Philippe, je viendrai combattre à tes côtés, les larmes aux yeux et la peur au ventre – Par Luc Forgeron

Publié le 11 septembre 2014 - par - 19 commentaires

resister-doit-toujours-se-conjuguer-au-present-Lucie-AubracPhilippe le Routier, merci pour ce bouleversant témoignage, la guerre est aussi  une saloperie. Et pourtant à cause des ordures qui tiennent tous les rouages du pouvoir nous y allons à grand pas et cette guerre se déroulera sur notre sol et si nous la perdons c’en sera fini de notre mode de vie, de notre civilisation, de notre histoire et dès les prémices du chaos annoncé nos dirigeants fuieront en prenant l’avion pour nous abandonner à notre triste sort, et, Philippe, le froid de la lame d’acier glissant sur la gorge, ce sera hélas pour nous.

Philippe, je ne suis pas un guerrier, je suis un simple citoyen se levant à 5h30 le matin pour aller au turbin, je n’ai pas ton vécu, ni, certainement, ton courage mais la France, ma France est ma mère nourricière et l’amour qu’elle m’a donné est mon unique passeport et le jour venu, la peur au ventre, les larmes aux yeux, je viendrai te rejoindre et ce sera pour moi un immense honneur de venir combattre à tes côtés faisant face à l’infamie.

Pour que le voile de l’obscurantisme, du fascisme, du fanatisme… ne s’abatte pas sur nos contrées, pour que les futures générations ne finissent pas leurs jours  égorgées, mutilées, nous les patriotes, nous amoureux de la Liberté, de la beauté des choses…il est de notre devoir de nous endurcir psychologiquement, physiquement car le pire, l’immonde sera dans un futur proche notre lot quotidien et il faudra à tout prix rester des Hommes Libres et Debout.

Et quand la victoire sera acquise, le soir venu, Philippe, je mettrai mon lit de camp à côté du tien pour affronter les affres de la nuit, tourmenté par mes fantômes mais si c’est cela le coût pour préserver la liberté, je suis prêt à en payer le prix.

Je ne suis pas un héros, il n’y a pas de honte à avoir peur mais la lâcheté est la honte suprême et je ne serai jamais dans le rang des collabos ni dans celui des soumis.

PATRIOTE UN JOUR,PATRIOTE TOUJOURS.

Luc Forgeron

Print Friendly, PDF & Email

19 réponses à “Philippe, je viendrai combattre à tes côtés, les larmes aux yeux et la peur au ventre – Par Luc Forgeron”

  1. Laurent C Laurent C dit :

    Avant-Hier encore, une Résistante de 1940, dans l’émission « ceux qui ont
    libéré Paris » explique avoir aligné un ennemi.
    Un autre « oui on avait 20 ans,c’était dangereux et alors » et tous les autres dont les noms restent collé dans certaines rues de Paris.
    Les survivants témoignant dans ce documentaire confirment « oui on avait peur mais on y allait » (sans compter que beaucoup n’avait de formation militaire basique)
    Avec deux chargeurs, une mitraillette tient trente secondes, c’est peu contre
    un camion bourré d’une vingtaine d’ennemis.
    Dominant leur peur, ils eurent l’audace voire la témérité de combattre pour la liberté.

    Pourtant avant de prendre les armes, ils collaient des tracts.
    Ceci dit pour ceux, dont je comprends l’empressement de monter les barricades, qui nous qualifient de résistants de papiers.
    A ceux-là, on peut répondre qu’il y aura aussi des résistants de la dernière heure mais avant d’en venir aux armes, il faut exploiter la pensée de Sami-Aldeeb « tuer 1000 djihadistes et 1000 autres reviendront, il faut surtout éliminer le mal à la racine ».

    Pour cela, il faut évidemment informer le peuple et contrer les bobos tels
    ceux cités dans l’article de Christine « Prière pour que nos meilleurs journalistes aillent en Irak… »

    J’espère que beaucoup de jeunes ont entendu ces paroles « on avait peur mais on y allait » et « c’était dangereux et alors ! ».

    MPJ est venu au « chemin des dames », les 30 kms étaient plantés de bleuets. Je n’y suis pas allé ce jour-là, pas question de voir cet hypocrite parcourir ce plateau qui exhume encore tous les jours la mitraille qui a fauché les Poilus.

    Les déposeurs de gerbes qui ne la touche que du bout des doigts et déclament hypocritement « plus jamais ça » me dégoûtent.

    Selon Juppé, il faut « comprendre et accepter la fidélité des immigrés à leurs
    origines, source d’une diversité qui enrichit notre patrimoine. »
    Nouvelle trahison pour ceux qui comme Philippe ont encaissé, physiquement et sychologiquement!
    (source:http://www.fn42.fr/article-juppe-il-faut-comprendre-et-accepter-la-fid
    elite-des-immigres-a-leurs-origines-124543345.html)

    « Les hommes politiques et les couches doivent être changés souvent et pour les mêmes raisons.- Sir George Bernard Shaw (prix Nobel de Littérature en 1925)

  2. Avatar Philippe Vaillant dit :

    D’accord avec vous, Philippe, Luc et tous ceux qui sont prêts à se battre. J’en ferai partie et même, je m’y prépare et attends ces sinistres individus de pied ferme. Pour une France libre de toute contrainte religieuse, pour que, à l’avenir, nos enfants puissent marcher dignement sur un trottoir sans se faire agresser par des « policiers de la charia » ou autres fanatiques enturbanés.

