Profaner Notre-Dame, c’est bien moins grave que dire que l’islam est une saloperie !


les-femen-le-12-fc3a9vrier-c3a0-notre-dameIl va falloir, un jour, que des justes demandent des éclaircissements à la justice. Peut-être qu’au lieu de multiplier les commissions, les observatoires, les organisations para-ministérielles, les clubs de réflexion… qui coûtent la peau des fesses aux contribuables, il faudrait que le gouvernement nomme 7 sages pour étudier les réquisitoires des procureurs et les décisions de justice afin de mettre de l’ordre… et de faire en sorte que la République soit vraiment une et indivisible et que la justice soit la même sur tout le territoire.

Nous sommes la risée du monde entier.

Vu et entendu à Belfort : Un délinquant qui assomme un moine pour le dévaliser et dont c’est le 22 ème délit en moins de 10 ans écope de 4 ans ferme (dont il ne fera sans doute que quelques mois, loi Taubira oblige) / Une militante anti-islam qui traite l’islam de saloperie  devrait être condamnée à 3 mois de prison avec sursis et s’acquitter de 7500 eurosd’amende plus indemnités si les juges suivaient le réquisitoire du procureur.

Lu dans le Figaro : les 9 Femen qui ont manifesté seins nus dans Notre-Dame   et auraient abîmé les cloches de la cathédrale devraient payer 1500 euros d’amende si les juges suivent le réquisitoire du procureur. Elles sont poursuivies pour dégradations commises dans l’Eglise mais, fort étrangement, alors que le christianisme était clairement pourfendu, le procureur n’a pas retenu le chef d’incitation à la haine contre les chrétiens comme l’a fait le procureur de Belfort qui pratique l’amalgame islam = musulmans. Apparemment l’amalgame christianisme = chrétiens ne marche pas, on se demande bien pourquoi… 

Lu sur le site de Génération Identitaire : Damien Rieu et Arnaud Delrieux mis en examen parce que 76 jeunes identitaires étaient montés sur le toit de la mosquée en construction de Poitiers, sans dégrader quoi que ce soit sont soumis à un contrôle judiciaire strict et se voient interdire d’avoir le moindre contact avec les 76 jeunes…   On appréciera en regard la liberté entière dont ont joui et continuent de jouir les Femen, qui, elles, sont entrées dans un lieu saint, l’ont profané et abîmé et ont hurlé des slogans hostiles au christianisme.

 

 

Lu sur France Guyane : la candidate  du FN qui avait comparé Taubira à un singe devra, si les juges suivent le réquisitoire du Procureur, passer 4 mois (fermes) en prison, payer 5000 euros d’amende et être inéligible 5 ans… Ce qu’elle a fait est une connerie, et j‘avais écrit pourquoi à l’époque, mais de là à requérir une telle peine…  quand on compare avec la relaxe de Nicolas Bedosqui avait traité Marine Le Pen de salope fascisante

 

Une conclusion s’impose à la seule lecture de ces quelques cas, emblématiques de la déroute judiciaire ou plutôt de l’ahurissante et antirépublicaine tyrannie politique s’appuyant sur certains juges : 

HOLLANDE A INVENTE LA SACRALISATION DES MINISTRES ET ESSENTIELLEMENT CELLE DE SON AME DAMNEE TAUBIRA, SACRALISATION QUI S’ACCOMPAGNE DE CELLE DE L’ISLAM.

Les Romains donnaient, eux aussi, à leurs magistrats, le pouvoir de vie et de mort et les licteurs qui les précédaient en tous lieux portaient la hache (symbole du pouvoir de mise à mort ) au milieu des « fasces », faisceau de verges représentant le pouvoir de corriger. Leur présence annonçait au peuple la présence d’un des représentants de l’Etat qui, à ce titre, était SACER, (sacré et donc intouchable).

