Ils font de Christine Tasin un nouveau Chevalier de la Barre, au secours, Voltaire, reviens ! Par Bruno

tribunauxislamiquesBon courage, Christine. Après les procès, ce sera pour vous 100 coups de fouet en place publique, si on n’arrête pas l’islam.

Plus sérieusement se pose le problème de la liberté d’expression. Peut-on émettre une opinion sur celui qui détient le droit de justice? C’est la question.

Je crois que vous avez le droit d’être outrée et d’exprimer votre fureur; c’est votre problème de le dire et le nôtre d’acquiescer ou non à vos ressentis. La faute qui vous est imputée ne relève point des réalités républicaines.

Là, nous sommes en présence d’un procédé un peu stalinien….et même relevant du fanatisme religieux, car on dirait que l’on vous reproche de vous êtes attaquée au sacré. Pourtant un tribunal républicain et laïque n’est point sacré et critiquable dans ses décisions, comme dans son esprit. c’est ce qui en fait un organe démocratique. C’est ce qui fait la différence avec le religieux qui est par essence totalitaire car sacralisé…pour ses croyants.

   A moins que les juges de Belfort aient jugé, même insconsciemment, avec un esprit religieux. Il y a là semble-t-il une confusion grave et on sent tout le poids de l’égrégore islamiste s’exerçant sur les juges.

Le propos qui vous est reproché a du sens. C’est ce sens que dénient les juges de Belfort et c’est ce déni qui provoque leur acharnement fanatique. Les juges de Belfort sont soumis à une crainte religieuse qu’ils n’identifient pas. Quelque part, comme beaucoup, ils se sont aliénés en mêlant défense de l’islam et défense des droits… et donc en défendant les droits de celui qui ne reconnaît pas les droits de l’autre.

Nous sommes bien dans une bataille du sens qui met aux prise l’esprit véritable de la démocratie et l’esprit totalitaire, qu’il soit religieux ou stalinien. D’ailleurs les staliniens étaient aussi, quelque part, des religieux d’un matérialisme athée érigé en absolu.

Je crois que dans cette affaire, comme dans la précédente, vous avez exprimé une légitime émotion. Après, c’est à chacun de juger: on partage ou on vous trouve excessive. Mais, il n’y a là rien de grave.

Ce qui l’est, c’est que l’on a l’impression qu’un système dominateur essaie de vous corseter dans les limites d’un politiquement correct étroit.

Cela, il faut le refuser!

Il font de vous, sur le plan symbolique,  un nouveau Chevalier de la Barre.

Au secours, Voltaire, reviens !!!

Bruno 

Les commentaires postés les 7 et 8 ne seront pour la plupart d’entre eux validés que le 9 dans la journée, je serai très occupée et loin de l’ordinateur pour cause de procès, de débats et de rendez-vous divers et variés ces deux jours… Retour aux nouveaux articles jeudi, quelques-uns programmés très tôt comme d’habitude et quelques nouveaux au cours de la journée… 

Avec toutes mes excuses.

Christine Tasin

 163 total views,  2 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Non, Bruno ; le religieux n’est pas , par essence totalitaire, même s’il peut en acquérir le caractère et l’Histoire nous le montre amplement! Mais peut être parlez vous du seul islam, lequel, nous préoccupe tant ? Cela reviendrait à dire que le bouddhisme ou le christianisme (entre autres religions ou philosophies religieuses) seraient par essence totalitaires!
    Le processus est bien plutôt inverse : ce sont les « croyants » pollués par l’esprit du totalitarisme, lequel veut étouffer dans l’œuf, toute velléité d’autonomie spirituelle, qui dénaturent, le plus souvent, une impulsion qui, au regard de l’Histoire, peut être justifiée!
    Reste que, pour la religion mahométane, ce pouvoir de destruction de la libre pensée est inscrite dans ses fondements et que cette religion a ceci de particulier qu’elle est, fondamentalement, AUSSI, UNE RELIGION POLITIQUE. C’est, à mon sens, surtout contre cette « saloperie » selon le bon mot de Christine Tasin, qu’il faut lutter.
    Mais aussi, contre ce vaste mouvement de répression de la libre pensée, lequel, à qui sait bien en rechercher les manifestations, nous vient d’outre atlantique, par le biais de …L’islam qui trouve actuellement divers ancrages dans des problématiques sociétales, économiques, politiques , d’une ampleur sans précédent pour sa funeste expansion.
    Les patriotes doivent donc lutter sur ces deux fronts : c’est de plus en plus clair: le jugement de Belfort, à l’encontre de Christine Tasin nous le démontre déjà à lui seul, amplement.
    Mais, au delà, c’est l’affaire de tout citoyen, conscient que la libre vie de l’esprit seule, peut garantir véritablement toute démocratie

  2. Le stalinisme et mort et après lui le communisme presque partout dans le monde dit civilisé. Devinez dans quel pays européen existent encore un PC clairement identifié se réclamant du communisme et sa progéniture socialiste ? Càd; la mafia PS et le totalitarisme Vert issu du modèle Vert allemand qui a remplacé le communisme interdit outre Rhin et qui n’existent que grace à la lutte des classes qu ‘ils perpétuent, entretiennent en continu et aggravent par diférentes méthodes notament l’immigration portes ouvertes pesant sur les épaules des contribuables français.
    Un espoir. L’acharnement de ces valets aux ordres des traitres à la nation et des léche-babouches, toutes obédiences confondues, ressemblent à des tirs d’artifice. Ce sont les dernières cartouches à blanc. En face le canon s’aligne. Et je les sens prets à fuir dès le premier vent du boulet. On les connait, Les foudres de guerre choisissent l’armée, pas l’administration.

1 Rétrolien / Ping

  1. Edito du jour : oui nous sommes en guerre… | Résistance Républicaine

Les commentaires sont fermés.