Edito du jour : pourquoi affirment-ils que les musulmans n’auraient rien à voir avec l’Etat islamique ?

Publié le 26 septembre 2014 - par - 12 commentaires

BanniereSite3

 

Voir les éditos précédents

26 septembre 2014

 

Pourquoi affirment-ils que les musulmans n’auraient rien à voir avec l’Etat islamique ?

  

(Les liens ci-dessous seront actifs  à partir de minuit 15)

 

Medias, politiques et musulmans s’en donnent à cœur joie : il faut dédouaner les pauvres musulmans de l’abominable égorgement de Hervé Gourdel. Valls en tête ils bêlent tous en chœur « l’islam est une chance pour la France« , « les égorgements -qui ressemblent furieusement aux égorgements rituels de l’Aïd, on en reparlera…- n’ont rien à voir avec l’islam« .

Ah bon ? Si c’était vrai, pourquoi donc ce défilé ininterrompu sur les plateaux télévisés et les radios de Chalgoumy, Boubakeur et les voilées de service ?  Pourquoi donc ces articles prenant la défense des musulmans ?

http://resistancerepublicaine.com/2014/musulmans-et-egorgement-de-herve-gourdel-abyssale-et-criminelle-connerie-de-rue89/

Ma simple question est la réponse.

La réponse s’appelle l’islam, tout simplement.

http://resistancerepublicaine.com/2014/nous-demandons-une-expertise-medicale-durgence-a-propos-des-mefaits-de-lislam-par-olivia-blanche/

http://resistancerepublicaine.com/2014/esclavage-les-mensonges-de-lislam-nous-insultent-cazeneuve-et-taubira-laissent-faire-par-philippe-jallade/

http://resistancerepublicaine.com/2014/theatre-de-la-charia-oui-plenel-a-raison-par-steve-preve/

http://resistancerepublicaine.com/2014/il-ny-a-pas-dislam-modere-il-ny-a-que-lislam-et-il-ny-a-quun-seul-islam-erdogan-president-de-la-turquie-candidate-a-lue-par/

Et pour nous Résistants, plus que jamais, il s’agit de ne pas baisser les bras, d’enfoncer le clou, de défendre pied à pied nos traditions et nos valeurs et de se préparer à résister, à défendre les nôtres. Parce que le djihad est commencé. Parce que la guerre est commencée, même le médiocre de l’Elysée l’a reconnu aujourd’hui…

http://resistancerepublicaine.com/2014/sauver-la-filiere-porcine-si-les-36000-maires-francais-faisaient-comme-fabien-engelmann-par-jeanlg75/

http://resistancerepublicaine.com/2014/le-point-de-bascule-est-pour-bientot-le-combat-sera-cruel-et-ignoble-mais-jy-participerai-par-luc-forgeron/

Oui le combat sera ignoble mais le combat pacifique à mener chaque jour est essentiel. Boycotter le halal, ne manger que du porc et du poisson. Dire non au restaurant et chez le boucher au reste en expliquant pourquoi.  Ne pas permettre à son enfant de participer à une sortie avec une accompagnatrice voilée. Ne pas donner un centime aux pays qui voilent leurs femmes en refusant la tentation du tourisme en pays musulman… Il y a tant de façons d’agir, de résister pacifiquement, que chacun peut et doit jouer un rôle dans la guerre qui a commencé. Tout compte.  

Christine Tasin

 Rappel du sondage Minurne : pour 97% des sondés, l’islam est une saloperie...

Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “Edito du jour : pourquoi affirment-ils que les musulmans n’auraient rien à voir avec l’Etat islamique ?”

  1. Avatar DUVAL Maxime dit :

    Pour tenter de sauver l’islam (et ses soldats musulmans) on trouve encore ce matin dans Boulevard Voltaire l’incorrigible Nicolas Gautier dans ses salmigondis ordinaires sur la question. Il trouve à nouveau le moyen en fin d’article de s’adonner à son péché mignon « le lèché de babouches ».

    http://www.bvoltaire.fr/nicolasgauthier/ce-dit-drame-harkis,106095

  2. Avatar DUVAL Maxime dit :

    Horreur et damnation !

    Je viens de vérifier les « citations des grands hommes »… ça émane semble-t-il d’un site musulman !

    C’est pire que du Rue 89 ou du Nicolas Gautier.

    Les avisés lecteurs de Résistance Républicaine sauront retrouver ailleurs les pensées de grands écrivains sur l’islam, et bien vouloir m’excuser pour cette « fausse route » qui me reste en travers de la gorge.

  3. Avatar nanard61 dit :

    les musulmans vont manifester pour dire qu ils n y sont pour rien dans l égorgement d un francais qui n avait rien d autre a faire qu aller se balader en algérie…..vous croyez qu il y aura des casseurs ,des voitures incendiées lors de ces manifs ?