  3. Avatar Roland L'Alsacien dit :

    Je fait avec de suite ! Formons les bataillons et regroupement a faire ! Présent à l’appel ma chère Christine Quel honte ! d’avoir des Dirigents de pacotille  » que moi je n’est jamais voulu et votez  » La France est nous ,ont est devenu la risée dans les pays musulmans qui disent bien haut actuellement  » ont a niquer la France et ont a gagné  » les R.G. qu’est qu’ils foutent dans leurs recoins ? n’entendent t’ils pas cela ? et pourquoi qu’ils donnent pas leurs vrais infos aux journalistes non traîtres hein ? pour avertir les Français ! est qu’ils croient qu’ont est tous des cons ou quoi ? le réveil va leurs faire très mal !!! bonne journée a toi Christine .Roland L’Alsacien.

  4. Alain Alain dit :

    Nulle honte à avoir peur en effet Luc, au contraire, il est sain d’avoir peur, contrairement à certains « cinglés » 😉 qui parfois peuvent oublier d’avoir peur. Quand aux héros, ben justement, c’est souvent des hommes -et femmes- comme vous, ordinaires comme vous dites et qui justement deviennent extraordinaires lorsque plongés dans le chaos.

    Bref, ce jour, comptez-moi dans vos rangs, et l’Ami aura intérêt à ramener chatons en réserve car ne viendrai seul.

    Les lâches, collabos, soumis et surtout traîtres, l’ai déjà dit eux auront intérêt à courir très vite. Vu que ça ne redresse apparemment pas le cap, ce jour qui sera arrivé le sera de par leur faute, ils seront responsables, et donc devront en répondre, et payer l’addition.

  5. Daniel POLLETT Daniel POLLETT dit :

    Luc a pris les mots justes, avant moi, pour dire ce que je ressens aussi, et je serai là aussi, quand il faudra.

  6. Avatar Françoise dit :

    Tout les patriotes sont comme Philippe et Luc, la résistance peut être silencieuse mais c’est la résistance !

  7. Avatar le sauze dit :

    nous patriotes de France préparons- nous à sauver notre patrie le moment venu….

  8. Avatar coco dit :

    Nous n’aurons malheureusement pas d’autre choix que de devoir dépasser les limites de notre conscience…. Nous devons nous préparer à commettre les pires horreurs pour défendre la France. Mais cela, très peu de personnes l’ont compris, et je pense que nous ne serons qu’un petit reste à combattre, le gros de la troupe choisira la dhimmitude

  9. Avatar pirlouit dit :

    a chaque niveau le combat existe.merci a ceux qui ont la force et le savoir.ils ne seront pas seuls.chacun veut que cette guerre qui ne dit pas son nom soit gagnée.j’ai confiance en notre beau pays.ce n’est que le début de cet immondice qui nous attend.

  10. Avatar nali dit :

    Moi aussi, je serai là , je suis une femme et j’ai dépassé la soixantaine , mais cela fait déjà un moment que j’y pense.Je ne peux pas rester là sans rien faire. Oui il faut agir et vite.
    je ne peux pas admettre la domination de ces gens là, leur croyance d’un autre âge, la soumission de la femme alors que nous avons acquis notre liberté il n’y a pas si longtemps.

  11. Avatar marco13 dit :

    Je suis d’accord avec tout ce qui a été écrit ci dessus, un jour viendra ou il faudra se battre et on ne se retrouvera qu’une petite troupe à combattre.
    Pourquoi me battrai-je?
    Parce que, je n’accepterai jamais que ma fille soit obligée de sortir voilée, que mes petits enfants vivent l’horreur islamique.
    Je ne supporterai jamais leur regard interrogatif: « comment avez vous pû laisser faire celà? »
    Voila pourquoi.
    Je ne suis plus très jeune, mais mon arrière grand oncle à laissé sa peau à Verdun en 14, un de mes oncles maquisard harcelait les allemands en 44, alors ça doit être dans les gènes…
    Je ne vais pas me laisser imposer la loi de quelques enturbannés sans rien faire.

  12. Avatar JACQUELINE13 dit :

    Je suis également prête ; je suis une femme de 69 ans ( encore alerte ) et surtout je n’ai rien à perdre en défendant mon P

  13. Avatar JACQUELINE13 dit :

    ….. en défendant mon Pays de cette invasion ! Par chance je n’ai pas d’enfants donc, à fortiori, pas de petits-enfants qui risquent de subir celà mais je pense à tous les autres et çela me conforte dans ma détermination.

Lire Aussi