Le Parlement anglais refuse l’étiquetage de la viande halal !!! Par Alain


HalalRappelons les protestations des Anglais forcés d’ingurgiter à l’insu de leur plein gré la viande issue de rites barbaresques vendue dans les supermarchés, car n’étant jamais étiquetée en tant que telle, en plus des Subway, Pizza Express, certains KFC et Cie eux non plus n’informant pas leur clientèle. Rappelons que le Parlementaire Conservateur Philip Davies, conscient que contrairement à ce que voudraient  faire croire certains, les consommateurs VEULENT savoir ce qu’ils achètent, pouvant ainsi faire le CHOIX INFORMÉ auquel tout consommateur a le droit, a appelé pour un amendement à la charte des droits/protection des consommateurs, pour que cet étiquetage soit obligatoire. Et pas fou lui car ceci aurait aussi concerné ce qui est servi dans les écoles et hôpitaux.

Rappelons aussi les enfumages sur le sujet : du consortium (se comportant plus en lobby) Britannique porte-parole de la plupart des supermarchés, affirmant que tel étiquetage n’est pas nécessaire, affirmant aussi n’avoir aucune preuve que c’est ce que veulent les consommateurs. Donc qu’ils poussent d’énormes gueulantes ne compte apparemment pas pour ce « consortium ».

Du dhimmi David Cameron qui, bien qu’ayant récemment réaffirmé que l’Angleterre est un pays Chrétien, ne voit apparemment aucun inconvénient à ce que son peuple soit forcé de se taper de la viande tuée de manière barbaresque et ce au nom d’une autre soit-disant religion, car il déclara qu’il préférait s’en remettre à la bonne volonté des magasins et restaurateurs pour ce qui est d’informer leur clients sur ce qu’ils leur vendent. Si ce n’était pas incroyable de sottise et de mauvaise foi, on pourrait rire !

Donc, le Parlement Britannique a voté la semaine dernière sur cet amendement. Petit conseil : asseyez-vous et tenez vous bien.

Résultat donné du vote : 281CONTRE -17 POUR. Voilà le degré de traîtrise chez l’Albion, lorsque ses membres du Parlement clairement indiquent la couleur avec tel vote. Vont continuer encore longtemps les Anglais eux aussi de voter en moutons et veaux ?

Il semble que certaines vérités fâcheuses on été dites sur le sujet durant le débat parlementaire : « Je suis assez concernée par ce débat sur le halal et casher dans le pays, ainsi que par certaines choses qui ont été dites dans la chambre. » Déclaration de… Yasmin Qureshi, Parlementaire (parti Labour), donc ici on peut sans risque supposer qu’elle vota contre ce projet de loi… heu, tellement elle est concernée.

On reste assis. Ici il semble que Cameron à préféré personnellement la fermer, et au passage, son porte parole avait annoncé la semaine dernière que le gouvernement examinerait l’étiquetage de la viande halal… si l’industrie alimentaire ne prenait pas elle-même cette mesure. Alors on va rigoler car ils vont attendre combien de temps ? Une réponse, ici maintenant tout de suite David ?

Et le ministre des consommateurs Jenny Willott d’ajouter que « le gouvernement ne pense pas que la régulation soit la meilleure approche. » Ben voyons, alors c’est quoi la meilleure approche car le volontariat qu’ils semblent espérer, ils peuvent continuer à rêver, ne sera jamais réalité SAUF si magasins et restaurants perdent des millions de par le boycott de la viande tant que ne sera clairement annoncée la couleur !

Pour finir : ceux s’opposant au projet de loi ont déclaré que Davies se focalisait bien trop sur l’aspect religieux (mais sur quoi d’autre faudrait-il qu’il se focalise, vu que cette saloperie justement a tout à voir avec le ici soit-disant religieux ?!), au lieu de prendre en compte ce que les consommateurs voudraient peut-être aussi savoir : provenance des animaux, ce avec quoi ils ont été nourris et avec quelles substances vétérinaires ils ont été soignés (voire gavés).

Je vous parle de foutage de gueule, excusez la vulgarité, parce que ces « critiques », eux aussi persistent à ne ni voir ni entendre que les gens veulent savoir si la viande qu’ils achètent provient d’animaux abattus de  manière rituelle et barbaresque, ce qui de surcroît pose de sérieux dangers sanitaires en plus du reste !

Si les Anglais ne se mettent pas rapido au boycott de viande de bœuf, agneau et volaille jusqu’à ce qu’ils obtiennent gain de cause, ils l’auront dans le baba pour ce qui est de l’étiquetage clair ET véridique, parce que, bien que ni cynique ni parano, la confiance ne doit surtout pas régner dans ce domaine.

Et d’ailleurs, pas qu’eux car NOUS ne sommes mieux nantis alors vu que le seul moyen d’attirer l’attention est de frapper là où ça fait vraiment mal : le chiffre d’affaires….

Alain

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Alain

Ni oubli ni pardon pour ceux et celles portant atteinte à la Patrie, jamais !


8 thoughts on “Le Parlement anglais refuse l’étiquetage de la viande halal !!! Par Alain

  1. Avatarpugnacite

    L Angleterre via ses dirigeants consent à son extinction progressive au profit évident de l’instauration d »un système politico-religieux actif et qui se traduira in fine par la mise en oeuvre de la Charia.
    L’argent n’ aps d’odeur…

  2. AvatarPhilippe le routier & Co

    Le problème est multiple.

    Déjà, si « on » (n’importe quel pays dhimmifié genre France ou Angleterre) mettait sur ses viandes le mode d’abattage, tout le monde finirait par remarquer que dans le halal ou le casher, c’est moins de 30% de la bête qui est consommée. Et ça la foutrait mal de constater que les deux religions se prétendant choisie par Dieu, sont aussi celles qui fourgent leurs restes à tout les autres !

    Ensuite, il y aurait des invendus en masse, chrétiens ou athées, (sauf les plus pauvres) choisiraient la viande NON RELIGIEUSES, et ce, même si elle serait plus chère (et elle le serait justement… Pour tenter de casser la contestation qui s’installe)

    Puis, les producteurs se retrouvant avec des tonnes de hallal/Casher sur les bras… La presse finira forcément par en parler…

    Et là, le « petit » peuple s’apercevra qu’il y avait, et qu’il y a toujours, une différence DÉMENTIELLE entre la proportion de viandes certifiées « agrée par un dieu » et le pourcentage prétendu de ceux à qui elle devaient être destinées…

    Et là…
    -Le peuple s’aperçoit qu’on s’est foutu de lui des années durant !
    -Qu’on a favorisé des religions qui, soyons honnêtes, sont loin d’être majoritaires et donc qui ne devraient pas concerner une frange énorme de la population.

    Bref, les ingrédients parfaits pour réveiller la fibre identitaire ! Et ça c’est vraiment le dernier voeux des technocrates européens.

    1. AvatarChristine Tasin

      oui c’est exactement le raisonnement des professionnels de la filière viande qui ne veulent pas d’étiquetage. EXACTEMENT. et ça ne leur pose pas de problème de le dire. Faut bien vivre, mon brave monsieur…

      1. AvatarPhilippe le routier & Co

        Oui, faut bien vivre…

        C’est pour ça que j’ai vendu les parts de ma boîte (entre autre)

Comments are closed.