Excusez-moi d’avoir prononcé le mot « lardon »

Publié le 27 juin 2014 - par - 11 commentaires

RR autocollant porcL’épicière de mon quartier est charmante, elle ajoute à la vente de ses fruits et légumes des conseils de cuisson, des idées de recette… Evoquant les aubergines, elle me dit qu’elle les fait en les farcissant de…. « excusez-moi je prononce un mot interdit parce qu’il n’y a que vous dans le magasin, de… bacon« .

Les bras m’en tombent. Elle ajoute qu’elle en a assez, mais, puisqu’il ne faut pas froisser certaines personnes, elle en est arrivée à ne pas plus parler de lardons avec la frisée mais de foies de volaille.

Je suis atterrée. Elle aussi. Mais elle a cédé.

Elle ne supporte pas les nikabs, les boubous et tout ce qui fait qu’elle ne reconnaît plus la ville où elle a passé toute sa vie.

Mais elle ne veut pas de soucis. Elle veut la paix et ne pas prendre de risques. Alors elle ne parle plus de cochon. Elle vend encore des lardons et du jambon, pour compbien de temps ?

Par ailleurs elle ne voit pas le souci avec le simple foulard islamique… Je lui ai expliqué ce qu’il signifiait… mais ça ne changera rien à sa manière de faire et au fait, que, déjà, elle se comporte comme si on était en territoire musulman.

Quand elle ouvrira les yeux et comprendra qu’il faut résister, il sera trop tard.

J’ajoute pour la petite histoire que je fréquente presque quotidiennement son épicerie, évitant au maximum les supermarchés et totalement les hypermarchés où je ne mets jamais les pieds  et que je n’ai jamais vu une voilée chez elle… 

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email

11 réponses à “Excusez-moi d’avoir prononcé le mot « lardon »”

  1. Avatar Roland L'Alsacien dit :

    VIVE LE COCHON ET OUVERTURE D’ELEVAGE DE COCHON DANS TOUTE LES VILLES EN FRANCE ! VOILA CE QU’IL FAUT FAIRE ET ORGANISER DES FÊTES DU COCHON TOUS LES MOIS EN FRANCE !!! CA FAIT MARCHER LES ELEVEURS ET LE COMMERCE FRANCAIS ….
    BONNE JOURNEE A TOI CHRISTINE…ROLAND L’ALSACIEN…

  2. Avatar Jean-Louis dit :

    Par ailleurs, Christine, s’il vous prenait l’envie de griller quelques lardons pour ensuite les verser sur votre salade, allumez votre gaz et préparez la poêle pour les faire chauffer…
    C’est à ce moment que sonne chez vous l’employé qui vient relever votre compteur d’énergie fossile. Surtout ne prononcez pas le mot « gaz » en sa présence. S’il est d’une certaine confession, cela pourrait lui rappeler les moments le plus sombres de notre histoire.

    Conclusion, il y en a marre de ces religions qui veulent éradiquer toute une partie de notre patrimoine linguistique ou culinaire au nom de leurs principes à la con. Laïques, réveillez-vous et ne ne vous laissez plus marcher sur les pieds par ces crétins de bigots.

  3. Avatar Alain dit :

    C’est du lard(on) ou du cochon ? Vi je sais c’est lourd mais j’ai pas pu résister. :mrgreen:

    Parlant de résistance, ça me désole l’attitude de cette dame. Ne rien ni dire ni faire sous prétexte de vouloir la paix est non seulement dangereux et au final vain, mais aussi forme de consentement.Faut-il lui rappeler qu’elle est sur son turf ?

    Cette dame a bien de la chance d’avoir clients qui la favorisent sur les grandes surfaces de mer.de, elle doit quand même être fière d’avoir commerce productif non ? Alors pourquoi renier sa fierté de notre gastronomie, en plus du reste ?

    Ça me désole et m’énerve et me met en rogne. Je ne supporte plus ce genre d’attitude et ne peut la fermer quand/si elle barre mon chemin car on a trop construit et gagné -souvent dans la souffrance- pour que tout soit perdu par telles attitudes. Par peur ou défaitisme ou abandon ou honte ou lavage de cerveau ou quoi d’autre je m’en fout, c’est inadmissible.

    • Avatar Emma dit :

      Les français ne réagirons réellement que lorsqu’ils seront devant l’évidence qu’il ne leur reste exactement plus rien du tout à perdre : jusqu’au boutistes ils ne leur restera plus que leur vie et celles de leurs proches à défendre. Cette femme est comme bien d’autres personnes qui « font avec » et préfèrent égoïstement ne rien voir ne rien dire et ne rien entendre comme si c’était pour eux la sagesse même, enfermés dans le confortable petit univers qu’ils se sont forgé. Quand le réveil se fera il sera rude mais le Gaulois réagira. Je veux y croire.

  4. Avatar Philippe le routier & Co dit :

    Seigneur Dieu !

    Mais tu vit donc en zone occupée ? En zone charia ?

    Après nos discutions courriel j’imaginais que tu vivais à l’écart de cette chienlit !

    Bon allez, lançons l’opération « il faut sauver le soldat Christine » (même contre son gré ! )

    Et toi Christine, tu râles pas !

    -Soldat Bescond-Garrec, sonnez le rappel des porcs ! Ils permettront de semer la panique durant la première vague. Les bonnets rouge seraient bienvenus aussi.

