Le candidat UMP/UDI drague les voix des musulmans à Saint-Nazaire, par Philippe Bescond-Garrec

Mosquee-st-nazÀ Saint-Nazaire, l’équipe du candidat UMP/UDI, Ludovic Le Merrer, se « contente », pour l’heure, de draguer les voix des musulmans à la sortie de la prière du vendredi à la mosquée Passage Paul Perrin.

Toute honte bue, ils espèrent ainsi récupérer les suffrages de ceux qui, après avoir voté massivement (93%) en faveur du dhimmi Hollande, se détournent de la gauche pour cause de mariage homo et de théorie du genre.

L’homophobie patente d’une majorité des adeptes de cette religion, qui n’a pas fait son « aggiornamento », ne les rebute en rien. Car, faut-il le rappeler, le dogme et la législation des 57 pays musulmans punissent tous sans exception l’homosexualité par des peines allant de la mort à l’emprisonnement, la communauté dans son ensemble se chargeant d’ostraciser de manière exacerbée ces « déviants » en les désignant comme des sous-êtres.

J’en veux pour preuve l’amère expérience d’une amie, professeur de collège à Saint-Nazaire, à qui, en plein cours, une jeune fille (noire de peau) tint le discours suivant:  » il parait qu’une fille du collège a deux mamans, ça doit être une blanche, car moi, dans ma famille, c’est une maladie les homos » !!! Comme de bien entendu, ni l’administration complaisante, ni les collègues, la traitant d’hystérique, n’ont répondu favorablement à la demande de sanctions demandées par ce professeur infiniment digne de respect pour ces propos racistes et discriminatoires.

Il n’est pas certain que cette jeune fille, ni ses parents, soit une adepte de mahomet, mais, ce qui est sûr, c’est qu’elle partage avec la majorité de nos « remplaçants » venus d’Afrique du Nord ou d’Afrique Sub-saharienne, les mêmes préjugés ignobles que ceux-ci à l’encontre des homos.

Sachant cela, M. Le Merrer et ses sympathisants, se rêvant calife de droite à la place du calife de gauche M. Batteux, dont le credo est « pas de vagues avec les musulmans » lorsque ceux-ci font la police de la circulation le vendredi jour de prière, se compromet sans vergogne avec des esprits rétrogrades et obscurantistes.

Peu lui importe que ceux-ci prônent le voile pour toutes, intégral ou pas, y compris pour les fillettes, le halal, les tenues islamiquement correctes pour les hommes et les garçons, l’infériorité de la femme reléguée à des tâches ménagères et procréatrices, quasiment absente de l’espace public sauf pour revendiquer des accommodements déraisonnables (halal à la cantine, voile à l’école et lors des sorties scolaires).

Pour quelques voix, lui et ses acolytes sont prêts à accepter l’endogamie et le communautarisme de ces populations hostiles à la loi de 1905 ainsi que l’apartheid alimentaire, vestimentaire et sépulcral contraires aux valeurs de notre République Sociale, Laïque, Une et Indivisible, seules à même de garantir durablement et sereinement la paix civile et la concorde entre des citoyens libres et égaux en droits et en devoirs.

Tout comme M. Batteux, Monsieur « pas de vagues avec les musulmans », M. Le Merrer, qu’il soit élu ou pas, mérite d’être épinglé et de figurer au tableau des lèche babouches, dressé régulièrement par la Patriote Danielle Moulins qui, si mes informations sont exactes, est menacée de poursuites judiciaires parce qu’elle dénonce sans relâche les dhimmis qui nous gouvernent.

Si, à moins d’un sursaut de nos compatriotes lors des prochaines échéances électorales, elle se retrouve affichée sur le Mur des Cons du syndicat de la magistrature, je considérerai comme un honneur d’y figurer à ses côtés car ma parole est libre pour signaler les collabos qui souhaitent notre perte.

Philippe Bescond-Garrec, responsable adjoint Résistance républicaine pays de Loire

 86 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. bonjour je viens de lire et il faut que je réponde
    ceci était l’ex ceci J’en veux pour preuve l’amère expérience d’une amie, professeur de collège à Saint-Nazaire, à qui, en plein cours, une jeune fille (noire de peau) tint le discours suivant: « il parait qu’une fille du collège a deux mamans, ça doit être une blanche, car moi, dans ma famille, c’est une maladie les homos »
    pourtant chez les musmi l’homme a plusieurs femme donc cette jeune fille de couleurs dois avoir plusieurs mères donc sa mère est peu être homo
    il faudrait lui demander

  2. Le nettoyage de ce pays s’impose et tout ces traîtres et traîtresses politiques a envoyer a la nouvelle ouverture en Guyane Française ! voilà ce qu’il faut faire avec eux et en tant que prisonner obligation de travaux forcée pour la France qu’ils ont trahis.Si vous connaissez un bon Forgeron ! qu’il prépare des chaînes avec des boulet pour le moment venus a fixer à tous ces traîtres politiques qui seront envoyer par bateau plein en Guyane Française.Voilà ce qu’il faut faire a tout ces Lèches babouches de politicards .Roland L’Alsacien…

    • Le bagne pour tous (les collabos), surtout pour la malfaisante guyanaise en chef qui pourra toujours proclamer l’indépendance de sa cellule QHS sans pour autant bénéficier d’un régime de faveur.

Les commentaires sont fermés.