Sauf que… les Romains avaient une autre idée de leur tâche, de leur rôle et pensaient avant tout à la grandeur de Rome. C’est pourquoi s’attaquer à eux c’était s’attaquer à Rome. Et les pouvoirs des magistrats romains, malgré leur sacralité avaient d’énormes limites. Ils n’étaient élus que pour un an (on en rêve !), ils étaient au moins deux à se partager le pouvoir), et tout citoyen romain peut faire appel au peuple  quand il considère qu’il est le jouet d’un abus de pouvoir d’un magistrat…  

C’est peu dire que nous sommes loin du modèle romain et que tend actuellement à prévaloir le modèle du despote oriental, musulman de préférence qui impose la charia à tous et se situe quant à lui au-dessus des lois…

Combien de temps encore les Français accepteront-ils cela ?   

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “Profaner Notre-Dame, c’est bien moins grave que dire que l’islam est une saloperie !

  1. Avatarpirlouit

    ta synthése montre clairement que nous glissons de facon inexsorable vers une dictature .mais la plupart des francais ne veulent rien voir pourtant chaque jour c’est sous leurs yeux.citation de benjamin franklin. »un peuple prét a sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’un ni l’autre ee finit par perdre les deux ».

  2. AvatarDenis

    Le gouvernement impose à la justice une pré-charia en introduisant le délit de blasphème . Les juges sont aux ordres donc ils ne sont pas indépendants . Vraiment les socialistes sont tellement idéologues , qu’ils oublient de respecter la constitution … Hollande a une STASI pour éliminer tous ses dissidents et résistants pour imposer ses pseudos projets mortifères . L’armée loyaliste Française est la seule légitime pour mettre fin à toute cette mascarade républicaine . » Ré zo ré « 

  3. AvatarAntiislam

    Bonjour,

    C’est en effet l’asile de fous !

    Il faut voir , en effet , tous ces plumitifs des médias souligner , hier , avec gourmandise que « le délit de blasphème n’existe pas » … oui , mais quand il s’agit des « Femen » …

    Parce que quand il s’agit de critiquer la secte à Momo alors là , les plumitifs ils sont pour guillotiner les contrevenants …

    Il faudra bien placer tous ces dingues devant leurs contradictions innombrables.

  4. AvatarPhilippe le routier & Co

    Puisqu’ils veulent la loi d’allah, faudrait en revenir à « l’ordalie », le combat à mort ou Dieu « ne laisserai pas mourir un innocent » comme au moyen âge.

    J’avoue que, ton interlocuteur musulman de l’an passé à Belfort, le procureur de ton « procès » et l’islamo-collabo qui t’a traité de p*** durant la manif anti ramadan… Ben je m’en occuperait bien ! (les trois en même temps, faut que ce soit équilibré tout de même 😉 )

    Après tout, au moyen âge dans ces combat, l’accusé pouvait choisir un « champion » pour le représenter. Et avec les procès qui t’attendent encore… Ça me donnerai des occasions d’entretenir ma forme.

    Et si vraiment il fallait les prendre un par un, ben je serai sympa, je laisserai le p’tit bobo prendre son épée (s’il arrive à la soulever car son parapluie semblait déjà lourd pour ses bras) et je viendrai… Les mains dans les poches, ça ne changerait rien au résultat final.

    1. AvatarChristine Tasin

      Très honorée que tu veuilles bien être mon champion ! Par contre l’ordalie très peu pour moi… je ne crois pas en Dieu, je ne peux lui faire confiance pour décider si je suis innocente ! 😉

      1. AvatarPhilippe le routier & Co

        Mais ici on s’en fout de Dieu…

        On organise juste des combats entre tes détracteurs et moi… Et ils mourront ! C’est aussi simple que ça !

        Si Dieu veux m’empêcher de le faire… Ben faudra qu’il vienne armé !

        Tu le sais, suis un chrétien très bizarre !
        « tu ne tuera point » je l’ai oublié dans je ne sais plus quel désert.

        Moi je propose ça car ça donnerait une motivation aux soldats d’allah et aux dhimmis c’est tout ! Le résultat de ces combats je le connais car JE ME CONNAIS !

        Bon, c’est sur, ça serait peu romanesque vu que ton chevalier à plus la gueule d’un Pitt-Bull que d’un saint… Mais on peut pas tout avoir, t’es difficile zut alors !

