Aïd : encore un abattoir provisoire à Belfort, mais en périphérie cette fois…


belfort christineOn se souvient du scandale des 50 abattoirs mobiles installés en France l’an dernier et de l’agressivité des musulmans de Belfort à mon encontre lorsque je suis allée faire un reportage pour Résistance républicaine. Jugeant insupportable mon islamophobie et ma haine de l’islam  ils ne pouvaient que me les reprocher, me poussant ainsi à leur dire que si je haïssais l’islam c’était parce que ce système totalitaire était une saloperie !   

On connaît la suite, la plainte de plusieurs associations se constituant partie civile (et déboutées car n’ayant pas le droit de le faire non plus que leurs représentants) et ma condamnation en première instance à 3000 euros d’amende dont 1500 avec sursis.  Je serai jugée en appel à Besançon le 28 octobre prochain.

Il n’empêche que nous avions mené une belle bataille l’année dernière  contre l’égorgement rituel, contre le halal et contre, circonstance aggravante, l’installation en place publique, au centre de Belfort, de l’abattoir provisoire.

Il semble que les protestations, mon procès etc. aient encouragé la nouvelle municipalité de Belfort à demeurer bien plus discrète et à  renvoyer l’Aïd en-dehors de la ville ainsi que d’autres. Cela ne change rien à l’horreur de la chose, à la douloureuse agonie de centaines de moutons égorgés en quelques : jours mais la Résistance a marqué un point : elle a obligé l’Etat,  les préfets et les maires à demeurer un peu plus discrets quant à la fête de l’égorgement… dont on avait bien compris qu’ils voulaient nous l’imposer sous nos yeux en sus ! 

Aïd Belfort 2014

Il faut dire que, quelques jours après celui d’Hervé Gourdel, il faut avoir le coeur bien accroché pour accepter cette fête ignoble…

Merci à tous de nous signaler les lieux où il y aura encore cette année des abattoirs provisoires, que nous en publiions la liste ! 

Christine Tasin 

 53 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Ils ne reculent devant rien, maintenant c’est en périphérie et cela change quoi ? dans la pratique ? rien on continue de plus belle.

  2. Euh… Si je lis bien, l’abattoir temporaire va être installé sur une aire destinée aux gens du voyage ! ! !

    J’ai pas spécialement d’affection pour les gens du voyage, mais, comme le rappelle le Dr Alain de Peretti, les prions responsables de la tremblante du mouton, ont une durée de vie de 70 ans en extérieur.
    E-coli, pollue assez bien les sols également.

    DONC… Les musulmans viendront polluer le site d’une façon très durable…
    …Puis on dira aux gens du voyage qu’ils peuvent y revenir en toute sécurité alors que toutes les études sérieuses prouvent le contraire !

    Et le principe de précaution, il est où la dedans ?

    Jusqu’à présent, le dernier fou à avoir fait des expériences médicales ignobles sur les populations nomades, c’était Mengele, à Auschwitz…
    … Et maintenant c’est la préfecture du territoire de Belfort qui prend le relais ?

    Mais bien sur, c’est NOUS les racistes !

    C’est pourtant pas NOUS qui allons sciemment laisser des gens, des humains, revenir vivre sur un terrain qui risque de les empoisonner.

    C’est quoi le but ?
    PROUVER, au petit bonheur la chance, que le Dr de Peretti se trompe ? (en croisant les doigts que personne parmi les gens du voyage ne tombe malade.)

    Ou… VERIFIER si le même docteur dit vrai en se servant des gens du voyage comme cobayes humains ?

    Parce que, dans les deux cas, c’est, au minimum de l’inconscience, au maximum, c’est criminel.

    Navré, mais c’est toujours pas satisfaisant comme solution.
    La loi, bien que cela me déplaise, impose qu’on les construise ces aires, MAIS, elles sont destinées aux gens du voyage et financées (par NOUS) UNIQUEMENT POUR CELA !

    Elles n’ont pas vocation a être prêtées aux musulmans pour leurs pratiques barbares.

    De la base au sommet de l’état, j’en arrive à me demander s’il y a UNE personne qui réfléchit.

Les commentaires sont fermés.