    -Jack, fourniture d’armes (le point de largage vous sera communiqué ultérieurement)

    -Laurent et Daniel, arrière garde, contrôle des communications ennemis.

    -Nini, ah ben zut, plus là, tant pis il me reste des rations de combats.

    -Alain, je ne sais rien de tes capacités au combat, mais tu es dingue et nauséabond, j’en déduit que tu devrais pouvoir être utile.

    Moi, je rameute quelques anciens, je trouve quelques chars et hélicos, et dès que Christine est en lieu sur, je rase le quartier, je le nettoie, mais ça ne sera pas au karcher ça c’est sur.

    Nom de l’opération, « cochon furax »
    Date, vers la mi juillet au moment le plus chaud de la journée (ce sera ramadan, l’ennemi sera moins réactif)

    Les volontaires seront les bienvenus, toute compétence étant bonne à prendre !

    Mais attention !
    Une fois que j’aurai localisé le domicile de Christine j’établirais un périmètre de 20 km de rayon, et j’attend de vous qu’après notre passage la zone entière soit totalement haram afin que Christine puisse y retourner si elle le désir.

    Un interprète spécialisé dans le lancé de saucissons serait également utile. Si l’un de vous peux contacter Monsieur Pascal Hiliout ce serait un avantage précieux.

    L’autorisation du préfet on va s’en passer.
    Toute façon je doute qu’il la donne, faudra faire sans.

    Je sais mes vaillants grognards.
    Les antifas et les Compagnies de Répression Socialiste seront contre nous.
    Mais on s’en moque, ils ne sont bons qu’à attaquer les manifestants de la manif pour tous, et nous, nous serons sans peur et sans pitié.

    Si l’un ou l’une de vous connais des pilotes d’avions bombardiers d’eau, des largages de lisier de porc devraient nous donner un avantage considérable.
    [ et si on en a de trop grandes quantités, l’Elysée fera un très bon point pour se débarrasser du surplus ]

    • Avatar Christine Tasin dit :

      Arrete ami je pleure de rire et ne peux plus m arreter ! Quel fou genial !

    • Laurent C Laurent C dit :

      Bon philippe, je ne te vois pas rester derrière un bureau mais il faut penser aussi à la compagnie QG pour l’appro de munitions. Il faut désigner quelqu’un.

      Philippe Bescond-Garrec pourrait nous obtenir des tranches de jambons hors limite de conso avec le lisier, ça glisse.

      Une fois la zone déchariatisée et pour bien implanter la laïcité, la statue d’un cochon bien rose sera posée, comme le Lion de Belfort, à chaque entrée de la rue.
      Une plaque indiquera que le croyant n’est pas obligé de se laisser crever de faim, comme écrit dans le coran.

      A l’autre bout une gravure représentera une marianne agitant un mouchoir vers une ennikabée portant les valises étiquetées « Hijrah », l’islamopithèque enrubanné lui, est devant prenant ses jambes à son coup.

      S’il est disponible, philippe Jallade, peut s’asseoir au bureau des remigrations où, il distribuera tous les conseils et les sourates adéquates pour rappeler quelques notions aux idiots utiles.(Nos moyens étant limités, nous ne pourrons faire ce que j’ai entendu aujourd’hui, donner 800E à la personne expulsée).

      A l’autre bout de la rue, Beate peut aussi convaincre,toujours à l’aide des sourates, les quelques candidats à l’aspiration d’aides sociales que ICI c’est la France, à l’an 2014 où l’on sait que le porc est moins dangereux à digérer que la bouffe halal.

    • Avatar Dereaux dit :

      Bravo je suis pour le lisier de porc (et pas seulement)
      Je suis scandalisée par la dame qui ne souhaite plus afficher « ses lardons »
      Je peux vous dire que je suis une dame agée et je porte une croix mais j’en cherche une plus grande et personne ne m’empêchera de la porter!!

    • Avatar Emma dit :

      Super stratégie Philippe, dis moi ce que je peux faire, je vous rejoints! ah ah ah!

    • Avatar Alain dit :

      Bon ben pas de souci, présent à l’appel. En tout cas, comptes pas sur moi pour te donner précisions sur mes capacités combatives hein, chut et toussa mais t’en fais pas, déjà les raclées je sais plus qu’en donner, et pour le reste, vivi j’ai mon utilité.

      Au fait, le Pater n’es pas dispo mais par contre, le Grand-Pater reprend du service et grade : il se déclare chef de troupes pour ce qui est de la course de cochons qui sera établie tout autour de ton périmètre de sécurité. T’en fais pas ils sont féroces et ont été entraînés pour ce qui est de leurs cibles, mais va falloir main de fer pour les tenir alors Soldat Bescond-Garrec peut peut-être aider ?

      Au fait s’il la ramène le préfet, tu me l’envoie vais me le bouffer celui-là aussi tiens.

  5. Avatar pelosse dit :

    Quand j’ai lu le sujet de l’article, l’expression qui m’est venue à l’esprit n’est pas du tout celle-ci mais une qu’on n’entend vraiment plus et quiétait plus fréquente quand le porc n’était pas honni.
    Les lardons sont les enfants.
    Il est vrai que cela choquerait une musulmane que de lui demander comment vont ses lardons.

Lire Aussi