        PS, pour Alain Mon Ami nauséabond, l’idée est de MOI ! Si elle est votée, ben, tant pis pour toi fallait être plus rapide ! (Et toc !)

  5. JackJack

    Vous avez tout simplement posé la bonne question Christine : « Combien de temps les Français accepteront-ils cela ? »… Sans doute jusqu’au moment où, grâce à une fiscalité galopante, ils ouvriront la porte de leur frigo et le trouveront vide et que, faute de pouvoir payer les factures et les taxes diverses, l’écran de la télé restera tout noir. Plus de bouffe et plus de télé. Peut-être la recette pour réveiller ce brave peuple ?

    1. AvatarChristine Tasin

      Effectivement ; et si je faisais une video disant que le christianisme est une saloperie même si je ne le pense pas ? que se passerait-il ?

  6. AvatarSimonne

    La loi interdit de perturber l’exercice d’un culte ou de le troubler .
    Par contre,on a le droit de critiquer ou d’ « étudier » les dogmes.
    Ce n’est plus réservé à une (pseudo) élite , comme cela pouvait être avant 1905.
    L’ISLAM est un mouvement politico-religieux : on peut critiquer,l’aimer ou non.
    Ce qu’on n’a pas le droit de faire,c’est d’attaquer ou de se moquer des individus dans leur foi . mais « eux » n’hésitent à te menacer de l’ « enfer »,c’est à dire de la mort.

    1. AvatarChristine Tasin

      C’est le cas de le dire, depuis quelques jours je reçois des menaces de mort en rafale, bien plus qu’habituellement et pas des tendres !!!!

  7. AvatarFrançoise

    Ca va mal finir cette histoire, de l’injustice flagrante dans ce pays ça va finir par créer des mouvements ultra identitaires comme en Grèce actuellement, ou la guerre civile menace entre l’extrême gauche et les partis de droite voire extrême droite telle l’Aube Dorée, face a cette Union Européenne et ce dictat de Bruxelles tout puissant concernant les pays de la zone euro, ou aucune souveraineté n’existe plus depuis des années sans compter la politique de récession qui dure elle, depuis 2008, ca va mal finir jusqu’au jour ou une étincelle sera le déclencheur de la reconquista en Europe, je soutiens a fond les militants de génération Identitaire, et je crois que chercher à les bâillonner comme tente de le faire le gouvernement islamo collabos qu’est cette gauche, est extrêmement dangereux pour l’avenir de notre pays, comme la dissolution des JNR avec l’intervention du Conseil d’Etat saisi par le ministre de l’intérieur de l’époque, Manuel Valls, a part une révolution qui remettrait les choses en places, je ne vois franchement pas d’autres options, et ça le gouvernement ne fait rien pour le stopper mais bien au contraire il fait tout pour le provoquer, et ça c’est extrêmement dangereux pour le futur.

  8. AvatarJallade

    Cher homonyme, il n’y a pas lieu de se soucier outre mesure, pour un honnête homme, de la parole biblique « Tu ne tueras pas » (Exode 20-13 et Deut 5-17).
    Feu André Chouraqui a traduit le terme hébreu employé pour la circonstance (???? ??? / lo tirtsah, du verbe « ratsah ») par : « Tu n’assassineras pas » (Rappel : l’assassinat est un meurtre avec préméditation.)
    Autre traduction, dite œcuménique : « Tu ne commettras pas de meurtre ».

    Apparemment, il faut tenir compte du contexte biblique et du verbe utilisé, qui diffère ici de celui utilisé par exemple dans Genèse 4,8 : « Caïn se jeta sur Abel, son frère, ET LE TUA (?????????????? ), du verbe « harag ».

    Donc, il est peut-être hasardeux de se baser sur ce « commandement» pour interdire l’homicide en cas de guerre, de légitime défense, ou encore de condamnation par un tribunal.
    Un peu rassuré ?

    Proverbe du dimanche : Faudrait pas prendre les judéo-chrétiens pour des nazes juste bons à se laisser marcher sur les pieds et prendre sur la gueule sans réagir (suivez mon regard).

Comments are closed.