Lapidation d’homosexuels, décapitation de femme soignant les hommes, assassinat de médecins vaccinant les enfants… Par Alain V

homos executés en Iranhttp://www.liberation.fr/monde/2014/11/25/syrie-l-ei-lapide-deux-hommes-accuses-d-etre-homosexuels_1150538

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2014/11/27/pakistan-les-vaccinateurs-antipolio-pris-pour-cible_4529876_3216.html

Quatre vaccinateurs contre la poliomyélite ont été tués dans l’ouest du Pakistan, alors qu’ils s’apprêtaient à immuniser des
enfants, mercredi 26 novembre. Les sept membres d’une campagne de vaccination se trouvaient dans la banlieue de Quetta, capitale de la province du Baloutchistan, lorsque des hommes armés
circulant à moto ont ouvert le feu sur eux, selon le ministre provincial de l’intérieur.

Un homme et trois femmes ont trouvé la mort, trois autres femmes ont été blessées mais leur vie n’est pas en danger, a indiqué un
cadre de l’hôpital de Quetta où les victimes ont été prises en charge.

Qu’en pense le converti du Front Normalisé Maxence Buttey ? Qu’en pensent les féministes ? les bobos ? les associations « antiracistes » ? les « progressistes » ?

Qu’en pensent  les journalistes critiquant la conférence de Pierre Cassen en Suisse et celui
qui a écrit « Car on peut au contraire affirmer – et la réalité le montre tous les jours
– que les musulmans de Suisse ont une pratique apaisée, joyeuse et progressiste de leur religion. Et que celle-ci est tout à fait soluble dans les institutions démocratiques.  
»
?

Apparemment au Pakistan les musulmans n’ont pas tous une pratique apaisée, joyeuse et progressiste de leur religion.

Ceci venant après qu’une foule hystérique a brûlé   un couple de chrétiens dans un four à brique et que, il y a peu, une
actrice pakistanaise tournant en Inde à Bollywood a écopé de 26 ans de prison pour « blasphème »…

http://www.lepoint.fr/monde/pakistan-une-foule-enragee-tue-et-brule-un-couple-chretien-04-11-2014-1878700_24.php

Ces meurtres, derniers épisodes d’une vague de violence croissante contre les minorités non musulmanes sunnites au Pakistan, ont eu
lieu à Kot Radha Kishan, une ville située à 60 km de Lahore, principale ville de l’est du pays.

La foule s’est vengée des deux chrétiens, un époux et sa femme prénommés Shehzad et Shama, qu’elle estimait coupables dans une
affaire de profanation du Coran qui avait éclaté la veille, a-t-il expliqué. Son récit a été confirmé à l’AFP par un autre responsable de la police. Les autorités de la province du Penjab, où se
trouve le village, ont indiqué à l’AFP avoir ordonné la constitution d’un comité restreint pour accélérer l’enquête sur cette affaire et ordonné à la police de renforcer la sécurité dans les
quartiers chrétiens. Les chrétiens, qui représentent 3 millions des quelque 180 millions de Pakistanais, sont une minorité souvent très pauvre et cantonnée à des emplois subalternes.

Les deux victimes étaient également des ouvriers de four à briques, un secteur qui emploie près de 5 millions de Pakistanais dans
des conditions proches de l’esclavage selon les syndicats locaux. Le blasphème, qui regroupe notamment les insultes à l’islam, à son prophète où à son livre saint du Coran, est un sujet explosif
et controversé au Pakistan, où la loi prévoit jusqu’à la peine de mort pour les coupables.

http://www.huffingtonpost.fr/2014/11/27/veena-malik-bollywood-prison-pakistan-blaspheme_n_6231798.html?utm_hp_ref=france&ir=France

Alain V

 42 total views,  1 views today

image_pdf

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.