  4. Avatar Cristof dit :

    « Nos compatriotes musulmans sont victimes de la classe politique française », a estimé sur i-Télé Marine Le Pen.
    « C’est la classe politique qui est responsable de l’amalgame entre l’islam et le fondamentalisme », a-t-elle asséné. « Depuis des années, j’ai indiqué que je luttais contre le fondamentalisme et on m’a répondu à ça ‘islamophobe' », a poursuivi la présidente du FN.
    Et d’insister : « Je tiens UMP et PS responsables de l’amalgame. »

    http://www.lejdd.fr/Politique/Le-Pen-Nos-compatriotes-musulmans-sont-victimes-de-la-classe-politique-francaise-689720

  5. Avatar Cristof dit :

    rien que le mot « compatriotes musulmans »…ils croient encore en l’assimilation…

  6. Avatar jeanlg75 dit :

    Les Médias audio-visuels mettent les bouchées doubles pour promouvoir un « islam de Paix et d’amour ». Fleurissent sur nos ondes les témoignages d’imam, de responsable de conseil représentatif « des mosquées », « des musulman de France », « des Démocrate – musulman » mais aucun ne se reconnaît comme un « Français de culte musulman » !
    Tous, la main sur le coeur, le jurent « l’Etat islamique du Levant » c’est pas l’islam » ou « les égorgements c’est pas l’islam »! on aimerait les croire mais les faits divers, qu’ils soient locaux ou mondiaux, nous démontrent tout le contraire !
    Pour en avoir le coeur net, les interviewer devraient pouvoir lever toute ambiguïté en posant une seule et unique question à ces « musulmans de France » : « vous vivez en France et c’est la déclaration Universelle des droits de l’homme de1790 complétée par la Convention Européenne de 2010 qui s’appliquent en France. Condamner-vous, « Oui » ou Non » la  » Déclaration des droits de l’homme en islam (2011) qui reconnait la loi islamique, la charia comme légale?

    C’est une question si simple que jamais aucun journaliste ne la posera. Selon la réponse de l’invité, soit il est mort soit il tombe sous le coup d ela loi Française, ni plus, ni moins…
    il répond « Oui » « je condamne les « droits de l’homme en islam »
    Ill renie les fondements de l’islam qui reposent sur les lois islamiques (Coran, Hadîths et Sunna) et il signe, Ipso facto, sa condamnation à mort en devenant « Apostat » au regard des droits de l’homme en islam »,

    Il répond « Non, je ne condamne pas les « droits de l’homme en islam »
    Il soutient publiquement les actes des Djihadistes qui sont reconnus comme légaux et conformes aux « droit de l’homme en islam » !

    Pour rappel les « droits de l’homme en islam » ont été signés par 57 Etats musulmans en 2011. Tous les pays du Maghreb, d’Afrique, des pays Arabe ou Subsaharien (soit 100 % des immigrés en France) reconnaissent l’intégralité de ces « droits de l’homme en islam qui intègrent deux articles fondamentaux qui justifient mon propos :
    – L’article 24
    « Tous les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration sont soumis à la charia islamique ».

    – L’article 19
    « Il n’y aura pas de crime ou de la peine, sauf tel que prévu dans la charia ».

    La réponse de l’interviewé risque d’être instructive quelle soit musulmane ou non. Si elle ne l’est pas, elle répondra « oui » et ne pourra pas déclarer que « l’islam est compatible avec les valeurs de la république ». Si elle est adepte de l’islam, donc musulman, là ça devient Schizophrénique : condamner publiquement les « droits de l’homme en islam » c’est reconnaitre que 99 % du contenu du coran n’est pas conforme au « droit de l’homme de 1790 ni à la Convention de l’union Européenne » ! C’est reconnaitre officiellement que les lois coraniques (charia) ne sont pas des droits de l’homme mais bel et bien « le droit de l’islam sur l’homme » !
    C’est violer les « droits de l’homme en islam » en devenant, Ipso facto, un « blasphémateur » et subir la sentence que prévoit l’islam : la peine de mort !

