Albi : que faisait en France l'assassin, Espagnole d'origine marocaine ?

profpoignardeArticle de la Dépêche du Midi Une_institutrice_tuée_par_Rachida_M.

Elle s’est fait connaître des services sociaux comme mère isolée.

Traduisez  » ne travaillant pas, vivant d’aides versées par le contribuable« . Mais aussi « suffisamment douée de facultés mentales pour savoir à quoi elle avait droit« .

Question posée par l’article : est-elle en situation régulière ou bien est-elle (était-elle) clandestine, délinquante avant même son horrible assassinat ?  Rien dans l’article de laDépêche du Midi ci-dessus ne l’indique et, en matière de medias comme en matière de politique… le silence est trop souvent un aveu. Nous savons par ailleurs qu’il suffit d’avoir un enfant scolarisé pour ne plus être expulsable… Ainsi le veut la loi française, qui obéit d’ailleurs aux prescriptions européennes.  

Nous ne savons pas si elle est régularisée, si elle est voilée, si elle est musulmane pratiquante… alors qu’il suffit de se rappeler un meurtre commis par accident et en état de légitime défense par un certain Esteban pour comprendre le deux poids deux mesures. La presse et les politiques se sont acharnés sur lui, pas question d’évoquer un quelconque déséquilibre, mais la recherche de ses appartenances politiques, la dissolution des associations auxquelles il n’appartenait même pas mais qui paraissaient proches de lui… c’est tout juste si la peine de mort n’a pas été requise contre lui… 

A côté, on appréciera à sa juste valeur le sort de l’assassin de la jeune institutrice : « Selon les experts, la mise en cause était «au moment des faits, atteinte de troubles psychiques ayant aboli son discernement.» Des contre-expertises capitales sont attendues prochainement pour décider de son éventuelle irresponsabilité pénale »

Circulez, il n’y a plus rien à voir. 

La mort de Fabienne Terral-Calmès ne remettra pas en cause l’aveuglement institutionnel sur l’islam, l’immigration et la délinquance.

Alors, d’autres Fabienne mourront encore. Alors d’autres jeunes enfants se retrouveront sans maman ou papa par la faute de nos élites.

Puissent les Français se réveiller et empêcher ces élites de nuire chaque jour davantage aux nôtres. 

Christine Tasin

 87 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Votre article n’avancera rien dans cette histoire son origine on en a rien à faire! Que la personne soit noire, blanche, jaune, beur, elle n’a pas à tué. L’islam n’est pas une religion de violence allez vous renseignez sur celle ci avant de juger sans savoir c’est décevant d’être comme çà. Dans le catholicisme il y’a bien des sectes témoins de jéhovah & tout où bien des prêtres pédophiles !!! alors arrêtez de vous en prendre à l’Islam tout le temps!

    • L’islam pas une religion de violence ? je vous conseille d’ouvrir le coran. Par ailleurs on en est à 23888 tués par des terroristes musulmans au nom de l’islam dans le monde…

    • difficile de comprendre vos propos ! vous conseillez de se renseigner sur l’islam qui n’est pas une religion de violence !!!! les derniers meurtres programmés ne sont pas le fait des fidèles d’autres religions me semble t il !!! ensuite vous mélangez catholicisme et témoins de Jéhovah !!? c’est quoi ce délire… les témoins de Jéhovah n’ont rient à voir avec la religion catholique, vous ne le saviez pas ? ils sont même farouchement mis à l’index ! et vous glissez timidement une phrase sur les prêtres pédophiles ! comme si les pédophiles ne se trouvaient QUE chez les prêtres, ou QUE chez les catholiques ! Chercher des puces aux autres pour éviter de se gratter c’est une façon de dédouaner l’islam de tout son mauvais côté n’est ce pas ?…..

  2. C’est une histoire horrible, d’autant plus horrible que l’institutruce poignardée a mort était membre de RESF donc qui apporte de l’aide aux clandestins d’où qu’ils viennent, et ses deux enfants qu’en penseront’ils quand ils seront grands et en âge de comprendre ? et le mari qui a déjà pardonner une démente d’avoir poignardé son épouse, c’est affligeant, plus cons tu meure.

  3. Ouf, maintenant que je connais l’histoire, je vais aussi rester correct et ne rien dire !!!!!!! Mdr…

  4. Bien joué Philippe !
    la vérité, toute la vérité et rien que la vérité .
    j’ai pour habitude d’exprimer de la compassion face à une mort  » prématurée « , avec une pensée pour la famille… et cette fois encore, je ne dérogerai pas à cette règle.
    Cependant, cet exemple me renvoie à mes fondamentaux de bouddhiste laïc
    qui m’ont enseigné qu’en cette vie terrestre, nulle place pour le hasard ou la chance.
    Cette femme a tout simplement planté la cause et en a reçu la rétribution.
    La bande de dégénérés qui fanfaronnent à l’Elysée et dans les ministères, devraient s’en inspirer.
    A bientôt

  5. C’est ce que ces gauchistes ne comprennent pas : le moment venu, ils subiront le sort de tous les mécréants ! On encourage une immigration sans limite au nom d’une idéologie qui frise la pathologie mentale, sans en mesurer les conséquences, pour soi-même et les générations futures. Il faut espérer que les enfants de cette institutrice inconsciente se réveilleront, quand elles seront plus âgées !

  6. Je vais TENTER de rester correct (et ça va être dur)
    Fabienne Terral-Calmès était membre de RESF, et là, sa famille demande, en hommage à ses idées, la régularisation d’une famille originaire du Bénin, car,
    -La maman vêtue comme là-bas à eût le réflexe de bien pleurer devant la mort de Fabienne.
    -Le papa, pourtant clandestin également, fait régulièrement des travaux dans cette école (pourquoi un clandos et pas un chômeur Français en règle ?)
    Pour moi, Fabienne Terral-Calmès faisait un peu comme ces dingues qui élèvent des mygales et autres tarentules chez eux, c’est extrêmement dangereux mais ils choisissent de prendre le risque… Et certains en meurs !
    Alors évidemment ça reste dramatique de mourir si jeune. Le sort de ses enfants je n’ose même pas y penser. Mais son mari lui, il a déjà pardonné vu sa demande, il exige que le Grand Remplacement continu et tant pis si ses enfants seront plus tard forcés de se convertir (après moi le déluge)
    Je vais donc me contenter du minimum… Tout en ayant conscience que la famille Terral-Calmès, elle, devait déboucher le champagne à chaque fois qu’un des nôtres tombaient sous les coups de leurs très nombreux protégés.

    • J’ai vu ça hier aussi Philippe, le truc de en sa mémoire, la famille demande de régulariser ces clandestins ! J’ai failli en vomir mes chatons et ai aussi choisi de la fermer sinon j’aurai été très, très méchant en réaction à cette nouvelle.
      Ça marche carrément sur la tête, récompenser le bien et punir, honnir le bien…. Là pour le coup, c’est à en venir à en souhaiter que lorsqu’il y a attaques et meurtres des nôtres, que ce ne soient pas des Patriotes qui tombent, car eux nous savons qu’ils ne nous poignarderont pas dans le dos ni ne nous trahiront, ni ne choisiront les « chances », mais les leurs.

      • Zut moi vraiment pas assez dodo, récompenser le mal voulais dire, mais les futés du site auront compris 😉

Les commentaires sont fermés.