Plus de repas halal en prison pour l’instant


Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


5 thoughts on “Plus de repas halal en prison pour l’instant

  1. AvatarRoland L'Alsacien

    Plus de repas halal en prison pour l’instant !
    et vous oublier qu’il faut aussi jeter dehors tout ces immams pourris qui les poussent en douce et en leurs languages arabe à la haine des Français et expulser dehors toute cette racaille musulmanes qui est en prison et qui sont nourrie et loger aux frais du contribuables et déchus de la nationalité Française ou européenne,voilà ce qu’il faut faire en France ! Roland L’Alsacien.

  2. AvatarPHIL

    «satisfaire une telle demande créerait pour l’administration des contraintes matérielles sérieuses qui pourraient devenir difficilement gérables en raison de la diversité et de la complexité des pratiques, y compris d’autres religions, en matière d’alimentation».

    Ce qui m’agace, c’est cette conclusion bassement matérielle/financière et non pas la laïcité.
    Ces gens-là n’ont qu’à bien se tenir et ils n’iront pas en prison, ou aller dans leurs pays d’origine. S’ils y connaissent la prison chez eux, ils n’auront certainement pas le même confort que chez nous, mais pourront manger à leur convenance…

  3. AvatarPhilippe le routier & Co

    Moi cette décision me semble logique.
    Je veux dire, les musulmans sont des gens pacifiques et doux, respectant leurs femmes, les lois des pays où ils viennent vivre, et toutes les autres cultures… Enfin, si on écoute notre « gouvernement « , dès lors, comment un musulman pourrait-il se retrouver en prison ? C’est impossible !

    Donc, puisque la pratique de leur religion les met dans l’impossibilité de commettre un acte délictueux, (à part une très très très légère minorité) le halal en taule ne se justifie absolument pas.

Comments are closed.