    Voilà pourquoi aucun journaliste ne posera la question, surtout par les auto-proclamés « Manitou » de l’interview…

    Aujourd’hui, toutes les représentations musulmanes, plus ou moins légales, en France ne condamnent jamais les droit de l’homme en islam ». Ces VRP de l’islam, veulent que les « mécréants », pour reprendre les propres termes du coran, descendent dans la rue avec eux, pour déclamer, avec eux, que les actes de barbaries ne représentent pas l’islam. Manifester avec ceux qui ne condamnent pas les « droits de l’homme en islam », droit qui légalise le Djihad dans le coran, les Hadîths et la Sunna !
    Ainsi les Médias, une fois de plus, font la démonstration qu’ils accréditent la thèse officielle UMPS : l’existence de « bons musulmans », des « musulmans modérés ».
    Mais personne n’a défini ce qu’est un « musulman modéré ».’
    Sont-ils des modérés parce que clément avec l’application de la charia, comme Boubakeur, Tariq Ramadan, Belkacem… ? Mais qu’est-ce que la Charia en fin de compte ?
    La charia défini les interdits et les autorisations qui sont accordés aux musulmans, c’est la loi de l’islam, dite lois coranique. La définition et l’explication des sanctions, en cas de violation ou non respect du coran, sont consignés dans « les Hadîths ». Les « Hadîths » indiquent la vie de Mahomet, comment il définissait la différence entre un bon ou un mauvais pratiquant de sa propre création idéologique construite à partir de mythe grecs, Judaïque et Catholique: l’islam ». Les Hadîths tentent de décrire comment devait vivre un bon pratiquant, si Mahomet déflorait une fillette de 8 ou 12 ans, il lui suffisait de déclarer que « l’islam l’autorise » et hop dans le coran.. Il décidait qui devait vivre ou mourir selon la clémence de son Allah… Ces Hadïths furent furent écrit bien après sa mort, comme le nouveau testament des Catholiques.. Le coran, « Le Livre » révélé par Allah lui-même (sic) n’a été écrit et publié (re sic) que bien après la mort de Mahomet ! Le coran est le coeur central de la pratique de l’islam. Le coran est à la fois un code civil, pénal et une constitution clés en main inchangée depuis sa première date de parution, en langue Arabe, sous le troisième calife. Pour donner un ordre chronologique avec notre propre repère historique, au moment ou parait le coran nous sommes au Bas Moyen-Age, de ce qui deviendra la France, le Roi se nomme Clothaire III (VII e siècle), c’est un Mérovingien et c’était plus de 700 ans avant Jeanne d’Arc ! Depuis cette date, donc, la coran n’a jamais été modifié, réformé ni quoi que ce soit. ce qui explique le décalage des écrits du coran et notre civilisation de 13 siècle d’écart… !
    La philosophie et la construction du coran est archi simple : « tout ce qui n’est pas interdit n’est pas autorisé » ! Ainsi en 2014, des musulmans posent encore des questions comme « le coran autorise t-il les préservatifs  » « est-il halal (légal) de boire du Coca-Cola, de se faire vacciner …?. les « Savants islamique » se réunissent et donne une « Fatwa » (avis juridique) sur le sujet. Mais libre aux autres juges islamique de l’appliquer ou non. Le coran indique les sanctions mais leurs mises en oeuvres est définie par un troisième bouquin, la « Sunna » (les traditions) : qu’est-ce que Mahomet à fait dans la même situation, ou qu’aurait-il fait ? Les « juges islamique » sont libres d’appliquer ou non les lois coraniques, il n’existe pas de Ministère de la justice en pays d’islam le coran est la seule référence !.
    Ainsi dans un pays, l’adultère c’est de la prison, pour un autre la lapidation (mise à mort lente et cruelle), si le mari a égorgé sa femme infidèle, déclarer ce meurtre comme conforme à la charia en tant que « crime pour l’honneur » ou le condamner à la peine de mort… La charia ou lois islamique conforment aux « droits de l’homme en islam » est une justice à la « gueule du client » une justice de l’air du temps….
    Ainsi pour un musulman reconnaitre ou condamner les « droit de l’homme en islam » revient tout simplement à dire s’il est musulman ou non ! En tant que Citoyen Français je refuse de manifester au côté de manifestants qui d’une part ne reconnaissent pas les « droits de l’homme et du Citoyen de 1790 » de mon pays et reconnaissent, comme légal, le combat du Djihadiste ainsi que tous ses actes !

  7. Avatar Françoise dit :

    Pourquoi ! le coran des musulmans qui ont décapité Hervé Gourdel n’est-il pas le même coran que lisent tout les musulmans d’occident ? il n’y aurait donc pas qu’un seul coran mais des centaines voire des milliers de corans de part le monde ? et c’est seulement maintenant qu’il prennent l’initiative de manifester contre cette barbarie, alors que ça fait des semaines, des mois que l’état islamique fait des ravages au proche orient.

  8. Jack Jack dit :

    Comme vous Christine je suis déçu par la dernière vidéo de Marine Le Pen que j’ai écoutée… On dirait du Florian Philippot. Si elle compte rallier des voix islamistes, elle perd son temps et risque au contraire de perdre des adeptes. Il faudra que ses électeurs lui rappellent qu’elle doit choisir son camp.

Lire Aussi