Sauver la filière porcine : si les 36000 maires français faisaient comme Fabien Engelmann… Par Jeanlg75

RR autocollant porcLe Maire d’Hayange a dû voir exploser ses comptes Tweeter/Facebook par le nombre de félicitations reçues ! J’ai Tweeté à Anne hidalgo la suggestion suivante : organiser une journée en l’honneur de la grande spécialité culinaire Parisienne : le fameux « Un Paris-Beurre, un ! ». Je passe sous silence, le  « Un sec -beurre » et le « Un rillette avec cornichon ? » ! 

Hélas, Le Mairie de Paris, socialiste depuis plus de 13 ans, a choisi de faire la promotion des fêtes culinaires de l’Aïd El Kabir, l’Aïd El Fitre et l’Aïd Al Adha. Est-ce  dû au fait que Bertrand Delanoë est né en Tunisie, par choix électoraliste, par dogmatisme pro musulman ? les trois sont possibles.

Chaque année, la mairie de Paris dépense  au moins 70 000 € comme en 2014 pour ses fêtes mais pas un seul centime pour « la mascotte Parisienne le « Paris-Beurre ».

Le Maire d’Hayange fait-il de la provocation en mettant le cochon à l’honneur, une fois dans l’année ?

Il se vend, à la louche, en France plus de 5 millions de sandwichs à base de Porc. Loin, très loin devant le kebab ! C’est le sandwich vedette des stations d’essence sur la route des vacances par exemple !

La filière Porcine française devrait remercier publiquement M. Fabien Engelmann, car si 36 000 Maires en faisaient autant, c’est des milliers d’emplois sauvés et autant à créer dans ce secteur touché par le halal. 

Fabien Engelmann démontre que la relance économique se fait aussi, sans changer de loi, sans signer d’accord avec les USA : juste faire la fête du Cochon  avec l’adhésion de la population ! N’en déplaise à l’UMPS !

Autres idées de relance économique : organiser, chaque jours des fêtes dont le produit phare « made in France » aurait sa TVA réduite à 3 %. Mais on peut rêver…

Jeanlg75

 99 total views,  1 views today

image_pdf

1 Commentaire

  1. Ca c’est une certitude, si les 36 000 Maires de France faisaient comme Fabien Engelmann Maire d’Hayange, la filière porcine ne reculerait pas et serait à nouveau mise a l’honneur sut tout le territoire national, il y aurait des créations d’emplois et ça ferait reculer le chômage, au lieu de faire la promotion du halal, qui est parfaitement étranger a notre culture et a notre gastronomie.

Les commentaires sont fermés.