Message d’un militant amazigh du Maroc : ne subissez pas notre sort !

carte_peuple_amazigh.jpgJe suis un Amazigh(1) du Maroc et je salue votre courage et votre combat. Je ne peux pas être à vos côtés pour ma sécurité et celle de ma famille mais je suis de tout coeur avec vous.

Si Les Européens ne se réveillent pas à temps, ils subiront le sort qu’ont subi les Amazighs en Afrique du Nord y a 14 siècles. Ils ont perdu leur langue, leur liberté, leurs traditions et leur civilisation d’hospitalité et tolérance.

Je crains qu’il ne vous arrive le même sort si les idiots utiles en Occident continuent à faire la politique de l’autruche.

Bon courage mes amis et merci de vous dévouer pour essayer de sauver l’humanité du fascisme vert qui la menace vraiment.

 

(1) Cf Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Berb%C3%A8res

 114 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. ce qui me fait peur c’est que cela fais un bout de temps qu’ils ont commencé leurs croisade et rien de notre part ou est passé le sang des templiers qui coule dans nos veines

  2. Réponse a Christine suite a celle-ci :
    Roland, ils sont déjà unis et luttent dans la clandestinité…

    Bonjour Christine ,
    je ne le savait pas qu’ils combattent aussi cette secte islam,
    les Amazighs ! je les félicite pour ce combat et ce combat est aussi le combat de toute l’Europe donc pour moi les ennemis de mes ennemis sont mes amis,et l’union fait la force…
    Le Amazigh du Maroc,si vous me lisez je vous félicite et vous avez raison de vout battre contre cette secte d’endoctrineur et de tueurs sanguinaires , bientôt vous aurez beaucoup d’autres combattant à vos côtés parce que ca suffit avec ces cinglés et cette croyance sectaire qui n’a rien a voir avec Dieu ou autres . Il faut détruire complètement cette secte islam et tout ce qui est raccordée avec.Notre Culture n’a rien a voir avec cette secte abject,tyrannique et sanguinaire.Je suis Chrétien et ma culture ne sera jamais l’islam ! nul être sur terre n’a droit a imposer ce que l’autre ne veut pas,que cela plaise ou pas c’est comme ca et surtout si c’est une secte sanguinaire qui s’appelle islam est qui et contre l’humanitée entière.Groupez vous dans tout les pays et battez vous contre et rendez coup pour coup voilà ce qu’ils comprennent et rien d’autres . Roland L’Alsacien…

  3. bonjour messieurs je suis avec vous pour notre combat ensembles mon coeur et toujour en france et avec nos compatriotes pour un refrendum pour les mois prochains , je suis français et je suis fière merci beaucoup mes chères compatriotes.

    • Merci puor votre soutien, n’hésitez pas à rejoindre Résistance républicaine afin de nous donner les moyens de continuer la lutte

  4. Au militant amazigh du Maroc ,je vous répond !
    Pourquoi vous,vous groupez pas et former une armée pour contrer cette secte sanguinaire qui est l’islam ?
    d’après ce que j’ai vue vous êtes en totalitée 25 Millions de gens appartenant au peuple amazigh ! alors qu’attendez vous de le faire ? beaucoup d’Européens vont combattre cette secte alors commencer aussi et vous aurez des mains tendu pour détruire cette secte de terroristes sanguinaires qui n’a rien a faire dans nos culture judeochrétienne ou chez vous le peuple amazigh ! combattez les et unissez vous et détruisez cette secte islam une bonne fois pour toute,ce sont des tueurs et endoctrineurs et cela s’appelle une secte et pas une religion alors qu’attendez vous ou êtes vous aussi des Dhimmis ? l’union fait la force et vous connaissez leurs mode de fonctionnement , alors faite pareil et rendez coup sur coup ils ne comprennent que ca ! unissez vous tous cela qui sontcontre secte secte islam

    • Roland, ils sont déjà unis et luttent dans la clandestinité…

      • Et c’est pour cela que nous ne devons pas céder à l’Islam. Les islamophiles d’Europe font beaucoup de tort aux laïques démocrates qui vivent dans les pays musulmans et qui nous observent en espérant des jours meilleurs. Notre combat est aussi le leur.

        Message rediffusé en bas de page ici om/2014/03/09/9-mars-2014-demande-referendum/

Les commentaires sont fermés.