sa lucidité : quand Le Point remet certaines pendules à l’heure, c’est toujours à saluer.

Lire Aussi