Edito du jour : et si nous faisions l’union sacrée contre les journaleux de tous les pays en boycottant leurs journaux ?

Publié le 28 novembre 2014 - par - 4 commentaires

BanniereSite3

 

[su_slider source= »media: 16718,16718,16718″ width= »240″ height= »240″ responsive= »no » title= »no » arrows= »no » pages= »no » mousewheel= »no » autoplay= »3000″]

Voir aussi Les Fatrasies coraniques...

Voir les éditos précédents

Les liens des éditos sont actifs à partir de minuit 20

28 novembre 2014

 

 

Et si nous faisions l’union sacrée contre les journaleux de tous les pays en boycottant leurs journaux ?

 

« Quand le messager d’Allah eut coupé les pieds et les mains de ceux qui avaient volé ses chameaux et qu’il leur eut enlevé les yeux avec des clous chauffés au feu, Allah le gronda et il révéla : la punition de ceux qui font la guerre à Allah et à son apôtre et qui les affrontent avec toutes leurs forces sur la terre sera l’exécution par décapitation ou la crucifixion. (Daoud XXXVIII4357). »

 « Et ton Seigneur révéla aux Anges : « Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les cœurs des mécréants [les non-musulmans]. Donc frappez-les au-dessus des cous [décapitez-les] et frappez-les sur tous les bouts des doigts [amputations]. Cela, parce qu’ils ont désobéi à Allah et à Son messager » ».  ( 8,12-13).

Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru [les non-musulmans], frappez-en les cous [décapitez-les] ».  ( 47,4)

 

 

Nous relations hier comment un journaliste du Courrier de Genève avait totalement tu la teneur de l’interview que Pierre Cassen lui avait accordée pour agiter le drapeau de l’extrême droite islamophobe, sans se poser de questions sur le droit fondamental pour chacun d’avoir le droit d’avoir peur de l’islam, sens de islamophobie.

http://resistancerepublicaine.com/2014/le-drapeau-islamique-flotte-sur-la-suisse-mais-ils-tentent-de-jeter-lopprobre-sur-pierre-cassen-et-ludc/

Nous avions naturellement montré le néant abyssal des articles parus dans le Courrier à propos de la conférence de Pierre Cassen au moment où, précisément, une video ahurissante de revendication musulmane paraissait sur youtube, au moment où les voiles intégraux se multiplient, au moment où, à Lausanne, des musulmans demandent l’autorisation de faire résonner le chant du muezzin pour appeler les fidèles à la prière…

Aucun besoin de commentaire !

Alors, les autres preuves de dhimmitude de trop de journaux, suisses ou français prennent une drôle de saveur…

http://resistancerepublicaine.com/2014/la-journaliste-elise-lucet-pretend-que-oumma-com-serait-un-site-de-lislam-republicain-par-antiislam/

http://resistancerepublicaine.com/2014/quand-france-bleue-orleans-fait-la-promo-de-lecole-coranique-fermee/

Même si la République du Centre rend souvent compte objectivement de ce qui se passe, certains titres ou mots sont clairement du côté de l’islam… Choix de certains journalistes ?  

http://resistancerepublicaine.com/2014/lorris-mosquee-ou-garderie-lard-ou-cochon-islamophobes-continuez-de-faire-reculer-lislam/

Evidemment les journalistes musulmans ne sont pas en reste, mais ils font ce pour quoi ils sont payés et ce pour quoi ils sont musulmans, eux :

http://resistancerepublicaine.com/2014/les-sites-musulmans-pavoisent-christine-tasin-lune-des-pasionarias-islamophobes-les-plus-enragees-de-france-et-de-navarre-serait-condamnee/

 

Tout cela n’est pas anecdotique, parce que, de fil en auguille, de désinformation en manipulation, on crée une République bananière où l’on ne protège plus les témoins d’assassinat, où on laisse faire les plus violents, les plus barbares. C’est ce qui nous attend avec l’immigration musulmane massive qui s’accélère et le silence complice (c’est un euphémisme) des medias et des politiques. Demain la France, un nouveau Rwanda ? La faute à qui?    

http://resistancerepublicaine.com/2014/rwanda-madame-taubira-qui-a-fourni-aux-ravisseurs-demile-gafarita-ses-coordonnees/

 

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “Edito du jour : et si nous faisions l’union sacrée contre les journaleux de tous les pays en boycottant leurs journaux ?”

  1. Avatar soucoline dit :

    Bonjour,
    De toutes façons, c’est pas dur de boycotter les torchons puisque déjà ils sont payants et deuxio, j’ai croisé un jour une nana qui avait bosser pour un journal et qui devait faire un reportage en s’appuyant sur des témoignages réels. Le problème c’est qu’elle n’avait pas le temps de faire les témoignages et donc a inventée des histoires pour les mettres dans son articles, donc en résumé, on paie (en fin, ceux qui achètent puisque moi je n’achète jamais) pour du beurre. Qu’elle belle morale …, depuis, je ne fais jamais confiance a journaleux, en plus, je ne connais pas un journal qui ne soit pas a la botte d’un politique, ou d’un parti ou d’une personne mal intentionné qui veut propagé ses idées et surtout pas d’autres

  2. deniaud deniaud dit :

    boycottons déjà « le nouvel observateur », « le monde » « libération » « l’humanité », c’est toujours ça….

  3. Avatar Rigdebert RINOCERO dit :

    Très bon article, que la presse n’ait pas le courage de dénoncer aussi clairement le prosélytisme islamisme que RR c’est une chose, mais qu’ai moins, dans ce cas là qu’elle ne critique pas les islamo-vigileants et qu’elle n’aille pas insidieusement faire l’apologie de l’islamisation de notre société. A ce sujet la presse elle partiale et malhonnête. D’abord si elle était objective et neutre elle ne devrait pas employer le terme « islamophobe » pour les personnes qui s’inquiètent des conséquences de la progression de l’islam dans notre pays. Les mots s’achevant en « phobe » renvoie à l’idée d’une peur infondée. Donc en utilisant ce « mot valise » pour les journalistes c’est déjà prendre parti et porter un jugement de valeur sur les gens qui s’inquiètent légitimement des conséquences de la progression de l’islam dans notre pays. Les journalistes s’ils faisaient correctement leur travail devraient utiliser plutôt l’expression d’islamo critiques pour désigner des mouvements luttant contre le prosélytisme islamiste. l’emploi du mot islamo critique aurait l’avantage d’être neutre et de laisser aux lecteurs leur liberté de jugement et d’appréciation.

  4. Avatar DURADUPIF dit :

    Il y a belle lurette que je n’achète plus de Journaux. C’est pas pour autant que l’information qui vient à nous s’améliore sur ce que nous voudrions, à savoir que les journaleux, divers et variés, appelassent un chat, un chat. De bons mots ont surgi ou resurgi : souche, vladimir, CPF, stigmates, muzz, voilées, enturbannées, sacs de pommes de terre, barbus, oumma, etc…etc…et ce grâce à ces Militants courageux de la toile, on ne les remerciera jamais assez, pour qui les chats sont appelés des chats et la République démocratique et laïque restera une République démocratique et laïque. Gémissons mais…espérons !

Lire Aussi